Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Clos ~ Devoir de potions] Vaut mieux tard que jamais, hein !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Llewelyn M. Skellig
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 276


Feuille de personnage
Gallions: 198
Points de Magie: 160

MessageSujet: [Clos ~ Devoir de potions] Vaut mieux tard que jamais, hein !   Jeu 26 Juil - 21:15


♚ Lee n'était peut-être pas un cas définitivement désespéré en Potions ... ou bien si à la fin.

Ceci est la préparation du devoir de Potions (Lien)

Citation :
Potion "Clac"

Ingrédients : Ficelle, Pimentine, Flamme bleue, Asticot.
Effet : Si l'on commence à secouer la fiole, la potion à l'intérieur se met à trembler, à s'agiter, elle devient très dure à garder en main et finit généralement - si l'on est pas vigilant - par tomber et se briser au sol.
Une fois répandue sur le sol, la potion se met à grouiller, à former de longues lianes et à donner des coups de fouets sur tout ce qui bouge autour d'elle.
Laisse d'affreuses marques bleues et gluantes qui restent visible pendant 2 ou 3 jours.
► Accessible Novice

    Mercredi avant le quatrième cours de Potions de l’année – 05:00 PM

    *Allez hop, tu peux le faire ma belle. Ce n’est pas vraiment un petit devoir donné par un pseudo-professeur qui allait te foutre les jetons. Et puis, ce n’est pas comme si c’était la mer à boire ! T’as tout plein de gens désespérés et carrément à coté de la plaque qui font des potions nickel bonbon. Et puis quand tu vois que des gens comme Severus Rogue ou ce vieux Slughorn ont été prof de potions, ça ne doit certainement pas demander de bien grandes qualités. Alors franchement … pooooourquoi pas toi aussi. Et pis bordel de merde, t’es une Skellig ou pas ? ALORS COMMENCE CETTE FICHUE POTION ET MAINTENANT !*

    Llewelyn fixait son chaudron cuivré flambant neuf depuis une bonne quinzaine de minutes déjà, cherchant au fin fond d’elle le courage nécessaire pour bien commencer ce fichu devoir et avoir une chance de le réussir (pour changer tiens \o/) Depuis le début de sa scolarité, elle pouvait compter sur les doigts d’une seule main le nombre de potions inscrites sur palmarès comme « achevées et utilisables ». Bon, si elle était particulièrement décidée à la réussir cette fois-ci, c’était parce qu’elle s’était posée à elle-même une sorte de défi personnel. Oui bon aussi parce que tout le monde était persuadée qu’elle était nulle en potions et que jamais de sa vie elle n’arriverait à mijoter un remède, un poison ou quoique ce soit d’autre dans un chaudron. Désolé Dunstan-chéri, j’ai encore fait cramer le poulet. On commande chinois ce soir ? @.@ Hum, trop pas d’abord que ce que Flora Miss-préfète-parfaite lui avait dit à propos de sa « incapacité à faire quoi que ce soit de scolairement parfait » l’avait blessé ! Même pas que ça l’avait atteint un p’tit peut ! Oui bon, peut-être un tout petit peu … MAIS ce n’était pas pour ça –et surtout pas pour ça hain – qu’elle se retrouvait seule dans les cachots de Poudlard dans le simple but de préparer une potion ‘’Clac’’.

    Elle se secoua la tête une dernière fois, prit une bonne inspiration et sortit le parchemin où toutes les instructions étaient soigneusement notées et une plume avec. FLORA BANKS ENCORE ET SON ECRITURE DE MES DEUX PARFAITE è.é Dire qu’en sortant du cours de Monroe, Llewelyn pensait sincèrement qu’elle serait complètement immunisée de tout devoir. Bah quoi, elle avait passée les trois heures de cours à écrabouiller des scarabées au coté de Pryde. Mais non, en professeur bien consciencieux –aux intentions légèrement douteuses et sadiques- avait chargé leur préfète de leur faire un résumé en bonne et due forme du cours en question et de bien s’assurer qu’ils aient la consigne du devoir.

    Et puis si elle ne lui rendait pas un devoir satisfaisant, elle risquait tout bonnement de se faire rétamer par son grand frère Caine qui était aussi un super bon ami au Professeur Monroe. Si c’était pas de la chance ça U.U

    Hum, Focus la potion maintenant.
    Lee lit (HA. HA. HA. Ce que je suis drôôôôôle \o/) à haute voie une fois de plus les instructions pour être bien sûre de ne rien avoir oublié ou laisser de côté, ainsi que les petites notes rajoutées par Flora pour « l’aider dans sa tâche » :

    « Asticots. Larve de mouches que tu trouveras dans certains endroits moisis. Je devrais checker tes petites culottes Flora, je suis sûre que j’en trouverais des asticots. Tssss ! »

    Elle se souvenait encore bien comment un peu plus tôt dans la journée, elle avait réussi à extorquer six asticots à un jaunâtre et un bon bout de ficelle au chat d’une troisième année. Même pas elle avait eu besoin de faire des efforts ou de se cacher les méninges.

    « Ficelle. Je ne pense que tu sais ce que c’est. Non ? Attends que je t’attrape toi un jour dans un couloir sombre et sans personne d’autre autour ! Uh uh, bref check. Ensuite. Flamme bleue. C’est la chose bleuâtre qui se trouve dans le bocal que je t’ai fourni. » Elle vérifia rapidement la présence de mini-bocal sur la table de travail et reprit sa lecture. « Et une fiole de Pimentine. Tu devras demander à un élève de la première à la quatrième année de t’en fournir une. Check. »

    Lee sourit malgré elle en repensant à la manière dont elle s’était procuré le dernier ingrédient qui gisait aussi sur sa table de travail. Est-ce qu’on ne t’avait jamais prévenu que le mensonge et le chantage, c’était maaaal. Et que faire délibérément croire à quelqu’un une information complètement fausse juste pour avoir un objet, bah c’était les deux à la fois Là !

    Hum.


    ✎ Début du Flashback

    Le matin même, lors d’une heure creuse – Salle commune des blaireaux.

    Lee venait à peine de conclure un marché avec Arcker deuxième du nom. Ce dernier, en se montrant avec un chaudron sous le bras, lui avait implicitement rappelé qu’elle aussi avait un devoir à rendre pour le lendemain même. Et que pour sauvegarder sa vie, elle devrait peut-être s’y mettre un de ses quatre. Et si ses souvenirs étaient exacts, elle avait déjà en sa possession 75% des ingrédients pré-requis. Tout ce qu’il lui restait était cette fichue fiole de Pimentine qu’elle devait prendre à un petit.

    La jeune Skellig balaya la pièce circulaire du regard, espérant trouver son bonheur sans trop se casser la tête. Et ses yeux se posèrent sur une pauvre âme charitable facilement corruptible. *Hé dis, ça serait pas le petit gars qui nous avaient suivi au tout début de l’année dans les cachots et à qui j’ai sauvé la vie. GOSH, JE SAVAIS QUE J’AVAIS LE DESTIN DANSS LA POCHE UH UH*
    Si sa mémoire ne lui faisait pas défaut, il était très orgueilleux comme type, pour son âge *.* Elle n’aurait qu’à flatter son égo et hop dans le chaudron la Pimentine. Sans même se faire prier ou se le faire dire une deuxième fois, Llewelyn prit la direction du fauteuil où avait été avachi le jeune Jason avec sa démarche habituelle, la tête bien haute. Une fois juste devant lui, la jeune Skellig s’assit sur l’accoudoir et sourit au bonhomme en prenant une voix sensuelle.

    « Hey beaugoss. Je t’ai déjà vu quelque part, n’est-ce pas ? » Elle prit entre ses doigts une mèche de cheveu du prénommé Jason et se mit à jouer avec.

    « Tu pourrais me rappeler ton prénom ? » Et elle fit par la suite une digne imitation de gloussement qui ferait pâlir Amanda et Victory en personne. Maman, j’ai honte de moi U.U Franchement, ce que je ne ferais pas pour Monroe et pour clouer le bec à Flora !

    « Tu es première année, c’est ça ? Tu sais que tu as l’étoffe d’un Serpentards. Tu seras des notre, c’est sûr. » Et en le gratifiant d’un sourire banane, elle réarrangea le col de sa chemise.

    Bon, là tu l’as assez fait mariner. Demandes ta pimentine et va te cacher !

    « Tu serais un amooooour si tu pouvais me rendre un service. Enfin, tu es déjà un amour, tu sais » Clin d’œil. « Tu pourras me fournir ta Pimentine, celle que tu as faite en potion avec Monroe ! J’en ai vraiment, vraiment, vraiment, vraiment besoin. » Et pour courouner le tout, elle lui fit un p’tit bisou sur la joue. @.@

    QUI VIENT DE DIRE PEDOPHILE Là ! Hum et si avec ça il ne lui donnait pas sa Pimentine, Lee changerait radicalement de tactique. Elle le suspendrait peut-être par les pieds du haut de la tour d’Astronomie jusqu’à ce qu’il change d’avis. En tout honneur, bien sûr.



Dernière édition par Llewelyn M. Skellig le Lun 30 Juil - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jason K. Ndiaye



Messages : 216


Feuille de personnage
Gallions: 606
Points de Magie: 165

MessageSujet: Re: [Clos ~ Devoir de potions] Vaut mieux tard que jamais, hein !   Ven 27 Juil - 22:11

    Jason était avachi dans le canapé des Poufsouffles (c'est Lee qui l'a dit alors j'ai pas le choix, mais ça arrange bien le petit qui est fatigué de cotoyer des pisseuses à longtemps de temps - enfin cette partie là l'arrange bien, mais celle où Lee vient l'embêter, moins, du coup - si vous avez tout compris arrêtez de lire là, vous êtes fatigués comme la joueuse). Sincèrement, il n'avait juste envie de rien faire, mais en même temps il avait vraiment envie de faire quelque chose... Mais il y avait trop de choses et il ne parvenait pas à faire un choix. Alors en attendant de se décider, il restait là, à moitié hypnotisé par les flammes de l'âtre.
    La maison était loin... Les cris de ses soeurs, les hurlements de sa mère... Il poussa un soupir à fendre l'âme, en réalisant que ces désagrémentS lui manquaient plus qu'il ne voulait se l'avouer.

    En cette heure creuse et matinale, le petit Ndiaye était tout à sa mélancholie, état qui n'allait durer que quelques longues secondes avant qu'il ne soit distrait par n'importe quoi ou n'importe qui... Ah bah tiens, elle faisait quoi celle-là ?
    Une serpentarde blonde, qu'il avait déjà croisé à plusieurs reprises dans des circonstances peu glorieuses, venait de prendre place à ses côtés, avec une attitude très suspecte. Jason avait déjà observé ça, chez les filles, le papillonnement des paupières, le sourire innocent... C'était l'amour !
    A douze ans, les raccourcis étaient très vite fait. Bien que prétentieux, le petit Ndiaye n'était pas non plus troll, et sans plus d'indices, il ne se croyait pas immédiatement le destinataire de ces attentions troubles. Il se retouba donc pour voir s'il n'y avait pas Graham, ou un autre gaillard qui attirait les demoiselles par leur charme assez explicite de bad boys.

      - Hey mais... Beaugoss ? Lui ? Evidemment. Qu'elle le reconnaisse enfin, après tout, c'était plutôt normal. Par contre sa position suggestive perturbait Jason, pour la simple raison qu'il ne savait pas vraiment ce qu'elle suggérait. Bah oui on avait été dans le cachot du strangulot ensemble hein ! Moi c'est Jason, Jason Ndiaye ! Lui lança-t-il comme un reproche, ses prunelles sombres restant fixées sur la demoiselle, interrogatrices. Quelle question ?! Où voulait-elle en venir ?!


    Quand il sentit les doigts de Llewellyn s'emmêler dans ses boucles brunes, le jeune garçon tressaillit. Elle était amoureuse, carrément, totalement même ! Et ça se voyait, elle ne s'en cachait pas. Il en était sûr, elle n'eut même pas besoin de le lui confirmer avec ces mots doux et mielleux.
    Sur le coup de ce choc, la vérité laissa Jason perplexe... Mais après quelques secondes de réflexion, il s'avoua intérieurement que la réaction de la septième année était naturelle... Enfin, l'âge ne comptait pas vraiment, pour ce genre d'affaires, la preuve, il allait se marier avec la professeur de Sortilèges et Enchantements... Le problème, c'était que justement, il aimait la professeur de Sortilèges et Enchantements. Et c'était pour la vie. Lee n'avait donc aucune chance... Comment lui faire comprendre ça ?
    Confronté à un tel dilemme, le première année fit la grimace. Il savait comment les filles réagissaient à un rejet : soit elles se mettaient à pleurer pendant des heures, état insupportable, soit elles devenaient dangereuses et aggressive. Dans tous les cas, il ne voulait pas connaitre la route que prendrait la Skellig.
    Il fut donc infiniment soulagé quand elle changea de sujet, ou du moins qu'elle lui ouvrit une porte de secours.

      - Euh ouais, bien sur, je peux.. J'en ai une dans mon sac, Monroe nous a dit d'les garder tu vois. Répondit-il en essayant de paraitre cool et désinvolte, pour ne pas quand même la faire changer d'avis sur lui. Même s'il ne comptait pas lui fournir des sentiments réciproques, il était flatté qu'elle en ait pour lui et voulait conserver cette gloire particulière.


    Il la trouvait sympa finalement, quand elle le caressait dans le sens du poil. Il lui sortit donc la fiole, qu'il lui posa directement dans la paume, et se levant comme s'il avait retrouvé toute son énergie. Oui, maintenant, il fallait filer, avant qu'elle ne demande plus que ça... Beurk.
    Ne lui accorda pas un regard de plus - il devait se faire désirer - Jason lança son sac sur son dos et se précipita presque hors de la pièce.
    Plus que toutes les mièvreries qu'elle avait sorties, une phrase avait touché le gamin jusqu'au coeur : "tu seras des notres". Cette déclaration résonna agréablement à ses oreilles, comme un nouveau souffle d'espoir. Sa famille d'origine était loin maintenant... En trouverait-il une autre dans ce château, à la force de sa valeur ?
    Cette perspective, et l'espoir que Llewellyn avait allumé en lui, en cherchant à l'allumer tout court, le fit sourire, tandis qu'il prenait le chemin de son prochain court. Et pour ce petit instant de bonheur, cet accueil inconscient dans leur communauté, il lui en serait toujours reconnaissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Llewelyn M. Skellig
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 276


Feuille de personnage
Gallions: 198
Points de Magie: 160

MessageSujet: Re: [Clos ~ Devoir de potions] Vaut mieux tard que jamais, hein !   Lun 30 Juil - 17:50

    Et ce fut de cette manière que la jeune Skellig réussit à se procurer cet ingrédient crucial pour la préparation de cette fameuse potion. Merci Jason \o/

    Fin du Flashback ❑

    L’évocation de ce souvenir qui datait de la matinée même fit sourire Lee. Le pauvre première année croyait sincèrement qu’il lui faisait de l’effet et qu’elle était tout simplement folle amoureuse de lui. Non mais quel idée, elle aussi, d’aller flatter son orgueil de cette manière. Tout le monde risquait de croire qu’elle était une pédophile en puissance *.* Le sourire de Llewelyn ne fit que s’agrandir de plus belle. Ainsi donc, la verte&argent avait en sa possession la totalité des ingrédients. Et à priori, tout la prédisposait à réussir cette fichue potion, du chaudron flambant neuf qui lui faisait face à sa cervelle parfaitement préparé pour rendre à Monroe un devoir qui lui clouerait le bec. Surtout qu’elle était sure qu’il avait déjà prévenu son frère sur ses précédentes absences. Cafteeeeeeur Là ! Hum. Bon bon, focus potion Clac.

    « A nous deux, potion. T’as intérêt à fonctionner et à te montrer conciliante. »

    Oh oui, elle allait prouver à cette tarée de Flora de quoi les Skellig était capable de faire.

    « Que le grand Dieu des potions soit avec moi. Uh uh ! »

    Lee prit une dernière bouffée d’air à l’aide d’une grande inspiration et alluma le feu d’en dessous son chaudron. Elle jeta un dernier regard vers le parchemin soigneusement écrit par Banks.

    *Allez hop, on verse la pimentine dans le chaudron.* Joignant le geste à la pensée, elle versa soigneusement la potion préparée par Jason dans le récipient cuivré. *Jason, t’as intérêt à ce que ta potion soit bonne, sinon je te jure que je t’accroche par les pieds aux lustres de la salle co des blaireaux. Ma réussite, ma fierté et mon orgueil sont entre tes petites mains.* Dire que tout ceci reposait entre les mains d’un parfaite inconnu. Elle aurait peut-être du soudoyer Monroe avant pour savoir qui avait préparée la meilleur Pimentine et la lui piquait. Hum, trop tard U.U

    *Bon, ensuite la flamme bleue.* Elle vida le bocal fourni par le professeur au-dessus de la pimentine. Une petite explosion s’en suivit. *Hum, j’espère que c’est dans le contrat cette explosion. Même pas, je crois que je suis une fois de plus en train de foirer cette potion Clac. Naze.* N’abandonnes surtout pas Lee, je suis sûre que tu vas la réussir cette fois-ci. Master of puppets est avec toi Bulle Quoi que … tout laisser sur place et aller se goinfrer dans les cuisines étaient bien tentants. Même que la jeune Skellig pensait sincèrement à passer du mauvais coté et écouter les murmures du diable sur son épaule gauche. Ca serait largement plus facile *.*

    *PENSE A FLORA, TU DOIS LUI CLOUER LE BEC !* (Pour une fois que le subconscient de Lee fait son boulot correctement. Victooooooire aux peuples \o/)

    Lee secoua la tête et ajouta les asticots qui remuèrent dans tous les sens avant de mourir dissous. *Oulaa, comment ça doit être trop merdique la vie d’un asticot. Je devrais demander à Westchester comme il réussit à vivre la sienne sans tomber dans une dépression profonde* Comment ça c’était pas fairplay de la part de Lee Là ! Humhum !

    FOCUS POTION LEE !

    Alors alors, voyons. *La ficelle*
    Lee jeta son bout de ficelle dans la potion et le regarda rejoindre les asticots tout fris au fin fond du chaudron. Elle ferma instinctivement les yeux et se protégea la poitrine avec ses mains en cas de foirage inopinée de sa potion. *Un. Deux. Trois. Quatre. Cinq.* « CHIEUSE. JE SUIS TOUJOURS VIVANTE »

    Elle rouvrit un œil pour s’assurer qu’elle se trouvait bel et bien encore dans la salle lugubre de cours de potions et non dans une quelconque antichambre de l’enfer. Puis, elle ouvrit l’autre. Et jeta un coup d’œil sur sa …

    « POTIOOOON. J’AI REUSSI UNE POTION ! J’AI REUSSI UNE POTIOOOON !! » Et la jeune Skellig, en grande dame qu’elle était bien sûr, se mit à danser et à sauter partout, en remuant les jambes et les bras partout partout. Heureusement qu’elle se trouvait seule @.@ Bien heureusement !
    Elle ouvrit grand un placard, y dénicha deux fioles et les remplit de SA potion Clac à ELLE, qu’elle avait faite TOUTE SEULE ! \o/

    *Et dans les dents le Monde, vous avez tous vu comment ma potion, elle roxe graaaave !!*

    Llewelyn Morya Skellig était heureuse et ce sentait à max maintenant. Même qu’on jurerait avoir vu sa tête doubler de volume !

Citation :
Tu es novice en potion, tes chances de réussites sont les suivantes :

1) Gros Échec ! Le résultat est limite dangereux ! Zéro, rien ne va tenir dans une fiole... Dommage ! Attention, les novices, si vous faites 1, le bonus ne s'applique pas ! Et votre résultat sera bien de 1 !
2,3,4) Échec, ce n'est pas gravissime mais ta potion aura clairement des effets médiocres, voire opposés à ceux que tu attendais. A peine de quoi remplir une fiole !
5,6) Moyen, pas mal mais les effets ne seront pas si efficace que cela mais on pourra clairement identifier la potion ! Tu as de quoi remplir une bonne fiole !
6+) Parfait ! Super ! De quoi remplir deux fioles de potion de bonne qualité ! Mission accomplie !

Pour la préparation de ta potion, tu bénéficies d'un échantillon de Pimentine fait par Jason NDiaye, Sa Pimentine est de qualité moyenne.
Au moins, elle ne t'apportera pas de malus, mais tu ne bénéficies que d'un +1 sur son lancé de Dé. Donc à ton score de Dé, s'il n'est pas déjà de 1, ajoute +1 et tu verras le résultat final.
Il est possible que tu obtiennes plus de 6, dans ce cas, tu feras une potion parfaite, ainsi que le détail du lancé ci-dessus l'explique ! Que du bonheur !


Dernière édition par Llewelyn M. Skellig le Lun 30 Juil - 19:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Master Of Puppets
Let it Be Written
Let it Be Written


Messages : 1678


MessageSujet: Re: [Clos ~ Devoir de potions] Vaut mieux tard que jamais, hein !   Lun 30 Juil - 17:50

Le membre 'Llewelyn M. Skellig' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Llewelyn M. Skellig
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 276


Feuille de personnage
Gallions: 198
Points de Magie: 160

MessageSujet: Re: [Clos ~ Devoir de potions] Vaut mieux tard que jamais, hein !   Lun 30 Juil - 19:18


Devoir terminé !

    Et avec succès \o/ Lee réussit à remplir deux fioles de potions de bonne qualité qu'elle présentera le lendemain, tout sourire, au professeur Monroe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elrik H. Monroe
Unbowed, Unbent, Unbrokenh
Unbowed, Unbent, Unbrokenh


Messages : 1709


Feuille de personnage
Gallions: 134
Points de Magie: 97

MessageSujet: Re: [Clos ~ Devoir de potions] Vaut mieux tard que jamais, hein !   Mar 7 Aoû - 9:39

    « Parfaits Soldats ! C'est du bon travail ! Surtout du bon travail d'équipe ! Rompez ! » On Salue de la Main !


    Bravo, cet exercice réussi rapporte à ...
    Llewelyn M. Skellig
      - 35 PM
      - 30 Gallions
      - 25 Pts de Sablier pour Serpentard !


    Jason K. N'Diaye
      - 20 Gallions
      - 15 Pts de Sablier pour sa future maison !


    Merci à vous bouing


_________________

Spoiler:
 


Nous vaincrons lentement, mais sûrement !
- le club des escargots

Plus que 4/8 ! @_@
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Clos ~ Devoir de potions] Vaut mieux tard que jamais, hein !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Clos ~ Devoir de potions] Vaut mieux tard que jamais, hein !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nawel -c'est mieux tard que jamais hein-
» Mieux vaut tard, que jamais [PV Anya]
» « Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse. » (Tommy J.)
» ❝ parfois, il vaut mieux tourner la page que d'être seule à vouloir arranger les choses ❞ › jordan
» Un petit arrangement vaut mieux qu'un grand conflit [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ashes of Chaos :: Hogwarts | Neverending Fire :: Castle, Sweet Castle :: Cachots :: Cours de Potions & de Divination-