Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Clos] Je sais pas ce que c'est, mais rend-le à Joren. [midi, début octobre] | PV Ethan et Alan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Alan M. Bird
Wisdom is Our Strength
Wisdom is Our Strength


Messages : 1505


Feuille de personnage
Gallions: 50
Points de Magie: 437

MessageSujet: [Clos] Je sais pas ce que c'est, mais rend-le à Joren. [midi, début octobre] | PV Ethan et Alan   Dim 22 Juil - 22:47

    Bon. Joren, ou es-tu ? J'ai un truc à te rendre depuis pas mal de temps, même si je sais gravement pas ce que c'est, alors MONTRE-TOI ! Alan en avait marre. Le lion était introuvable et l'aiglon avait toujours sur lui le flacon remplis d'un liquide visqueux qu'il avait trouvé dans la salle de bain lors de son ménage. Et il comptait bien lui rendre alors si Joren pouvait avoir l'amabilité de se montrer, voilà qui arrangerai fortement Alan ! Mais non … Alan soupira. In avait passé en revu toute la tour des Serdaigle. Il s'était aventuré du côté de la tour des Gryffondor, sans succés. Les étages supérieurs étaient déserts. Il avait bien croisé Léandre au détour d'un couloir – Alan aurait bien pu lui rendre le flacon en lui demandant de le passer à Joren, mais sa relation avec Léandre était … bref, il avait préféré éviter. Soupirant, l'aiglon avait gagné quatre à quatre le parc, le fouillant au peigne fin. La bibliothèque avait subit le même traitement … En clair, Alan était persuadé d'avoir fouillé tout le château … Sans résultat. Soupirant, il avait fini par se laisser tomber sur un banc de la cour extérieur, le flacon toujours dans la main. Huhu. Alan, mon cœur, il faudrait peut être mieux que tu garde ça caché … Je dis ça, je dis rien o/ Et puis Ethan avait fini par débarquer et même si Alan prenait un soin tout particulier à l'éviter, ces derniers temps – étrange – il avait fini par décider de lui confier le flacon.

    Souriant malgré lui à l'idée de devoir parler au lion, Alan remit son sac sur son dos et se leva, légèrement hésitant. Etait-ce vraiment une bonne idée ? Peut être qu'il ferai mieux de continuer à chercher tout seul … Oui, oui oui oui, il faudrait mieux, mon choupinou ! Huhuhu @.@ Oh, et puis zut. Ce n'était pas parce qu'il mourait d'envie d'embrasser Ethan à chaque fois qu'il le voyait que ce serait pareil cette fois ci, n'est-ce pas ? Surtout que dans la cour extérieur … huhu. Ils avaient intérêt à faire gaffe ! Prenant son courage à deux mains, Alan s'avança vers le lion d'un pas plus ou moins décidé, fermant brièvement les yeux pour éviter de trop le voir – canon canon canon, il allait devenir fou, Ethan était tellement CANON ! Voilà qui n'aurait jamais du être autorisé – le brun finit par se planter devant le lion, lui collant sans plus de cérémonie le flacon dans les mains.

    - Tu rendra ça à Joren, j'arrive pas à le trouver.

    Bonjour, merci, salut, tout ça, c'était légèrement passé à la trappe. Oui, en ce moment, moins Alan parlait au lion, mieux cela valait. Il devait à tout prix étouffer ces sentiments étranges et perturbants qui le traversaient lorsqu'Ethan était là, alors inutile de trop parler. Huhu, on connait pas vie ou pas, et Alan n'y connaissait strictement rien – ce qui se voyait clairement. Rapidement, il fit l'effort de trouver autre chose à caser, n'importe quoi, absolument n'importe quoi …

    - Je sais pas ce que c'est mais … bref, repasse-lui. Salut.

    Et il tourna le dos o/

    Du lubrifiant, Alan. C'est du lubrifiant, que tu as trouvé dans la salle de bain lors de ton ménage What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pardelalabrume.actifforum.com/
avatar

Ethan C. McAllister
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 496


Feuille de personnage
Gallions: 90
Points de Magie: 29

MessageSujet: Re: [Clos] Je sais pas ce que c'est, mais rend-le à Joren. [midi, début octobre] | PV Ethan et Alan   Dim 22 Juil - 23:28

    Ethan était dans un état de léthargie constante depuis quelques jours. depuis qu’il avait vu cette scène horrible, dans le parc, à 6h du matin. Non, il avait rêvé, c’était tout. C’était du moins ce qu’il se répétait en boucle depuis quelques temps. Mais non, tout ceci n’était pas un rêve, c’était la cruelle réalité. JOREN LECHAIT LA GLOTTE DE WESTCHESTER ! Mon dieu, c’était affreux. Bon, relax, connaissant Joren, c’était juste un petit jeu amusant, il ne le faisait pas tout le temps. Pareil pour le Serpentard, il laissait son côté gay refoulé s’exprimer, il avait péter un boulon, il retirait enfin son string trop serré. Mais enfin tout de même, c’était incroyaaable ! Ethan hésitait presque à tout balancer à Léandre. A côté de ça, ses petits écarts de conduite avec Alan passerait pour tout à fait naturel aux yeux de son pote. Joren aurait pu choisir n’importe quel Serpentard avec qui fricoter. N’importe lequel ! Mais non, il avait voulu se la jouer Roméo et Juliette sans doute en choisissant Galynette Capulet, recluse dans sa tour avec sa ceinture de chasteté qui lui rentrait dans la peau. Mon dieu, mais dans quel monde vivons-nous mes chers enfants ? Le Gryffondor était tellement bouleversé (oui rien que ça) qu’il en oublia de déjeuner. ET OUI MES ENFANTS, vous avez bien lu. Le brun ne savait pas s’il devait garder ca pour lui, ou en parler au moins avec Joren, pour lui secouer un peu les puces. Mais si son coupain apprenait qu’Ethan avait joué les voyeurs (contre son gré, cela va de soi !), il allait s’en prendre plein la tête. Que faire, que faire, que faiiiiiire ! Poussant un grognement d’ours en colère, il fit sursauter un groupe de 2ème année qui le regarda d’un drôle d’air. Errant dans le château, il décida d’aller prendre un peu l’air dans la cour extérieure. Avec un peu de chance il aurait envie de plonger la tête la première dans la fontaine pour s’éclaircir l’esprit. Il avait encore collé à la rétine l’image de Sways qui polissait les molaires du vert et argent comme si tout était normal. Eh bien NON ce n’était pas NORMAL, bordel. Les mains dans les poches, son pull gris sur les épaules, le brun descendit les quelques marches qui menaient à la cour et inspira un grand coup. Ne plus penser à ça, ne plus penser à ça, ne plus…

    - BORDEL ! Rha, Alan, je t’avais pas vu, me fais pas des peurs comme ça, tu veux que j’crève d’une crise cardiaque ?

    Gni, quoi Joren ? Non non non, rien du tout Joren, pourquoi il lui rendrait un truc à lui, pourquoi il allait pas voir Orion, ce piaf, c’était lui le bro de Jorenou, après tout. Mais le pauvre Orion devait être bien trop occupé à perdre ses attributs en compagnie de Lou pour se préoccuper de quoi que ce soit. L’aiglon lui fourra un petit flacon dans les mains et Ethan posa son regard sur la bouche d’Alan un court instant. Gnu @.@ Non, il devait se contrôler, ils étaient bien loin d’un couloir sombre ici, y’avait des gens qui passaient et qui pouvaient les voir ! Et puis le Serdaigle le dépassa sans demander son reste et Ethan examina plus attentivement l’objet. Oui okay, c’était bien à Joren. Lui et sa manie d’étiqueter tous les trucs qui étaient importaient à ses yeux. Ses briquets, ses slops, son lubrifiant. UNE SECONDE ! Mais pourquoi c’était Alan qui l’avait ce truc. Oh lalala, ça n’allait pas le faire du tout cette histoire ! Après tout hein, son pote avait bien rouler une pelle à l’aiglon une fois (c’était y’a longtemps tu sais)(ET ALORS ?)(u.u), alors pourquoi pas pousser le bouchon plus loin (sans mauvais jeu de mot). Sortant de sa torpeur, il releva la tête et se précipita pour rattraper Alan, le tirant fortement par le bras pour le ramener à sa hauteur.

    - Attends attends attends ! Comme ça se fait que t’ai ça ? C’est Joren qui te l’a filé ? T’as fait un truc avec lui ? Il t’a drogué et entrainer dans un placard ? Oh mon dieu, me dit pas que tu t’es fait piner par Joren, nonononon.

    Ethan était en train de se faire des films et de devenir un peu parano. Mais il trouvait tout de même cette idée très excitante (mais POURQUOI donc ?) bien que ça le foute en rogne sévère.

    - Bon, t’es sérieux, tu sais pas c’que c’est ? Tu me fais marcher hein ? La vache, t’es aussi niais que Sparrow, c’est pas possible.

    Il essayait de garder tout son sérieux pendant qu’il interrogeait Alan, mais il ne pouvait s’empêcher de sourire et de pouffer de rire quelques fois, serrant toujours le flacon dans sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alan M. Bird
Wisdom is Our Strength
Wisdom is Our Strength


Messages : 1505


Feuille de personnage
Gallions: 50
Points de Magie: 437

MessageSujet: Re: [Clos] Je sais pas ce que c'est, mais rend-le à Joren. [midi, début octobre] | PV Ethan et Alan   Lun 23 Juil - 0:09

    Ethan avait l'air de fort méchante humeur … mais Alan resta stoïque. Il ne devait RIEN ressentir, aussi se contenta-t-il de tourner les talons sans se préoccuper – en apparence – de ce qui pouvait bien contrarier le brun. SON brun, s'il vous plait ! (ou pas.) Mais lorsqu'une main s'enroula autour de son poignet, que les battements de son cœur commencèrent à faire du grand n'importe quoi, il senti ses bonnes résolutions fondre comme neige au soleil – non joueuse, NON ! On parle des résolutions d'Alan, pas des tiennes ! On ne craque PAS è_é Le regard du brun se posa un instant sur la bouche d'Ethan, la saveur de ses baisers lui revint un instant en mémoire et il ferma les yeux, brièvement. Se concentrer, rester calme, ne pas plaquer sauvagement Ethan contre un mur. Bordel de merde.

    Bon … qu'est-ce qu'il lui disait, là ? Joren … pourquoi était-il dans cet état ? C'était simplement un pauvre flacon remplis d'un liquide visqueux et transparent, merde ! A tous les coups, c'était une potions quelconque que le lion avait oublié dans la salle de bain et … QUOI ? Pinner par Joren … Pi-quoi ? Gné ? Keskelui racontait donc Ethan, là ? Alan, mon chou, un jour, on t'expliquera … Plus tard, pour les besoins de la production, on a besoin de ton innocence encore un petit peu.

    - Euh … quoi ? Nan mais … hein ?

    Tellement sur de lui, ce jeune homme ! Parfois, cela faisait peur. Alan passait dans sa tête les mots d'Ethan, cherchant une quelconque signification au fait de se faire entrainer dans un placard. Euh … Il ne voyait pas …

    - Je vois pas vraiment ce que je pourrais faire avec Joren dans un placard … fit-il, légèrement moqueur.

    Pour Alan, c'était une simple manière de dire à Ethan que non, il n'avait jamais été dans un placard. Il était honnête ! Un placard, c'était simplement fait pour ranger des trucs … non ? Alan ne se rendait pas compte que cela pouvait aussi être une façon de dire que « bah oui, bien sur que Joren m'a plaqué contre le mur pour me violer dans un placard, qu'est-ce que tu pense qu'on va faire d'autre là dedans ? » Nan nan nan. Innocent petit Alan @.@

    - Et il m'a pas drogué.

    Ouais, parce qu'en plus, j'ai fais ça de plein gré @.@ *la joueuse se bidonne *Bon, bref. Ethan était un petit peu dérangé, mais cela, Alan n'y prêta pas vraiment attention. L'oublier, on avait dit. L'oublier, ne pas loucher sur ses lèvres ! Baffe mentale. Canooooon …

    - Bin, je suis nul en potion, je sais pas trop la quelle c'est … Et Lou est pas … Petit sourire de circonstance. Oui, bon, peut être un petit peu. Enfin si, mais c'est pas une raison pour le dire.

    è_é faut pas être méchant avec Lou, d'abord !
    Bien. J'ai besoin d'un volontaire pour apprendre la vie à Alan o/ (non Ethan, pas toi, on a dit soyons FORTES o/)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pardelalabrume.actifforum.com/
avatar

Ethan C. McAllister
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 496


Feuille de personnage
Gallions: 90
Points de Magie: 29

MessageSujet: Re: [Clos] Je sais pas ce que c'est, mais rend-le à Joren. [midi, début octobre] | PV Ethan et Alan   Lun 23 Juil - 1:13

    Il fallait vraiment lui apprendre la vie à ce petit. S’il ne pouvait même plus dire des trucs dégueulasses sans se faire comprendre, on ne s’en sortait plus ! La main qui enserrait le bras de l’aiglon descendit et se referma autour de son poignet, fermement. Le Gryffondor croisa le regard d’Alan un instant et il oublia ce qu’il voulait dire. Non, rester fort pour le moment, on verra plus tard dans le post, parce que la joueuse n’est pas capable de se contrôler et qu’elle devrait se faire ENFERMER. Hm bref, tout ça pour dire qu’Ethan ouvrit la bouche et la referma aussitôt, essayant de se rappeler de quoi ils parlaient. Ah oui du petit flacon dans sa main gauche. Du flacon de Joren ! Et Alan qui ne comprenait rien à rien. Le rouge et or se demanda un instant s’il saisissait le sens du mot « piner » (c’est dingue que word accepte ce genre de mot, alors que viruleusement peut toujours aller se faire mettre). Probablement pas, sinon il aurait certainement rougit comme une tomate et bafouillé au lieu de se la jouer hein qui que quoi comment où est donc or ni car. Le brun secoua légèrement la tête face au ton moqueur du bleu et bronze et ne put s’empêcher de sourire.

    - Oui bon hein ça va, me prend pas pour un con.

    Rholala, ces histoires de placards, ça lui donnait chaud. Y’en avait un pas trop mal en plus dans le hall, à 5 minutes s’ils marchaient vite. Comme ça, il pourrait lui montrer à quoi sert ce petit flacon, héhéhé @.@ Et pendant qu’Ethan se perdait dans des fantasmes qui offusqueraient même Dunstan Pryde (c’est tellement facile de taper Dunstan Prude quand même, QUELLE IRONIE !) la voix d’Alan le ramena sur terre.

    - Un quoi, une poti… pfff bwahahahah !

    Ethan lâcha le poignet de l’aiglon pour se tenir les côtes tellement il riait. Il ne savait VRAIMENT pas ce que c’était alors ? Voilà qui était intéressant. Le pauvre petit, encore si jeune et innocent (bon peut-être pas entièrement mais encore quand même). Ethan mis au moins 5 minutes à se remettre de ses émotions en riant comme un élan en rut et essuya quelques larmes de joie qui avaient perlées au coin de ses yeux. Il renifla, encore secoué par son fou rire et s’approcha d’Alan d’une démarche chaloupée, sourire charmeur aux lèvres (like a boss). Il vérifia que personne ne se promenait dans le coin (sous peine d’être un mort en sursit) et posa ses mains sur les hanches de l’aiglon, frôlant ses lèvres des siennes, le poussant contre le mur un peu plus loin, derrière une colonne, un peu à l’abri des regards. Il se contentait de sourire, un brin moqueur sans doute, et il se pencha pour embrasser Alan (sans la langue, parce que selon Lou, c’est dégoutant !) puis déposa quelques baisers le long de sa mâchoire avant de lui mordiller le lobe de l’oreille.

    - Bon, je vais te dire à quoi sert ce petit… produit. Il souffla doucement dans l’oreille de l’aiglon et glissa son genou entre les jambes du Serdaigle. On s’en servira plus tard pour ici.

    Et sans aucune gêne, il appuya impudiquement sur le postérieur d’Alan, au point stratégique. Un rire lui échappa et il déposa un nouveau baiser sur les lèvres de l’aiglon avant de se reculer, lançant le flacon en l’air et le rattrapant habilement.

    - Bref, cette petit chose s'appelle du lubrifiant. Tu saisis j’espère ? Sinon, je peux toujours te faire une démonstration. Mais pas en public tout de même.

    Il adressa un clin d’œil au Serdaigle avant de s’éloigner de lui, le rouge aux joues. Bien stop, suffit maintenant, ne pas perdre son calme et lui arracher tous ses vêtements. Il hésita un instant à mettre sa tête dans la fontaine pour se calmer mais il se contenta d’apprécier le vent frais qui atténua un peu la chaleur de son visage. Il se retourna de nouveau vers Alan et lui lança la pièce à conviction que l’aiglon rattrapa, non sans maladresse.

    - Bien, maintenant que tu sais, tu peux aller lui rendre toi-même, ça va pas te tuer. J’suis pas ton facteur perso, Birdy.

    Hors de question que lui s’approche de Joren pendant au moins une semaine. Il n’oserait même pas le regarder en face ! De nouveau, les images de son pote et de Galaad lui revinrent en mémoire et il ne put s’empêcher de tirer la langue de dégoût, sans se rendre compte qu’il rougissait tout de même un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alan M. Bird
Wisdom is Our Strength
Wisdom is Our Strength


Messages : 1505


Feuille de personnage
Gallions: 50
Points de Magie: 437

MessageSujet: Re: [Clos] Je sais pas ce que c'est, mais rend-le à Joren. [midi, début octobre] | PV Ethan et Alan   Lun 23 Juil - 7:27

    Alan était totalement perdu. Il ne comprenait pas pourquoi Ethan riait autant – il ne comprenait même pas ce qu'il y avait de drôle ! Et … il en pleurait ? Mais ! Bon, tout ce qu'il pouvait en conclure, c'était que le flacon de Joren n'était PAS une potion. Huhu, c'est bien mon chou ! Tu progresse ! Oui, mais alors … Oh non. Il n'aimait pas ce sourire de loveur (enfin si, mais non), ni la démarche séductrice qu'empruntait Ethan. Pas du tout … Mais il devait bien avouer qu'il appréciant plus que tout les mains d'Ethan sur ses hanches, tout à coup. Son cœur s'affola et il attira le lion contre lui au moment ou ce dernier déposait ses lèvres sur les siennes, se laissant plaquer contre le mur sans opposer la moindre résistance. Ethan n'était PAS fair play, c'était … tellement génial @.@ Son souffle s’accéléra encore d'avantage en sentant les lèvres du lion parcourir sa mâchoire et remonter jusqu'à son oreille qu'il mordilla légèrement. Il frissonna de plaisir, resserrant sa prise autour de la taille d'Ethan, les yeux fermés, incapable de songer même à se détacher de lui.

    Et puis les paroles d'Ethan arrivèrent, prirent quelques minutes pour monter jusqu'à son cerveau – il avait du lutter un court instant pour ne pas lui arracher son en sentant son genoux s'inviter entre ses jambes et ses mains sur ses fesses. Alan ne sentit pas vraiment le nouveau baiser que le lion lui donna, trop occupé à sentir ses joues devenir écarlates et tout à fait brulante. Ah. C'était … ça. Huhuhu. Et bien, euh … il se sentait très très très con, d'un coup. Du lubrifiant, donc. Oh que oui, il saisissait. Un instant, un rire lui échappa lorsqu'Ethan parla de démonstration – oooooh, mais quelle bonne idée (chut joueuse !) – et il du fournir un certain effort pour oser diriger son regard vers celui du brun.

    - Ah, euh … d'accord. Euh … oui, oui, je saisis …

    La honte. C'était un petit peu ce que pensait Alan en ce moment. Mais la honte quoi ! Devant n'importe qui d'autre, il s'en serai moqué, se serrait contenté de rougir fortement avant d'oublier. Mais là … Ethan n'était pas n'importe qui d'autre, l'aiglon ne pouvait même pas le nier. Comme s'il pouvait ignorer les battements désordonnés de son cœur et le trouble si particulier qui se répandait en lui lorsqu'Ethan était à proximité ! Comme, euh … comme maintenant, à vrai dire. D'autant plus qu'il commençait à comprendre cette histoire de placard et … Oh non ! Et voilà, il tilte enfin o/ Non non non, Alan n'avait rien fait dans un placard avec du lubrifiant et Joren ! Cette idée lui semblait de toute manière … bien étrange. Il n'en avait pas la moindre envie – n'était-ce pas évident ? Il n'était pas am... il ne ressentait rien pour Joren, et même si leur baiser avait été grisant … Alan, un jour tu comprendra que certaines personnes se moquent bien des sentiments pour aller explorer les contrées scientifiques avec d'autres dans les placards, promis. *la joueuse se bidonne * Bref. Avec tout ça, Alan avait complètement oublié qu'il devait rendre un truc à Joren et lorsqu'il se retrouva avec le flacon dans les mains, il eut un moment d'interrogation. Qu'est ce que … Ah oui ! Le lubrifiant de Joren. Il regarda un bref instant Ethan. Ethan, qui semblait faire si attention à ne jamais être vu en la compagnie d'Alan … l'aiglon fronça les sourcils.

    - Raaaah, mais je le trouve pas, Joren ! Tu me vois plus que moi … Oh, et puis merde. Silence. Il n'aimait pas à l'avance ce qui allait sortir … mais il le pensait, alors merde. Ça sera peut être l'occasion de tester ce … produit, vu que tu semble faire si attention à ne pas être vu avec moi. finit-il par assener d'une voix sèche avant de tourner les talons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pardelalabrume.actifforum.com/
avatar

Ethan C. McAllister
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 496


Feuille de personnage
Gallions: 90
Points de Magie: 29

MessageSujet: Re: [Clos] Je sais pas ce que c'est, mais rend-le à Joren. [midi, début octobre] | PV Ethan et Alan   Lun 23 Juil - 19:17

    Bwahah, wah l’autre hé, comment qu’il avait cru que c’était une potion Là ! Quel neuneu ce petit, mais bon c’était mignon d’une certaine manière. Et puis c’était tellement rigolo de le voir rougir jusqu’aux oreilles, prenant une belle teinte écrevisse. Pour quelqu’un qui prenait un soin tout particulier à l’éviter ces derniers temps, il s’était montré bien fébrile l’aiglon lorsque le Gryffondor s’était collé contre lui. Bon bien sûr, lui non plus n’était pas resté indifférent hein, faut pas croire. Mais n’allez pas imaginer qu’il n’avait pas remarqué que parfois Alan le fixait d’un air étrange, comme si son cerveau était torturé par 36 milles questions. Comment il s’était agrippé à lui avec autant de… dépendance ? Peut-être, le brun ne savait pas. Mais en tout cas, il avait les yeux en face des trous pour ce genre de chose (c’était bien la seule, à vrai dire), il remarquait la respiration erratique du Serdaigle, il pouvait même presque sentir les battements trop rapides de son cœur ! (euh ouais presque hein). Il se rendait compte de l’effet qu’il avait sur le bleu et bronze, et c’était particulièrement grisant. I’ve got the power o/ Mais Ethan aussi a sa petite faiblesse face à l’aiglon (il a un cœur tout de même, malgré ce qu’on pourrait penser)(sisi j’vous jure)(mais c’est comme la conscience Joren, c’est bien caché). De toute façon, ils n’avaient pas de sentiments l’un pour l’autre, hein ? (hein que c’est vrai joueuse ?)(chut mon petit). Enfin, le Gryffondor ressentait quand même un espèce de sentiment de possessivité presque maladive vis-à-vis d’Alan. Pas de la jalousie ou peut-être si, un peu mais pas vraiment. Il était toujours à deux doigts de taper le scandale lorsque que quelqu’un s’approchait de trop près du Serdaigle, mais il était un homme vaillant et serrait les poings en silence, essayant d’ignorer le bleu et bronze au maximum. Mais c’était pas facile de prêter son jouet favori ! (ahahahah j’entends d’ici vos « oooh le con ! » cher lectorat What a Face). Bref toujours est-il que c’était SON Alan Bird et pas celui de reLou ou d’un quelconque glandu de cette école de plouc ! D’abord. Ahah l’entendre bafouiller aussi c’était rigolo ! Le sourire d’Ethan s’élargit tandis qu’il dardait son regard sur l’aiglon, qui ne semblait plus tellement capable de le regarder en face. Et puis l’ambiance sembla retomber comme un soufflé au fromage (oui, j’ai de très bonnes références) et le rouge et or fronça les sourcils. Pourquoi il s’énervait soudainement l’autre là ? Oui d’accord, il voyait plus souvent Joren mais après tout, ils partageaient la même salle commune depuis un mois maintenant alors ça ne devrait pas être si difficile de le croiser ! A moins bien sûr que Jorenou ne soit trop occupé à fourrer sa langue dans la bouche d’un certain Serpentard. Le petit silence qui suivit les paroles de l’aiglon, Ethan ne l’aimait pas beaucoup. Il n’avait pas envie de subir une engueulade, merci pour lui. Wow, pause, tester quoi avec qui ?

    - Quoiquoiquoiquoiiiiii ?

    Ouuuuh, non non, Alan ne s’en tirera pas aussi facilement, simplement en prenant la poudre d’escampette. Bon d’accord, il n’avait pas entièrement faux, c’est vrai qu’il avait moyennement envie que toute l’école soit au courant que parfois, il aimait bien peloter des garçons. Enfin, même pas des, un seul ! Quoique, cet Oscar Ashworth était pas trop mal dans son genre mais passons. Un peu sur le cul, il mit quelques secondes à percuter ce qu’il se passait et dû faire un petit saut de cabri pour rattraper Alan. Il l’attrapa par le bras et l’assis de force sur le rebord de la fontaine, franchement énervé. C’était quoi son problème ? Il lui faisait vraiment un caca nerveux pour rien (on doit être bien dans ton petit monde, Ethan). Le brun resta là, planté comme un piquet, tapotant du pied sur le sol nerveusement, ne sachant pas vraiment quoi dire. Il lui reprochait de pas vouloir s’afficher avec lui hein ? Pff n’importe quoi.

    - Ah ouais vraiment et là j’fais quoi à ton avis ? lança-t-il d’une voix un peu plus forte qu’il ne l’aurait voulu. Non non t’as raison, personne peut nous voir, y’a personne qui passe par ici de toute manière, bien sûr. Deux filles de 2ème année passèrent justement par-là, les regardant attentivement en gloussant et s’en allèrent. Bordel. J’vois pas pourquoi tu prends la mouche, si tu veux te taper l’affiche en te faisant galocher devant tout le monde, bah ouais, c’est plutôt Joren que tu devrais aller voir ! Va s’y, j’te retiens pas.

    Il se passa une main dans les cheveux et soupira bruyamment, faisant les cent pas. Il se stoppa brutalement et lança un regard noir à Alan, ouvrant la bouche pour dire quelque chose mais se ravisa. Bien sûr que non il n’avait pas envie qu’Alan aille voir du côté de Joren, la bonne blague, il avait juste dit ça pour le provoquer. Et puis, l’aiglon n’oserait jamais prendre les devants avec Jorenou, c’est bien connu o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alan M. Bird
Wisdom is Our Strength
Wisdom is Our Strength


Messages : 1505


Feuille de personnage
Gallions: 50
Points de Magie: 437

MessageSujet: Re: [Clos] Je sais pas ce que c'est, mais rend-le à Joren. [midi, début octobre] | PV Ethan et Alan   Sam 28 Juil - 14:13

    Parfois, Ethan était chiant. Alan soupira une nouvelle fois en s'éloignant du lion, bien content de filer rapidement. Aller lui parler avait été une erreur, c'était clair. Le brun était à peu près la dernière personne qu'il avait envie de voir pour le moment alors forcément … et le « quoiquoiquoiquoiiii » outré qu'avait lancé Ethan le fit sourire – un sourire amère et agacé, un sourire « va te faire foutre ». Un sourire « démerde-toi, j'ai pas que ça a faire de me prendre le chou avec tes état d'âme ». Même si se prendre le chou était à peu près la seule chose que faisait Alan depuis quelques temps. Il décida donc d'ignorer Ethan et de filer net sans se donner la peine de lui répondre. Aller rouler une pelle à Joren, même si ce n'était que pour faire bien chier Ethan, voilà qui était une idée tout à fait séduisante. Une main qui s'enroula autour de son poignet ne lui laissa pas cependant le loisir de mettre son plan à exécution et l'aiglon soupira une fois de plus. Bordel de merde. Et pourquoi Ethan le forçait-il à s'assoir sur la fontaine, d'abord ? Pourquoi ce tic nerveux, ce poing serré, ce silence, tout à coup ? Alan releva un sourcil.

    - Mais encore ?

    Son ton était sec et cassant. Il voulait simplement avoir la paix, alors si le lion pouvait le lâcher, voilà qui lui ferai du bien. Il serra sans s'en rendre compte le lubrifiant de Joren dans sa main (dis comme ça, hors propos, tout cela est bien étrange), laissant ses jointures blanchir légèrement. Oui, il était un poil énervé, lui aussi. Cela aurait-il était si complexe de ne rien laisser paraître ? D'oublier que l'an passé, déjà, il avait posé un regard étrange sur Ethan ? Que rien n'avait jamais été comme avec les autres, entre eux deux ? Qu'ils n'avaient jamais vraiment été des amis ? De tout simplement laisser tout cela de côté pour vivre une année calme, sans encombre, sans soucis. Si seulement … Alan grogna. Non, ce n'était pas possible. Et en attendant que la colère d'Ethan ne sorte, il le fixait, sans broncher – pas encore. Et puis les mots sortir et Alan du se faire violence pour ne pas se mettre à lui hurler dessus. Vite, bien vite, il ferma les yeux, se forçant à respirer normalement, tâchant d'oublier la colère qui menaçait de prendre le dessus. Et puis pour qu'Ethan ai cette réaction, c'était qu'il était …

    - Jaloux ? fit Alan, un poil ironique.

    Et cela lui plaisait bien, de voir l'effet qu'il avait sur le lion. Le plaisir ne dura pas, cependant, et le reste des paroles de l'aiglon fut peu sympathique.

    - Se taper l'affiche ? Toi, tu sais ce que ça veut dire ? Tu te cache, Ethan ! Tu ne veux surtout pas être vu avec moi, tu ne veux pas que ça se sache sans te préoccuper de ce que moi j'aimerai. Tu es mort de trouille, alors ne me parle pas de venir me taper l'affiche ! Avec toi, ce n'est pas prêt d'arriver ! Alors que …

    Il soupira une énième fois avant de se lever pour s'approcher rapidement d'Ethan, se plaquant contre lui après avoir vérifié que la cour était vide. Il ne voulait pas se prendre une baffe parce que le lion avait peur d'être vu, merci bien. Vite, très vite, il posa ses lèvres sur celles du lion, glissa ses mains dans son dos, sous sa chemise, caressant brièvement sa peau avant d'intensifier le baiser. Cela ne dura que quelques secondes – il n'en fallu pas plus pour que le souffle d'Ethan ne s'accélère. Avec un petit sourire victorieux, Alan s'éloigna.

    - Alors que je suis loin de te laisser indifférent. Tu es un lâche, Ethan.

    Et il s'éloigna sans accorder un regard au lion, ne s'arrêtant qu'une fois dans le hall, s'adossant un instant au mur. Imbécile de lion.

    { CLOS }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pardelalabrume.actifforum.com/


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Clos] Je sais pas ce que c'est, mais rend-le à Joren. [midi, début octobre] | PV Ethan et Alan   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Clos] Je sais pas ce que c'est, mais rend-le à Joren. [midi, début octobre] | PV Ethan et Alan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je t'aime faussement, tu m'en veux ? [PV Olivia]
» Je vous souhaite un joyeux non-anniversaire ! A qui ? A vous ! A moi ? Mais oui ! (Oui bon je sais c'est mon DOC-DAY mais j'aime la chanson joyeux non-anniversaire)
» Je sais une église... écrit sans un seul O
» "Je t'apprécie beaucoup tu sais...."(with EMY!)
» Feuille de frêne(je sais pas si faut autre chose) || 13 Sept.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ashes of Chaos :: Hogwarts | Neverending Fire :: The Grass is Always Greener :: Cour Extérieure-