Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Clos] Une pause bien méritée | Vers midi | Hayley & Ruby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ruby C. Wixson
Wizarding World
Wizarding World


Messages : 36


Feuille de personnage
Gallions: 73
Points de Magie: 10

MessageSujet: [Clos] Une pause bien méritée | Vers midi | Hayley & Ruby   Dim 4 Mar - 17:55



Hayley & Ruby
© Never-Utopia

    Libraire … quel beau métier mais quel métier éprouvant. C’est vrai quoi, on passe la semaine à essayer d’aider une bande de têtes linottes qui ont – forcément – oublié le titre et l’auteur du livre recherché. Alors on nous scande des :

    « Je cherche un livre, il était présenté dans Sorcière Hebdo il y à deux semaines … sa couverture est violette .. aubergine ou peut-être qu’en fait elle est bleu canard … Vous me cherchez ça ? »

    « L’auteur ? Je me souviens que ça commence par un S comme dans Salami ou Saperlipopette. »

    « Et sinon le Kamasutra version sorcier ? Il sort quand ? »

    « Je cherche un ouvrage dont les pages sont numérotées à l’envers et en chiffres romains s’il vous plait. »

    Bien sur. Je vous fais ça tout de suite, et je vous emballe le tout dans du papier mordeur ! Autant dire qu’à la fin de la semaine, sous les chaumières des libraires, ça sent le meurtres ou pire ! Il fallait donc souffler. Inspirer, expirer, iiiinspirer et eeexpirer. Tout ce qu’on a envie de faire quand on s’appelle Ruby Coleen Wixson et que la clientèle de chez Fleury et Bott vous coure sur le haricot c’est de partir loin, ou de s’enfermer dans son appartement pour éviter tout contact humain jusqu’à nouvel ordre. Vous avez déjà remarqué le nombre d’expressions qu’on peut recenser pour simplement dire qu’on s’enfuit ou qu’on se cache du monde ? Prendre le large ; Appliquer la politique de l’autruche ; Fausser compagnie ; Prendre les jambes à son cou ; Se faire la malle ; Détaler comme un lièvre ; Se retirer sous sa tente ; Prendre la poudre d’escampette (ou de cheminette d’ailleurs !) ; Filer à l’anglaise ; Se barrer à Katmandou & co, j’en oublie surement. À part ça, Ruby aime son métier o/ quand les clients ne sont pas là les libraires dansent et en profitent pour se plonger dans leur lectures personnelles. Oui, vous les avez déjà vus accoudés à leur petit comptoir chargé d’ouvrages en train de feuilleter des bouquins pas drôles et sans illustrations.

    L’ancienne Serdaigle venait de passer le pas de la porte de la boutique pour une pause bien méritée, il était à peine midi et un véritable opéra avait lieu dans son estomac. Heureusement le Chaudron Baveur était à deux pas et elle allait pouvoir assouvir cette faim de loup. En entrant dans le pub, elle salua le monde d’un « Bonjour » sonore auquel quelques personnes répondirent. Une fois installée à la grande table centrale du pub, Ruby entamait un modeste repas préparé par les soins de Tom, le tenancier de cette vieille gargote. Par chance on ne servait pas d’artichaut au Chaudron Baveur. Les artichauts, elle n’aime pas beaucoup ça, surtout les poils à l’intérieur, c’est très indigeste, après vous avoir chatouillé le gosier ça vient vous faire éternuer. Sur ce point, Ruby à toujours été sceptique envers les moldus, cultiver des légumes aussi étranges qui vous filent des brûlures d’estomac, c’est à n’y rien comprendre. Au moins ici, on mange un potage velouté à souhait – même si on trouve parfois des cheveux dedans – sans artichaut ! Elle dépliait La Gazette du Sorcier à plat sur la table, devant son assiette, gênant au passage ses voisins qui avait désormais un espace très réduit pour pouvoir poser leur chopes, verres et compagnie. Quel manque de savoir-vivre. Peu préoccupée par son entourage, la jeune femme venait se perdre entre les lignes du journal tout en mangeant cuillère par cuillère son potage tomate, mandragore. Tom lui apporta un hydromel aux épices, préalablement commandé par la demoiselle.

    « Voilà pour toi ! Alors ce potage ? »

    « Charmant ! Appétissant ! Un petit air sauvage et piquant à la fois … » dit-elle en contemplant le jeune homme sur la couverture de son journal. Tout à fait au gout de Ruby.

    « Oh, tu parlais du potage ? Oui, oui, bien, bien, comme d’habitude, comme d’habitude, merci, merci. » renchérissait-elle de façon distraite. Ruby absorbée par une photo de journal chapitre premier (et dernier o/).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hayley E. Marshall
Wizarding World
Wizarding World


Messages : 321


Feuille de personnage
Gallions: 737
Points de Magie: 60

MessageSujet: Re: [Clos] Une pause bien méritée | Vers midi | Hayley & Ruby   Mer 14 Mar - 15:59

    Aller manger un bout dans le monde sorcier. Hayley ne savait pas vraiment ce qui lui avait prit lorsqu'elle avait saisi un sac bandoulière pas utilisé depuis des lustres ainsi que sa veste en cuir marron avant de sortir de chez elle sans se retourner. Le monde sorcier, donc … Un instant, la jeune femme hésita. Elle aurai pu aller se prendre un américain débordant de ketchup à la cabane à frite qui faisait l'angle de la rue voisine. Ça aurait été plus simple. Et peut être moins cher. Mais non, Hayley ne voulait pas. Elle avait décidé de se rendre sur le chemin de traverse. Ou peut être le Chaudron Baveur. Pour être tout à fait honnête, la jeune femme hésitait encore et, alors que le soleil allumait des reflets de feu dans sa chevelure, elle se dit qu'il était encore temps de rentrer chez elle. Un instant, elle resta plantée en bas de chez elle, tournant et retournant la question dans sa tête. Peut être avait-elle déjà bien donné, pour tout ce qui était contact avec la magie …

    … Ou peut être pas. Hayley avait postulé pour ce club situé sur l'allée des embrumes. Elle s'était rendue au Ministère. Elle rêvait de revoir Poudlard. Elle … D'un pas brusque et décidé, la demoiselle, vêtue d'un jean et d'un tee shirt blanc sur le quel elle avait passé sa veste en cuir, stoppa net ses réflexions et commença à se diriger vers le chemin de Traverse. Elle aviserai en arrivant où elle pourrait bien se poser.

    Il faisait beau, encore, en ce début de mois de septembre. Les rues de la capitale anglaise étaient encore animées, pleine de vie et de couleur, et ce spectacle ravissait les prunelles chocolatés de la jeune femme qui posait des yeux brillant autour d'elle. Le soleil qui se reflétait sur la Tamise avait quelque chose de magique. Son reflet dans les vitrines d'Oxford Street la faisait rêver. Elle ignorait pendant combien de temps elle aurait pu se perdre ainsi dans la contemplation de cette ville, belle et hétéroclite, si elle n'avait pas fini par se retrouver devant le Chaudron Baveur. D'ailleurs, sans le gargouillis monstrueux qui s'échappa de son estomac, la demoiselle ne l'aurait surement pas vu. D'un pas quelque peu hésitant, elle poussa la porte du pub, se maudissant de venir une nouvelle fois vêtue de manière si peu sorcière. Une cape, bordel de troll, c'était pas si compliqué que ça à trouver ?! … Si. D'ailleurs, elle ferai bien de passer s'en acheter une ou deux, après son repas.

    Comme dans les souvenirs d'Hayley, le pub était animé … sans plus, pourtant. La jeune femme aurait pensé que plus de monde se serait donné rendez-vous ici. D'une démarche hésitante, elle s'approcha du comptoir pour commander un, euh … pour commander quoi ? Elle n'avait pas la moindre idée de ce que l'on pouvait bien manger ici … Avisant un potage qui passa sous son nez, elle marmonna de façon pas franchement distincte qu'elle prendrai « la même chose, merci. » Y'avait plus qu'à espérer que se soit bon. Et une bierraubeurre parce que ça, c'est toujours délicieux ! Le serveur lui offrit un sourire édenté et Hayley alla s'assoir sur la table centrale, face à une blondinette occupée à lire le journal. Bien. Bien bien bien. Et maintenant ? Zut, elle n'aurait pas pu aller se mettre toute seule dans son coin ? Ça lui aurait évité d'avoir à parler … Mais ma puce ! C'est ça, le but de la manœuvre : te sociabiliser. Que tu le veuille ou non !! Allé hop, lève la tête vers ta voisine et trouve un truc à dire, ma puce ! Docile quoi que légèrement rougissante – je ne vous raconte pas l'effet avec ses cheveux orange – Hayley releva la tête vers sa voisine et … « Hooo, mais c'est qu'elle est tout à fait charmante ! » … Incorrigible, celle là è_é ! Non Hayley, tu es déjà avec Emma, enfin, plus ou moins, on ne drague pas toutes les blondinettes charmante qui passent ! Maiiiiis ! J'fais ce que je veux, d'abord ! Oskouuuur, mes perso prennent le pouvoir ! De toute manière, Hayley était incapable de trouver quoi lui dire. Tom lui apporta son potage. Hayley le remercia et, au même moment, la jeune femme blonde assise face à elle se mit à parler du jeune homme dont elle regardait la photo avec attention. Un petit air sauvage et piquant à la fois ? Baaaaah, si Hayley avait été une kéké en puissance, elle aurait pu sauter sur l'occasion et lancer un petit « Pas autant que vous » totalement ridicule. Heureusement qu'elle ne l'était pas … Non, plutôt que de parler, la demoiselle se contenta de pouffer bêtement de rire à cette idée. Aaaaah, bah c'était pas gagné, pour la sociabilisation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ruby C. Wixson
Wizarding World
Wizarding World


Messages : 36


Feuille de personnage
Gallions: 73
Points de Magie: 10

MessageSujet: Re: [Clos] Une pause bien méritée | Vers midi | Hayley & Ruby   Mer 2 Mai - 15:04

    D’ordinaire Ruby avait l’art et la manière d’étaler ses pensées à voix haute, sans gêne, mine de rien en somme. Mais là, elle pensait sérieusement qu’on lui demandait son avis sur le physique du bel étalon dont la photo embellissait considérablement la Gazette. Y avait pas à dire, il était drôlement craquant. Mais, en y repensant, ça aurait été étrange que Tom … lui demande son avis concernant l’apparence physique – über intéressante – d’un guignol en première page d’un journal non ? A moins que le bougre ait des tendances particulières ? BREF ! Une jeune fille aux cheveux rouges flamboyants vint s’installer à côté de Ruby avec une chope de bièraubeurre. Choix de fillette pensa Ruby au fond d’elle, elle préférait les alcools forts, ceux qui vous nettoient le gosier. Et voilà que sa voisine – fraichement arrivée – en venait à lui rire au nez pour une raison que Ruby ignorait encore ! C’était pas très poli de se moquer des gens de cette façon. Non ? Ruby faisait vieux jeu sur ce coup là ? En tout cas, elle n’avait pas mis longtemps pour se retourner vers sa voisine et l’interroger du regard.

    « Quoi, vous le trouvez pas appétissant vous ? »

    « C’est un homme ça, un vrai avec du poil au menton. Un Auror qu’ils disent, si en plus de ça c’est un mec viril qui n’a pas peur du danger et qui à de l’expérience … de préférence avec les femmes. Ca ne peut qu’être intéressant ! »

    « N’est ce pas ? »

    Première scène du « faisons connaissance et échangeons des banalités, acte I » réussie ? C’était pas mauvais pour tâtonner le terrain et apprendre à connaitre d’autres personnes que celles qu’elles connaissaient déjà. Ruby n’est pas une asociale sauvage ni une ermite, il était pour elle, tout naturel de bavasser avec le monde alentour. Mais seulement quand elle était décidée à faire patte de velours, parce que dans ses mauvais jours, vous vous prendriez des remarques piquantes et amères en pleine poire sans que vous n’ayez rien demandé. Caractériel l’animal ! Après avoir receuilli les quelques pensées de la rousse sur le sujet, il était préférable de ne pas s’étaler sur ces bêtises puéril et de se présenter dans les formes.

    « Excusez-moi, je n’ai pas encore eu l’occasion de me présenter à vous. »

    « Je suis Ruby. Ruby Wixson, libraire chez Fleury et Bott et foldingue à mes heures perdues. »

    « Du moins .. c’est ce qu’on dit parfois sur mon compte mais n’y croyez rien, je suis tout à fait saine d’esprit. »

    Tout à fait saine d’esprit … c’est exactement ce que les azimutés disent autour d’eux pour sembler « normaux » et se fondre dans la masse. Mais soit, la rousse découvrirait bien assez vite la blondinette de toute façon. Ruby tendit la main vers sa voisine en guise de salutations, elle lia d’ailleurs le geste à la parole :

    « Ravie de faire votre connaissance ! »

    Elle repliait la Gazette et la repoussait vers le centre de la grande table pour profiter pleinement de son repas et d’un brin de causette avec sa voisine. Elle s’envoyait quelques lampées de son potage qui était en train de refroidir dans son assiette en étain et s’essuyait la bouche du revers de sa main pour ne pas ressembler à une porcinette trop gourmande.


C'est couuuurt, c'est court ! Je ferais mieux au prochain post o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hayley E. Marshall
Wizarding World
Wizarding World


Messages : 321


Feuille de personnage
Gallions: 737
Points de Magie: 60

MessageSujet: Re: [Clos] Une pause bien méritée | Vers midi | Hayley & Ruby   Lun 21 Mai - 12:27

    Oups … la jeune femme qui lui faisait face n'avait pas l'air d'avoir apprécié son petit éclat de rire totalement innocent. Hayley rougit légèrement, bafouilla avant de plonger les yeux dans son assiette de potage. C'était bon, d'accord, mais de là à ne plus regarder que ça … Bref. Rougissante, Hayley hésita sur la l'attitude à tenir. Elle ne pouvait pas ignorer sa voisine qui venait d'engager la conversation avec elle … mais ne pouvait pas non plus tenir une conversation si elle était rouge de gêne et de honte. Timidement, la rouquine releva les yeux sur sa voisine, avisant rapidement le jeune homme du journal. Oui, il était pas si mal que ça, elle devait bien l'admettre …

    - Oh euh … Oui, oui, euh … marmonna Hayley de façon pas franchement distincte.

    Mais la blondinette qui lui faisait reprenait déjà la parole et, intérieurement, Hayley fut rassurée de voir qu'elle était tombée sur une bavarde. Au moins, elle n'aurait qu'à acquiescer, ce genre de chose, … n'est-ce pas ? A ta place, je n'y compterai pas trop, ma puce. Mais pour le moment, Hayley se contentait d'écouter sa voisine vanter les mérites de cet auror poilu du menton qui, s'il avait de l'expérience avec les femmes, pourrait certes faire un bon parti. Hayley se pencha légèrement pour mieux apprécier le physique avantageux de l'homme sur la photo. Brun, l'air sur de lui … Oh oui, oui oui oui, il n'était pas mal du tout ! Hayley se perdit quelques instants de trop dans les traits du jeune homme avant de répondre plus que positivement.

    - Vous avez tout à fait raison. Il est, euuh … très esthétique, cet auror.

    Esthétique ? Ce n'était peut être pas le mot adéquat, mais Hayley s'en moquait. Elle n'avait, contrairement à la blonde qui lui faisait face, semblait-il, pas l'habitude de parler et cela se ressentait clairement dans les mots qu'elle utilisait, dans ses hésitations, dans ses bégaiements. Sa voisine s'en rendrait surement rapidement compte … Mais très vite, la blonde laissa cette histoire de bel adonis auror de côté pour se présenter. D'elle, Hayley retenu surtout le fait qu'elle parlait vite, très vite, qu'elle s'appelait Ruby et qu'on disait d'elle qu'elle était un petit peu folle – chose dont Hayley ne doutait même plus. Elle avait l'air fort sympathique … mais parfaitement folle. Un bref sourire éclaira le visage de la rouquine lorsqu'elle serra la main de Ruby.

    - Euh … enchantée aussi ? Je suis Hayley Marshall et euh, euuuh … je travaille dans un restaurant moldu.

    Et sinon, je suis pas vraiment saine d'esprit non plus mais euh, ça se voit pas parce que je suis quasi muette ._. La rousse fit tout de même un petit effort : hey, elle était venue ici entre autre pour renouer avec le monde sorcier et cela voulait automatiquement dire sociabiliser ! Il ne fallait pas se faire d'illusions, elle allait devoir parler … chose à la quelle elle décida de s'essayer sur le champs. C'était pas de chance ! A peine arrivée, elle regrettait déjà de s'être pointée. Parler, ça fait peur @.@

    - Et euh euuuuuh … je suis sure que vous êtes tout à fait saine d'esprit.

    Inutile de se mettre les gens à dos dès les début, n'est-ce pas ? Et sous ses airs de légère foldingue, Ruby lui semblait être une jeune femme sympathique – et qui devait avoir à peu près son âge. Il était hors de question qu'Hayley laisse filer une occasion de faire connaissance ! Oui … ce serait simplement mieux si elle savait quoi dire et relevait les yeux de son potage ._. Bon courage pour la faire parler, Ruby o/

    Maiiiis, il était cool, ton post ! C'est pas parce qu'il est court qu'il est pas bien ! Calinou (pi de toute façon, moi aussi j'ai fais court ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Clos] Une pause bien méritée | Vers midi | Hayley & Ruby   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Clos] Une pause bien méritée | Vers midi | Hayley & Ruby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Un repos bien mérité
» Une pause bien méritée [pv Jason]
» Du repos bien mérité (13.03 - 13h37)
» Un repas bien mérité ! (PV : Thérésa ♥)[Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ashes of Chaos :: Wizarding World | For the Greater Good :: London :: Diagon Alley :: Le Chaudron Baveur-