Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Clos] Ici au moins tu ne pourras pas me hurler dessus |pv. Adriana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Liam J. Harrison
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 52


Feuille de personnage
Gallions: 197
Points de Magie: 8

MessageSujet: [Clos] Ici au moins tu ne pourras pas me hurler dessus |pv. Adriana   Sam 25 Aoû - 18:03

    Liam, en Soin aux Créatures Magiques, ce jour là n'avait rien d'un élève attentif (d'habitude non plus mais bon..). Il regardait les vaguement le croquis du prof sur un botruc tandis que son esprit était loin, loin des bestioles qu'il pouvait étudier dans cette matière. Il était.. il ne savait pas trop, mais son esprit était avec une jeune blonde à l'air sévère et a la cravate Verte et Argent. Ça faisait deux semaines qu'il s'était fait jeter par Miss Rees dans les serres et ça faisait deux semaines qu'il cherchait son regard en espérant qu'elle revienne vers lui ce qui n'était visiblement pas dans les plans de la jeune Serpentarde. L'humeur de Liam allait en s'empirant, il était morose et n'avait pas envie de grand chose. Heureusement, il y avait ses potes et tant qu'il y avait ses potes c'était okay.. Mais sinon il ne rêvait que de pouvoir re-tester quelques embrassades avec Adriana.

    Le cours se termina enfin, alors que Liam était encore songeur. Il réalisa avec plusieurs secondes de retard que les autres rangeaient les affaires mais il fut le plus rapide à sortir de l'enclos tout de même. Tout en marchant dans le parc pour rejoindre le château Liam ouvrait bien l’œil, à la recherche de celle qui lui torturait le cœur. Elle n'était pas dans le coin rendant le jeune homme particulièrement boudeur. Il poursuivit son chemin en repensant à ce que Ethan lui avait dit quelques jours plutôt. D'aller la voir lui même. Il avait rejeté l'idée en bloc, il s'était fait jeté une fois, c'était assez non ? Mais plus les jours passaient plus le blond était agacé de la voir le fuir comme la peste. En croisant, Lee, le jeune homme décida au moins de s'informer :

    - LeeLeenette ! Attend moi deux secondes ! Ca va ? T'es sur ? Ouais c'est cool ! Tu sais pas ou elle est Adriana Rees, c'est ta copine je crois !
    - Liamichou, ouais bah t'en a rien à foutre de comment je vais par le kraken nan ? Espèce de goujat morveux. Adriana, elle est à la biblio, tu sais le truc où y'a des livres ? Ouais voila !
    - T'es gentille PtiteLee, jte revaudrais ça. Ou pah..


    Il lança un clin d'oeil à sa pote et se dirigea vers le château. Bon.. La bibliothèque. Ouais, il voyait vaguement où c'était mais il y allait pas souvent honnêtement. Quoi qu'il en soit il se dirigea vers l'antre du savoir et osa même la témérité jusqu’à y rentrer.. un pied. De là ils voyait quelques rayons et quelques tables mais pas de trace de douce chevelure blonde. Puis il la vit, se levant et allant vers le fond des étagères. Liam se lança alors. En passant de l'autre côté il alla au niveau du dernier rayon, celui où il n'y avait pas de table et où il faisait moins lumineux parce que la fenêtre n'allait pas jusqu’à la fin de la pièce. D'ici, si personne ne s’intéressait aux.. formules quantiques pour préparation de potions ? Voila, personne ne pouvait le voir. Il jeta un coup d'oeil entre les livres pour observer la Serpentarde à la dérobée puis lorsqu'elle s'approcha de la fin de l'étagère le jeune homme fit un pas, attrapa son poignet pour l'attirer vers lui avec force mais sans lui faire le moindre mal. Il posa aussitôt sa main sur la bouche de la blonde pour l'empêcher de crier de surprise. Lorsqu'il la sentit dos contre son torse il lacha le poignet de la jeune fille pour l'entourer au niveau de la taille et la faire pivoter.

    - Vous me fuyez Miss Rees ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Adriana L. Rees
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 303


Feuille de personnage
Gallions: 372
Points de Magie: 195

MessageSujet: Re: [Clos] Ici au moins tu ne pourras pas me hurler dessus |pv. Adriana   Sam 25 Aoû - 20:02



    Poumpoumpidou, ouaaaah ! Et vas-y que je défile devant le miroir en mode « Je suis la plus belle des princesses sorcières ». Oui, vous ne rêvez pas, Adriana prend grand plaisir à regarder son reflet ce matin. En effet, elle avait enfin perdu le kilo qu'elle désespérait depuis plusieurs semaines de réussir à faire partir de ces hanches. Grande victoire. La jeune fille se paierait une petite séance d'abdominaux, pour la peine, ça lui ferait du bien, à sa ceinture abdominale, qui même si elle était absolument inexistante la préoccupait bien plus qu'elle ne l'avouerait. Oui, joueur, joueuse, qui me lisait, vous devez vous demander pourquoi je raconte tout cela, n'est-ce-pas ? Vous le saurez en temps voulu, et ce ne sera même pas sans doute dans ce rp. Le principal, c'est que je raconte tout cela de la vie d'Adriana et cet épisode est capital. Voilà, capital, vous savez tout ou rien. Mais je suis certaine que vous préférez penser que vous savez tout, n'est-ce-pas ?

    Voilà donc notre demoiselle toute fière et fringante dans son uniforme. C'est qu'elle est heureuse de porter les couleurs de Salazar, la miss. On enfile une paire de collants noirs opaques -il caille dans le château, à l'automne, je ne vous apprends rien, une jupe plissée noire, un chemisier blanc dont on ouvre les trois premiers boutons -héhé, la demoiselle a un semblant de poitrine plus que convenable, elle ne se gêne donc pas pour le dévoiler- et pour finir, un petit pull avec l'effigie des Serpys, qu'elle drape nonchalamment sur ses épaules. La nonchalance … Toute une histoire compliquée, en matière de mode. Pour terminer le tout, un bon coup de brosse dans les longs cheveux blonds qui retombent en vagues plus que correctes dans le dos de la miss.

    C'est bon, la journée peut commencer. Un bon petit cours de soins aux animaux magiques. Miam miam, un programme alléchant qui manqua clairement d'endormir la miss qui s'échappa dès que possible. Bah oui, ça l'ennuie, toutes ces petites bêtes, surtout que notre demoiselle a bien plus important à faire : travailler d'arrache-pied sur un devoir d'étude des runes qu'elle doit rendre dans 4 jours et qui n'est guère avancé. Faut s'y mettre, pas d'autres choix. C'est pourquoi la donzelle prit la direction de la bibliothèque, un sourire aux lèvres accentué par l'idée qu'au moins, là, elle travaillerait ce qu'elle souhaitait. Pas de bestioles magiques à regarder gigoter sous les explications d'un professeur inintéressant.

    Formidable. On enlève donc le petit pull des épaules, on se choisit une table à peu près propre et à l'écart. Adriana y pose ses affaires, les classe, bien gentiment. Voilà, tout est prêt pour une atmosphère de travail. Plus qu'à aller chercher les bouquins dont elle a besoin, mais bon, honnêtement, ça ne va pas lui prendre beaucoup de temps. - A peine une ou deux minutes – se dit-elle. De son habituel pas élancé, la miss parcoure la distance la séparant du rayon. Elle se penche, lentement, pour trouver le bon titre quand … Soudain, elle sentit une main sur son poignet et une autre contre sa bouche. Instinctivement, Adriana remonta le genou pour aller atteindre la partie sensible de l'homme, mais la surprise la fit arrêter son mouvement. Par Merlin, c'était LIAM ! Pivotant malgré elle, Adriana se trouva face au regard du cinquième année de Gryffondor.

    Furieusement, elle tâcha de se débattre, mais silencieusement, c'était un peu compliqué et surtout, cela avait pour effet de la faire se coller plus contre le jeune homme. C'est pourquoi Adriana choisit la dernière manière pour se libérer de son bâillon. Elle le mordit à pleine dents. Non mais, elle n'allait tout de même pas se laisser avoir aussi finalement quand même ? Liam Harrisson s'était trompé d'adversaire, si il avait cru pouvoir la dompter si facilement. Adriana Rees n'était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, qu'on se le dise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Liam J. Harrison
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 52


Feuille de personnage
Gallions: 197
Points de Magie: 8

MessageSujet: Re: [Clos] Ici au moins tu ne pourras pas me hurler dessus |pv. Adriana   Sam 25 Aoû - 21:02

    Un vide entre deux livre permettait au jeune Liam d'observer sa belle alors qu'elle n'était au courant de rien. Comme a chaque fois qu'il la regardait, Liam la trouvait.. tellement jolie. Comme si une douce lumière blanche rayonnait autour de son visage. Il déglutit, ne sachant comme l’amener à lui. Il avait envie de lui parler, il était las qu'elle le fuit sans arrêt. Son cœur s'emballa lorsqu'elle posa les doigts sur le livre qui l'aurait mit à découvert si elle l'avait retiré de l'étagère. Heureusement, son choix ne se porta pas sur ce bouquin et elle en retira sa fine main. Tandis qu'elle était à moins de deux mètres de lui, le blondinet se creuser les méninges pour l'accoster. Un mot ? Non, elle allait trouver ça kitsche. Siffler ? Oh que non, elle risquait de le prendre très très mal ! L'appeler ? Elle tournerait les talons à coup sur et il serait très indiscret de la rattraper. Non, tout ce qu'il voyait c'était l'attirer à lui par la force.

    Dès le moment où elle passa à la porté du bras du jeune homme, le Rouge et Or attrapa le poignet de la blondinette avec douceur et fermeté pour la tirer vers lui. Toujours fermement, il posa sa main sur la bouche de la jeune fille pour le faire taire et il l'attira contre elle pour lui serrer la taille. Le contact était agréable. Adriana était petite et fluette contre le jeune homme même si il la savait féroce et loin d'être si facilement disciplinée. Il s'attendait donc à ce qu'elle se retourne et le repousse comme elle l'avait fait dans les serres, c'est pourquoi il la tenait encore fermement contre elle lorsqu'il la fit pivoter. Une douleur cuisante le frappa à la main droite. Par Godric elle l'avait mordu. Liam lâcha alors toute prise et ammena sa main à son visage pour l'examiner. Il n'était pas ouvert mais le sang était visible sous la peau. Elle n'avait pas lésiné sur le coup de machoire. Sa main lui brulait.

    - T'es completement folle, Rees !


    Chuchota-t-il en lui mettant sous le nez sa main mordue à sang. Il la secoua en essayant vainement de chasser la douleur. Pouah, il essayait que ça allait vite partir parce que par le soutif de Morgan ça faisait mal ! Le blondinet était completement decontenancé. Il avait pourtant bien fait attention de ne pas lui faire mal et elle le mordait comme si il l'agressait. Il la regarda avec un air médusé avant d'ajouter :

    - C'est ma main droite en plus, j'vais même plus pouvoir rien faire avec ma main droite..


    Bonjour, je m'appelle Liam et je tend le bâton pour me faire battre par la pire des Serpentarde que je connaisse ! Je tend aussi des perches énormes à toutes les remarques perverses possible. Heureusement, je m'en rend compte. Le jeune homme s’empourpra un tout petit peu et se mordit la lèvre, gêné de ce qu'il venait de dire. Il s'empressa de se rattraper, et ce comme il pouvait parce que là il s'était déjà bien enfoncé.

    - Enfin.. J'pourrais plus tenir ma baguette quoi..


    Le jeune homme piqua un fard, tu t'enfonces là mon grand. Gn ! Pourquoi il avait des idées comme ça et ce presque uniquement quand elle était là. Il déglutit difficilement, attendant la petite phrase assassine que la Verte et Argent allait finir par lacher entre ses lèvres pincées par l'agacement de s'être fait attraper. Putain ce qu'il se sentait mal. Il croyait surprendre agréablement la jeune fille en faisant preuve de.. merde.. comment il disait Léandre ? D'initiative ? Ouais voila. Mais tout ce qu'il récoltait c'était une morsure de vipère et s'enfoncer un peu plus dans le trou qu'il creusait lui même. Rappelez lui de plus jamais écouter les conseils de ses potes hein Uu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Adriana L. Rees
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 303


Feuille de personnage
Gallions: 372
Points de Magie: 195

MessageSujet: Re: [Clos] Ici au moins tu ne pourras pas me hurler dessus |pv. Adriana   Dim 26 Aoû - 10:47



    Adriana était absolument convaincue qu'elle avait tous les droits, y compris celui de mordre violemment, lorsqu'il s'agissait d'une relation entre une homme et une femme. En effet, Liam Harrisson, lui, n'avait absolument pas le droit de s'emparer d'elle de cette manière, surtout vu la manière dont il s'était conduit dernièrement avec elle. Il avait cru qu'en l'abordant comme un soudard dans un lieu public, il avait une quelconque chance de réussite ? Grave erreur mon ami. Adriana Rees n'est pas une vulgaire poupée sans cervelle qui prend son plaisir à droite et à gauche, peu importe qui le lui donne. Oh, non, elle avait des exigences bien plus élevées. Là où avait eu raison tout de même le jeune homme, c'est qu'Adriana, ici, ne pourrait pas hurler comme la furie hystérique qu'elle savait être. Non, dans la bibliothèque, il fallait murmurer. Les paroles ne devaient pas être plus qu'un soupir léger porté par le souffle de chaque individu, sous peine de voir débarquer le responsable de ce secteur de Poudlard.

    Good gone, mon chéri. Adriana n'aura donc d'autres choix que de se faire silencieusement acérée, lentement et doucement vibrante. Mais ce n'était pas un problème. L'adaptation à une situation était bien une de ses qualités et elle ne doutait pas qu'elle parviendrait finalement sans problèmes à exprimer ce qu'elle ressentait, en bien comme en mal, d'ailleurs. D'un satisfait, elle entendit la voix en colère de Liam. Folle ? Non. « Je ne te permets pas de m'insulter, espèce de troll ». Fais ce que je dis et pas ce que je fais. Voilà une citation qui correspondait parfaitement à la jeune Serpentarde. Elle darda sur sa proie un regard vif et brûlant. Elle-même n'aurait su dire si ce regard était simplement dû à la colère ou si il y avait bien plus derrière. Peu importait.

    Et voilà qu'il s'enfonçait, le petit. Qu'est-ce-qu'elle en avait à cirer qu'il soit maintenant obligé de s'étrangler le borgne avec sa main gauche ? Adriana s'en moquait comme de sa vieille chaussette et haussa un sourcil qui exprimait parfaitement ce qu'elle ressentait. Mec, raté, encore raté. C'est alors qu'il parla de tenir sa baguette. Là, Adriana eut un petit rire bien retenu. En temps normal, elle aurait éclaté de rire, mais là, elle se contenta de pouffer, sans pouvoir se retenir, tout en disant au petit. « Mais, Liam, j'en ai rien à faire de ce que tu fais de ta main droite, chou … Seulement, évite de la poser sur moi, je voudrais pas que mon chemisier blanc soit tâché. ».

    Ils se faisaient toujours face. Et Adriana perdait peu à peu la colère instinctive qu'elle avait ressenti lorsqu'il avait essayé de la forcer à se trouver contre lui. Par Merlin, on ne forçait pas une Rees et surtout pas Adriana, à faire quelque chose contre son gré. Mais la rougeur subite du jeune homme et aussi les regards qu'il lui lançait la faisait se calmer, malgré elle, toutefois. « Qu'est-ce que tu voulais, mon chou ? ». Bon signe, quand elle commence à utiliser ces petits noms qu'elle affectionne et qu'elle ne l'insulte plus de troll. «Je te manquais tant que ça, c'est ça ? ». Et bim, un nouveau petit pouffement. Après la manière dont ils s'étaient quittés la dernière fois, Adriana ne s'attendait absolument pas à le voir là. C'est qu'elle était visiblement irrésistible, la petite … Elle l'avait toujours dit, mais là, ça se confirmait. C'était plutôt flatteur pour l'ego. D'un geste dégagé, elle vérifia qu'ils soient seuls. Cela pourrait avoir son importance, au vu des lapsus qu'avaient fait le jeune homme depuis qu'il avait commencé à parler. Lui, il avait une idée derrière la tête et pas n'importe quelle idée, Adri l'aurait parié.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Liam J. Harrison
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 52


Feuille de personnage
Gallions: 197
Points de Magie: 8

MessageSujet: Re: [Clos] Ici au moins tu ne pourras pas me hurler dessus |pv. Adriana   Dim 26 Aoû - 21:43

    Bon, d'accord, La Serpentarde était pas contente. Pas contente du tout. Voir carrément en colère. La marque ensanglantée qui avait sur sa main droite, son regard furieux et des pas jolies paroles du tout qui sortaient de se bouche en témoignaient tous lourdement. Pauvre Liam, lui qui voulait se rapprocher de la blonde en la surprenant agréablement, c'était carrément raté. Le jeune homme était tout mal, pour une fois qu'il faisait un geste pour plaire à une fille il se faisait non plus jeter mais mordre ! C'était de mieux en mieux quoi ! Liam commençait à se dire qu'il était pas fait pour les gonzesses et qu'il allait essayer les garçons complétement laisser tomber. Nah mais sérieux c'était pas relou de se faire rembarrer de toutes les façon qui soit ? Avec elle, Liam ne savait plus quoi penser.

    En tout cas, ce qu'il savait, c'est qu'elle avait une bonne mâchoires et des dents solides parce que putain de merlin en string il avait grave mal. Et il avait beau secouer sa main pour faire du vent histoire de calmer la douleur et bah ça changeait franchement rien du tout. Peut être qu'en mettant de la glace ? Si il allait voir en cuisine il trouverait peut être ça ! Ou alors il allait carrément voir à l'infirmerie ! Ahah ! Imaginez le entrain d'expliquer au prof de garde que la distinguée Adriana Rees l'avait mordue jusqu'au sang ! Non, vraiment ça ne collerait pas ! Bref, en attendant de trouver comment soigner ce vilain bobo, le jeune homme fit le courageux, ignora la douleur et.. s'enfonça un peu plus aux yeux de la Verte et Argent.

    Elle lui interdit de l'insulter et l'insulta de troll aussitôt. Héé..mais il lui avait juste dit qu'elle était folle. C'était pas une insulte, c'était juste un adjectif qui servait de qualifier les nana qui le mordait comme ça presque sans raison. En plus elle faisait le contraire de ce qu'elle disait alors c'était n'importe quoi et le jeune homme ne savait plus quoi penser. Non mais sérieux, pourquoi elle elle avait le droit de l'insulter de troll et pas lui de folle. En plus c'était plus méchant troll que folle alors pourquoi hein ? Il hésitait entre protester et lui demander de répondre à ce qu'il considérait comme une grande énigme mais il préféra de loin la première idée.

    - Eh mais je suis pas un troll..


    Il fit une moue agacé et se lança dans ses protestation où il s'enfonça ce qui amusa particulièrement la Verte et Argent et fit rougir le blond. Gn. Il disait n'importe quoi, c'était tendancieux alors qu'il le voulait même pas. Il allait mourir de honte si ça continuait. Ah ! Si Léandre et Ethan le voyaient.. Ils se fouteraient tellement de sa gueule. Sans parler de Lee ! Non, non, il fallait vraiment qu'il se sorte de ce mauvais pas et surtout il fallait qu'il arrive enfin à emballer la Serpentarde. Enfin.. Au moins essayer. Encore quoi. Elle aussi se foutait de sa gueule. Beuh.. C'était pas cool. Le jeune homme grimaça en l'entendant lui répondre qu'elle se foutait de ce qu'il faisait de sa main tant qu'il ne la salissait pas.

    - Mes mains sont propres, et si je te salis avec quelque-chose c'est avec mon sang,
    il secoua sa main de nouveau sous le nez de la jeune fille, aucun autre fluide corpo..

    Il se tut, conscient qu'il allait encore dire des conneries. Il se mordit la lèvre, rougit de plus belle et détourna le regard une demi seconde. Bon, il fallait voir le bon côté des choses. Si le jeune Rouge et Or avait bien entendu elle l'avait appelé Chou. Donc elle n'était plus beaucoup en colère. Voir pu du tout. Et ça, c'était plutôt positif pour le blond. Il finit même par avoir un maigre sourire en y repensant. Bon, bon ! Aller, c'était le moment de se lancer là ! Elle lui demanda ce qu'il voulait et souligna qu'elle devait lui manquer. Le jeune homme fronça le nez. Parler, agir ? Parler ? Agir ? Gn ! C'était dur comme choix ça. Bon. Disons, l'un, puis l'autre.

    - On peut dire ça comme ça.


    Et sur ces mots le jeune homme passa sa main dans la nuque de la jeune fille, là où elle lui avait dit de la mettre la fois dans les serres. Puis il s'approcha d'elle et l'embrassa plusieurs secondes. Lorsqu'il lâcha ses lèvres le jeune homme passa une main dans sa propre nuque et ajouta :

    - Euh.. J'ai fait des progrès ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Adriana L. Rees
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 303


Feuille de personnage
Gallions: 372
Points de Magie: 195

MessageSujet: Re: [Clos] Ici au moins tu ne pourras pas me hurler dessus |pv. Adriana   Lun 27 Aoû - 15:22



    Adriana estimait qu'elle avait convenablement prouvé à Liam que ce n'était pas parce qu'elle était dans un lieu public qu'elle était incapable de se défendre. Quand Adri' disait non, c'était non, il n'y avait pas à tortiller des fesses. Elle décidait, elle disposait, elle choisissait. C'était ainsi que la relation pouvait fonctionner entre eux et pas autrement. C'est pourquoi c'était une bonne chose que la demoiselle ait montrée très vite son caractère quelque peu nerveux. Au moins, là, Liam ne pourrait pas jouer la surprise : Adriana avait montré les crocs dès le départ. Il la prendrait avec ou ne la prendrait pas du tout. Dans le second cas, il ne savait pas ce qu'il manquait, mais ça, c'est une autre histoire .

    Mordre Liam n'avait pas été un acte prémédité par la jeune fille. En vérité, Adriana ne pensait pas avoir à faire cela un jour. N'allez pas croire qu'elle a des tendances à vampiriser. Ce n'était pas son style habituel, mais bien une spontanéité qu'elle ne s'expliquait qui l'avait poussé à enfoncer ainsi ses dents dans la chair ferme du jeune homme. En plus, elle n'avait pas trouvé l'expérience follement adorable, bien au contraire. Elle avait encore le goût de son sang dans la bouche et elle aurait bien été crachée n'importe où pour ne plus avoir cette sensation de rouille. En vérité, il ne devait y avoir eu dans la bouche d'Adriana que quelques infimes gouttes, mais l'impression était là et elle ne parvenait pas à s'en débarrasser.

    Évidemment qu'il n'était pas un troll. Est-ce que le jeune homme prenait toujours tout au pied de la lettre ? Adriana leva les yeux au ciel. Parce que si il continuait comme ça à chaque fois qu'elle utilisait une expression, ils n'allaient pas s'en sortir tous les deux. C'est vrai quoi … « Non, mais Liam, c'est juste une manière de te faire comprendre que tu as agi comme un troll. Pas que tu en es un … Est-ce que j'embrasse les trolls, à ton avis ?! » Et vas-y que je relève les yeux au ciel encore une fois. Non, mais il le faisait exprès, le petit, d'être de plus en plus bête, en sa présence.

    D'ailleurs, la prochaine sortie vocale de Liam manqua de faire étouffer Adriana. Aucun fluide corporel ? Seigneur, il était vulgaire sans même s'en rendre compte. Doué le petit. Elle ne savait plus si elle devait éclater de rire ou bien se mettre dans une colère noire. Après tout, ça arrivait, de se planter, dans la méthode à suivre … Et ça ne la dérangerait absolument pas de voir où cette histoire allait les mener. « Tais-toi, chéri, tu t'enfonces, là. ». C'est vrai, à un moment, faut savoir s'arrêter. Faut arrêter de creuser plus bas et plus bas encore, à la recherche d'une aspiration d'air frais. Il n'y en aurait pas pour Liam, ce jour-là. Cela avait trop mal commencé pour bien finir, non ?

    Adriana avait tort. Liam venait de trouver un parfait échappatoire. Ils étaient seuls, dans ce recoin de la bibliothèque et les lèvres du jeune homme vinrent se poser sur les siennes. C'était agréable. Bien plus que la première fois. C'était chaud … et doux. Et après un premier mouvement de recul, Adriana se laissa aller contre cette bouche tendre sur la sienne. La question de Liam fit pouffer encore une fois Adriana et au lieu d'y répondre, la jeune fille posa à nouveau ses lèvres sur celle du jeune Gryffondor. A elle de mener l'assaut des lèvres du jeune homme. Et enfin, elle consentit à lui répondre. «C'était bien mieux oui … Tellement mieux ». Un petit clin d'oeil. Quand c'était mal, Adriana le disait, bien entendu. Mais quand c'était bien, la jeune fille ne se privait pas pour le signaler. « Je crois même que j'accepterais de recommencer … Mais peut-être pas ici ? ». Oublié, son devoir à rendre pour dans quelques jours. Elle aurait toujours le temps de voir plus tard si c'était si important que cela, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Liam J. Harrison
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 52


Feuille de personnage
Gallions: 197
Points de Magie: 8

MessageSujet: Re: [Clos] Ici au moins tu ne pourras pas me hurler dessus |pv. Adriana   Lun 27 Aoû - 20:29

    Adriana elle était tellement jolie, même lorsqu'elle levait les yeux parce qu'il disait des conneries. Faut dire que le jeune homme, comme beaucoup des représentants du sexe masculin, avait beaucoup de mal avec le second degré. Oui, tout prendre au pied de la lettre c'était tout à faire le genre du Rouge et Or qui de toute façon n'était pas assez concentré pour s'en rendre compte, beaucoup trop occupé à observer la lèvre inférieure de la jeune fille qui rebondissait doucement lorsqu'elle était agacée. Gn. Elle était trop belle quand elle le prenait pour un débile léger *_*. Bon, c'était pas tout ça, mais fallait quand même avoir un peu de contenance devant mademoiselle Rees parce qu'elle avait tendance à s'agacer un peu rapidement, alors jouer au débile (bon d'accord, être débile..) ça allait cinq minutes et après fallait vite passer à autre chose pour pas vous faire jeter. Oui, oui, Liam avait parfaitement comprit la leçon il y a deux semaines, pas question de se planter une deuxième fois aux yeux de sa belle.

    Au moins, pour une fois, elle était d'accord avec lui. Il n'était PAS un troll ! Bien. Très bien même. C'était juste qu'il se comportait comme un troll, voila. PARDON T_T ? Heiiin.. Mais non.. Il se comportait même pas comme un troll. D'abord un troll ça grognait, ça secouait sa massue comme un débile ( et qui secoue sa main depuis vingt minutes hein mon chou ?)(chut joueuse, cey parce que j'ai mal). Rien à voir avec un troll quoi. Sa moue qui s'était faite soulagée se rembrunit. Beuh.. Elle était pas sympa. Il avait voulu se comporter comme un mec cool qui surprend sa belle et tout et il était associé à un troll. C'était ouffissime. Elle ajouta qu'elle n'embrassait pas les troll. Donc il voulait bien l'embrasser ? Ou pas ? C'était trop compliqué pour Liam qui était perdu.

    De toute façon il n'eut pas le temps de protester de plus belle qu'il s'enfonça et s'attira le froncement de nez déplaisant de la jeune fille. Il avait aussitôt stoppé sa phrase à ce signe de mauvais augure mais.. mais elle avait comprit les bêtises qu'il risquait de dire et elle tait limite choquée. Il grimaça. Peut être qu'il fallait mieux qu'il se taise. Oui, c'était aussi ce qu'elle lui conseillé et elle l'avait même appelé "chéri". Un sourire niais s'afficha sur les lèvres du jeune homme et il acquiesça :

    - Oui, tu as raison, je me tais.

    Et sur ces mots il se décida à faire ce qu'il mourrait envie de refaire depuis qu'elle l'avait quitté dans les serres, il l'embrassa. Mais cette fois ci le jeune homme était décidé à lui prouver qu'il pouvait très bien embrasser, alors il suivait les propres conseils de la jeune fille. Il attrapa avec douceur et fermeté les lèvres de la blondinette pour les serrer et les mouvoir contre les siennes dans un baiser passionné. Il posa aussi sa main au niveau de la nuque de la jeune fille pour la tenir plus près de lui. Si elle eut un léger mouvement de recul au début, elle continua finalement le baiser. Ses lèvres étaient toutes fines, toutes douces contre les siennes et le jeune homme prenait un plaisir infini à embrasser tendrement la Verte et Argent. Après plusieurs secondes de ce traitement, le jeune homme libéra la Serpentarde et osa même demander l'avis de la jeune fille. Elle ne répondit pas, mais rattrapa rapidement les lèvres du Rouge et Or, ce qui le rendit infiniment heureux. Le blond embrassa la jeune fille de plus belle, posa de nouveau sa main sur sa nuque et emprisonna ses hanches dans son bras libre pour la serrer contre lui tandis que ses lèvres jouaient avec celle d'Adriana. Le baiser se termina bien trop vite au gout du Gryffondor qui ravala une petite moue attristé. Enfin, du moins jusqu'a ce qu'elle propose de continuer autre part :

    - Ah bon mais pourqu.. D'accord.


    Ce que Liam avait comprit, c'est qu'il n'avait absolument aucun interet à aller à l'encontre des volontés de la jeune fille, encore moins à les discuter. Il avait donc hoché la tête et fait quelques pas dans le dernier rayon vers la sortie avant de s'arrêter et de demander :

    - Eh.. euh.. On va où alors ?


    Avant d'avoir une quelconque réponse, le jeune homme attrapa de nouveau la taille de la blonde pour déposer un nouveau baiser sur ses lèvres, il n'y tenait plus, ses lèvres réclamaient celles de la jeune fille (hormones Là ! ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Adriana L. Rees
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 303


Feuille de personnage
Gallions: 372
Points de Magie: 195

MessageSujet: Re: [Clos] Ici au moins tu ne pourras pas me hurler dessus |pv. Adriana   Mar 28 Aoû - 15:50



    Qu'il était agréable d'être obéi au doigt et à l'oeil. Adriana s'habituait aisément à cette sensation de pouvoir sur autrui. C'était doux, délicieux. Goûteux. Une impression dont elle n'était pas prête de se lasser. Rien que pour cela, Liam prenait une toute autre saveur et une toute nouvelle valeur à ses yeux. Il n'était plus simplement le jouet humain avec qui Adriana prenait plaisir à s'amuser. Non, il était devenu un être humain sur lequel elle avait toute puissance et avec lequel, elle pouvait tenter. S'amuser de ses réactions. Jouer du bout de l'ongle avec son petit jouet. Pour son plus grand plaisir, Liam était en plus un jouet absolument mignon et agréable. Un peu craquant, même si la jeune fille avait envie d'effacer son air niais. Il aurait eu un tout petit plus de caractère et elle aurait été comblée. Mais aucune situation ne représentant jamais la perfection, Adriana se contenterait tout à fait de celle-ci, qui s'en approchait réellement.

    Liam lui obéit sagement, se tut et accepta sans trop broncher d'aller ailleurs. C'est vrai quoi. Adriana n'avait pas l'intention de flirter dans la bibliothèque. Les rumeurs, ça allait bien trop vite à Poudlard et si jamais elle devenait une Léo-couche-toi-là (désolée, Tally, je t'aime Joy ) aux yeux de tous, Adriana ne s'en remettrait pas. Elle faisait ce qu'elle voulait de son corps et le revendiquait clairement, mais pas de là à avoir une étiquette de chaudasse sur le front. Calmer les ardeurs de Liam dans les lieux publics était donc clairement nécessaire. Même cela, la jeune fille devrait lui apprendre …

    La jeune fille se détacha lentement de l'étreinte de Liam. Quand Adriana n'avait plus envie, il fallait arrêter, c'était aussi simple que là. Et là, ce n'était pas le bon moment. « Pas ici, Liam ! ». Le ton était un peu sec, parce qu'elle essayait de voir si la piste était libre. Pourrait-il sortir ensemble sans qu'on les voit ? Très certainement pas. Il fallait donc monter une stratégie. « Bon, on va faire comme ça : tu pars en premier et tu vas … hum, disons dans les escaliers en colimaçons du deuxième étage, y a une petite alcôve et c'est assez peu fréquenté. Je te rejoins d'ici quelques minutes, ok ? ».

    Cela laisserait à Adriana le temps de reprendre ses esprits -il l'avait eu par surprise- et aussi de rassembler ses affaires et de ne pas se faire surprendre par quelqu'un d'autre. Comme Ryan, par exemple. Adriana appréciait trop les moments qu'ils passaient tous les deux pour s'en priver juste parce qu'elle minaudait vaguement avec Liam Harrisson. Et les Serpentards auraient sans doute détestés voir une des leurs dans les bras d'un Gryffondor. Bref, la jeune fille avait des tas de raisons pour désirer que tout soit secret, entre elle et Liam. Dun geste plutôt vif, elle se dégagea complètement et alla vers la table qu'elle occupait quelques secondes plus tôt. Cela laissait largement le temps à sa conquête de se diriger vers le deuxième étage. Pendant ce temps-là, elle ferait un détour par les toilettes des filles. Ou peut-être par la Grande Salle ? Bref, il y avait des tas de possibilités, il suffisait simplement de se les approprier... Adriana commença à remettre ses affaires dans l'espèce de besace qu'elle utilisait. Remettre son mignon petit pull sur ses épaules : il faisait frais voire froid dans les couloirs. Un petit coup d'oeil devrait lui annoncer que Liam était parti là où elle lui avait demandé. Avant de partir, Adriana prit quand même le temps de chercher le livre dont elle avait besoin pour son devoir. Hop. Tout était au point, plus qu'à se sauver discrètement !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Clos] Ici au moins tu ne pourras pas me hurler dessus |pv. Adriana   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Clos] Ici au moins tu ne pourras pas me hurler dessus |pv. Adriana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Interdit aux moins de 18 ans
» Réglage du PC pour consommer moins
» Dagon Nysrock, démon, du moins pour le moment...
» Il est bon de lire entre les lignes, cela fatigue moins les yeux [PV Alh]
» Deux roses enlacées [ Déconseillé aux moins de 16 ans ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ashes of Chaos :: Hogwarts | Neverending Fire :: Castle, Sweet Castle :: 4ème Etage :: Bibliothèque-