Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une question ! Ou deux ou trois... [Lundi - 18h] [Défi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Jason K. Ndiaye



Messages : 216


Feuille de personnage
Gallions: 606
Points de Magie: 165

MessageSujet: Une question ! Ou deux ou trois... [Lundi - 18h] [Défi]   Dim 11 Mar - 18:20


Miss O'Brian & Jason



Spoiler:
 

    De quoi... Devoirs ? Mais qui étaient donc ces intellos qui parlaient déjà de travailler à peine sortis de cours ? Jason s'éloigna en vitesse de ses camarades, comme par peur d'être contaminé par tant d'enthousiasme mal placé. Il ne comptait en aucun cas se préoccuper des exercices à faire avant la veille du prochain cours, au minimum, et il trouvait cela suffisament sérieux de les faire tout court, sans avoir besoin de faire du zèle en prenant de l'avance. Il n'avait décidément pas beaucoup d'affinités avec ses camarades écoliers...
    Ce fut donc d'un pas assez sûr de lui qu'il emprunta le chemin inverse de la salle commune et de toute forme de bibliothèque, pour se diriger vers les extérieurs, nettement plus intéressant par leur absence totale de livres... Quoique.
    A peine arrivé dans la cour extérieur, le jeune Ndiaye se trouva face au déplaisant spectacle d'une adulte en train de feuilleter un grimoire avec une concentration qui le laissa perplexe.

      - Hum... Bonsoir, bafouilla-t-il, par politesse. N'obtenant pas de réponse immédiate, pas plus qu'un coup d'oeil rapide vers lui, et n'appréciant pas d'être ainsi ignoré, Jason reprit plus fort : Bonsoir !


    Puis il alla s'asseoir sur le rebors de la fontaine, satisfait d'avoir fait preuve d'éducation - dont sa mère aurait été surement très fière. Il caressa la surface de l'eau en observant les ondulations de son reflet, profondément ennuyé, en quelques secondes à peine, que l'endroit recèle si peu d'animation.
    Il soupira, pour montrer son sentiment, puis soupira de nouveau, s'accompagnant de clapotements d'eau, pour attirer l'attention de la vieille sur lui.
    Vieille, elle ne l'était que pour lui et son jeune âge, mais c'était réellement ainsi qu'il la catégorisait, malgré son apparence plutôt bien conservée.
    Agacé de ne pas parvenir à ses fins par ce subterfuge, Jason se racla la gorge pour reprendre la parole.

      - C'est l'terrain de Quidditch qu'on voit là bas ? Y'a un grand qu'm'a dit que l'était en ruines ?! Pourquoi qu'on peut pas visiter les ruines ? Il était si vieux que ça le terrain pour qu'il soit en ruines ? Ca date de Merlin l'enchanteur les ruines d'habitude non ?! Questionna-t-il en argumentant en même temps, liant l'utile et l'agréable en glanant des informations tout en tuant le temps. J'ai voulu demander au prof de ruines, lui y doit savoir, mais c'est qu'il est sourd, le problème, avec la barbe qui lui pousse des oreilles...


    Jason haussa les épaules, pour montrer son découragement à tenter une conversation avec Maître Sencha... Il l'avait suivit sur plusieurs mètres tandis qu'il clopinait dans un couloir une fois, mais l'ancêtre était resté obstinément insensible à ses interpellations - le petit noir ne pouvait pas imaginer une seule seconde qu'il puisse l'avoir fait exprès pour éviter de se faire embêter par un première année trop remuant.
    Dans le cas d'Ellia, elle n'avait guère d'autres choix que de subir... Cela la dérangeait dans sa lecture silencieuse ? Peu importe. La curiosité du gamin passait avant tout, et son devoir de professeur obligeait la demoiselle à répondre. D'ailleurs, il ne l'avait pas encore eu en cours, celle là... Mais il se souvenait qu'elle était directrice des serpentards, et l'avait croisé plusieurs fois dans la salle commune, depuis sa rencontre dans le train, beaucoup trop fugace pour l'avoir marqué.
    Dans son esprit encore très peu ouvert au monde, Jason associait les ruines aux vieux château médiévaux, comme ceux qu'il avait observé lors de sorties familiales.

    Il désigna du doigt, par les arcades de la cour, les amoncellements de pierres et de bois que l'on distinguaient à l'horizon, donnant au paysage une allure des plus macabre. Dans les conditions auxquelles s'étaient déroulée la rentrée, il valait mieux s'habituer à ce genre de vue dévastée. Certains affirmaient même avoir vu des cadavres d'animaux, d'elfes et même d'élèves - mais ça Jason n'était pas assez petit pour y croire quand même, l'avait-on pris pour un bébé naïf ? - dans les décombres.

      - Vous savez, reprit-il sur le ton de la confidence comme s'il allait lui révéler un secret d'une immense importance, je crois que y'a un mage noir qui a lancé un enchantement de vieillissure sur Poudlard ! Y'a tout qui est vieux ici ! Ca sent comme dans les catacombes de Londres, et j'peux vous dire que ça fait longtemps que les cadavres y z'y sont - j'les ai vu - j'ai même pas eu peur même si ma soeur elle criait un peu - ça fait au moins... 3 millions d'années !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ellia D. O'Brian
Unbowed, Unbent, Unbrokens
Unbowed, Unbent, Unbrokens


Messages : 847


Feuille de personnage
Gallions: 105
Points de Magie: 94

MessageSujet: Re: Une question ! Ou deux ou trois... [Lundi - 18h] [Défi]   Sam 17 Mar - 18:47

    Lundi, 18h. Les cours étaient terminés pour la journée, et Ellia avait décidé de profiter de la douce chaleur de début Septembre pour aller bouquiner un peu dans la cour extérieure. En plus ca lui laisserait l’opportunité de surveiller un peu les élèves. Avec tout ce qui s’était passe dans le château depuis la rentrée, il y avait de quoi surveiller, les petits monstres étaient surexcités et intenables. Tous tentés d’aller voir ce qui se passait dans les parties que Minerva avait déclare interdites lors de son discours de début d’année. Et non seulement en temps que professeur, mais également en tant que directrice des Serpentard, Ellia O’Brian se devait de garder l’œil ouvert. Elle avait entendu dire que les Gryffondor et les Serdaigle foutaient un bordel pas possible dans leur salle commune. Il fallait avouer qu’elle avait été assez chanceuse de tomber avec les Poufsouffle. Elrik les menait d’une main ferme, ce qui n’était pas plus mal. Ellia avait d’ailleurs toujours du mal à se remettre du fait qu’il était la, au château, avec elle, comme pendant leur adolescence. Il avait fallu qu’elle l’observe pendant de longues minutes pour se rendre compte a quel point Corwin et lui lui avaient manqué. Pas un seul jour ne passait sans qu’elle ne regrette d’avoir coupé le contact comme ca. Mais c’était du passe, il fallait passer a autre chose.

    Pour l’heure, la jeune femme était appuyée contre un des murs du château, feuilletant un épais grimoire de sorts de défense. Elle cherchait des nouvelles idées pour ses cours. Elle avait décidé que cette année, ses cours devraient sortir un peu de l’ordinaire, histoire d’intéresser un peu plus les élèves, qui semblaient s’en foutre de plus en plus. On lui avait même demandé s’ils allaient étudier les moutons-garous cette année. Et puis quoi encore ? Poudlard n’était pas une école médiocre. Elle avait gentiment répliqué a Leandre Arcker (qui d’autre aurait pu poser une question pareille ?) qu’il pouvait, si il le souhaitait, aller lire ce qu’il voulait sur le sujet a la bibliothèque, si, bien sur, il savait ou ce trouvait cette pièce pleine de bouquins sur l’éducation. Elle avait cordialement proposé de lui montrer le chemin s’il n’y était jamais allé. Oui, Ellia O’Brian savait faire preuve d’humour quelques fois. Le Gryffondor ne l’avait pas mal pris mais il s’était renfrogné pour le reste du cours, ce qui avait fait des vacances largement méritées aux oreilles de tout le monde, et en prime, en avait fait sourire quelques uns. Quoiqu’il en soit il fallait qu’elle trouve un sujet intéressant.

    Ellia était tellement concentrée dans sa lecture, qu’elle n’entendit pas le mini-pouce a coté d’elle lui dire bonjour. Il du commencer un monologue sur le terrain de Quidditch pour qu’elle le remarque enfin. Elle leva les yeux de son livre, pour croiser le regard de Jason qui s’était installé sur le rebord de la fontaine. « Oh bonsoir Jason. Tout va bien ? » Elle aimait bien ce petit avec son franc parlé et son innocence. Puisse t-il rester comme ca… Mais en étant dans la même salle commune que Dunstan Pryde, il y avait très peu de chances ! Le pauvre. Elle sourit en entendant parler le petit jeune de Sencha et des poils qui lui sortaient des oreilles. Il n’avait pas tout à fait tord, Sencha se faisait de plus en plus vieux et sourd. Il fallait qu’elle aille le voir d’ailleurs, elle n’avait pas vraiment prit le temps d’aller saluer son vieil ami depuis le jour de la rentrée. Il faut dire que tout ceci n’avait pas été de tout repos ! Se re-concentrant sur Jason et ses questions, Ellia lui répondit de sa voix douce. « Oui, c’est le Terrain de Quidditch. C’est dommage que tu n’ais pas eu l’occasion de le voir en état, c’est vrai que c’est un endroit majestueux. Mais avec un peu de chance, nous réussirons à le reconstruire bientôt. » Ellia n’était franchement pas une grande fan de Quidditch, mais elle appréciait assister a un match de temps en temps, du moment qu’on ne l’obligeait pas à monter sur un balai. « Oh tu sais il n’a pas toujours été en ruine le Terrain. Il y a quelques années de ca, il était même en tres bon état. Les gradins sont immenses, tu verras lorsqu’il sera à nouveau utilisable. Tu aimes le Quidditch ? » La raison de sa destruction, Ellia n’en savait trop rien. Elle savait qu’il avait été endommagé pendant la guerre, mais a priori, cette destruction était plus liée au tremblement de terre. Cela dit, elle ne voulait pas trop s’avancer sur le sujet.

    L’innocence de ce gamin était attendrissante. Malgré son franc parlé, Ellia le trouvait mignon ce petit, a essayer de trouver des raisons a la vieillesse du château. Elle ferma son livre et le rejoint sur le bord de la fontaine. « Oh tu sais, le château, il est impressionnant lorsqu’il est entier. Voir même majestueux. Les ruines ne sont pas la, et les elfes de maison sont normalement la pour être sur que tout est propre dans cette école. Mais ne t’inquiète pas, je suis sure que tu pourras apprécier tout ceci dans quelques semaines lorsque le château aura retrouvé sa splendeur naturelle. » Pauvre gamin, c’est vrai que Poudlard n’était pas forcement tres attirant dans cet état, il avait raison. Mais Ellia était une optimiste, elle espérait vraiment que tout serait remit en place d’ici peu ! Oh si elle savait !
    « Alors Jason, tu te plais quand même a Poudlard, malgré le fait que le château ne soit pas en tres bon état ? Comment se sont passes tes premiers cours ? » Ellia faisait un effort surhumain pour parler au gamin. Elle s’était juré de s’intéresser un peu plus à ses élèves cette année. Et même si Jason ne serait peut-être pas un Serpentard, elle se devait de s’assurer que tout se passait bien pour lui. Elle ne savait que trop bien ce que c’était de se retrouver dans un endroit inconnu sans repères.

    755 + 1013 = 1758/2000 mots
    Mouton Garou - Exorciste - Pantoufle de verre - Va-nu-pieds - catacombes - chips à l'ancienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jason K. Ndiaye



Messages : 216


Feuille de personnage
Gallions: 606
Points de Magie: 165

MessageSujet: Re: Une question ! Ou deux ou trois... [Lundi - 18h] [Défi]   Dim 25 Mar - 10:02

    Enfin elle levait la tête de son bouquin pour s'intéresser à lui ! Jason esquissa l'ombre d'un sourire - il ne voulait pas paraitre de trop bonne humeur non plus, il avait beaucoup de reproches à faire qui contrasteraient trop avec cet état. C'est pourquoi lorsqu'elle lui demanda si tout allait bien, il se contenta d'hausser les épaules, d'un air un peu blasé. On fait comme on peut avec les évènements de la rentrée, semblait-il vouloir dire sans oser tout de même le formuler à voix haute devant l'adulte.
    Elle tenta de rassurer ses craintes sur le terrain de Quidditch, en lui baratinant des histoires d'autres époques qu'il n'avait pas connues... Le petit Ndiaye resta sceptique. Le stade semblait croûler sous le poids de l'âge, et il avait peine à imaginer qu'il ait pu être majestueux juste quelques mois avant, réduit désormais à des ruines par le tremblement de terre. On ne la lui faisait pas à lui ! Il avait cessé de croire aux contes de fées, aux guerres chevaleresques et aux princesses qui portaient des pantoufles en verre - c'était presque contradictoire, comme idée, sachant que des pantoufles étaient sensées être confortables et le verre particulièrement dur et tranchant... Fallait vraiment prendre les enfants pour des trolls pour vouloir leur faire gober ça !

      - A ce niveau là, faudrait carrément en faire un autre... Si ça se trouve les pierres elles sont moisies, et peut-être que y'a des trucs pas nets dans ce coin-là pour que ce soit effondré comme ça... Supposa Jason, qui avait décidément envie de jouer l'expert en architecture, alors qu'il n'en connaissait rien. Il avait bien surpris quelque fois des discussions d'adultes sur des problèmes de fondations... Et il retenait tout ce qu'il entendait, le sale gosse, au cas où les informations pourraient lui servir plus tard. Il y a quelques années de ça, c'était quand vous étez à mon âge ? Vous faisez des matchs ?


    Intérieurement, il ajouta pour lui même que ce devait être bien longtemps auparavant... A vrai dire, même s'il comprenait très bien que toute grande personne avait été petite un jour, il avait du mal à réaliser la durée que prenait un tel changement.
    Naturellement, la conversation bascula sur le quidditch, et Jason s'indigna lorsqu'elle l'interrogea sur son intérêt pour la chose. Non mais, ça ne se voyait pas qu'il était un super sportif ? Bien sûr qu'il aimait ça ! Mais il n'en avait jamais fait, à vrai dire... Enfin, il avait tenté, une fois, mais sa mère-poule s'était mise à hurler de terreur et l'avait arraché de son balai. Il ne fallait pas que son poussin se blesse, et il avait déjà assez d'occasions pour faire le casse-cou.

      - Bah oui bien sûr ! J'en fais tous les jours, des figures et tout, en l'air, j'vais rentrer dans l'équipe de ma maison, même, c'est sûr... Mentit-il avec enthousiasme et fierté. Enfin, quand j'aurais une maison, ajouta-t-il avec un soupir, lassé de devoir attendre la répartition, désespéré de trouver un jour le choixpeau.


    En effet, les professeurs promettaient beaucoup depuis leur arrivée, mais pour l'instant Jason n'avait rien vu, pas le moindre espoir, pas la moindre amélioration. Rien n'avait été réparé, et ils devaient toujours remplacer les elfes de maison... Pourvu qu'il voit un jour le château comme elle le lui décrivait ! Mais il préférait se faire pour l'instant à ce qu'ils avaient... Nul ne savait combien de temps cette situation allait réellement durer.
    Ainsi, il n'avait pas l'intention de cacher son mécontentement, puisqu'elle le lui demandait clairement.

      - J'me plais moyen, quand même. C'est grand, et c'est... Comment exprimer le fait qu'il n'arrivait pas à se lier avec les autres enfants de Poudlard ? Il se sentait déjà à part dans le monde moldu, et avait pensé qu'il serait à sa place parmi des sorciers... Mais il avait toujours cette même impression, qui le tenait à l'écart. Il n'arrivait pas à avoir des amis, vraiment, et ce constat lui faisait presque honte. Il chahutait bien avec quelques élèves de sa classe, des fois, mais il se lassait vite de leur compagnie. Genre, froid, un peu. Moui, c'était ça l'idée, qu'il n'arrivait pas vraiment à formuler autrement.


    N'ayant pas arrêté de bouger depuis qu'il avait ouvert la bouche, il finit par grimper sur le rebord d'une arcade plus près de la jeune femme, sans la regarder, perdu dans ses pensées. Il fixa quelques secondes ses pieds qu'il balançait, toujours nerveux, à quelques centimètres du sol... Ses jambes étaient trop courtes pour le toucher.

      - Les cours c'est bien mais des fois c'est pas trop bien, et c'est long, alors j'me fais souvent disputer... Bougonna le garçon, en levant les yeux vers elle, comme pour lui transmettre avec plus de force cette injustice évidente... Miss O'Brian devrait cependant posséder le talent de lire entre les lignes, pour comprendre la relation de cause à effet qui était évidente pour Jason, mais un peu floue pour n'importe qui d'autre surement.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ellia D. O'Brian
Unbowed, Unbent, Unbrokens
Unbowed, Unbent, Unbrokens


Messages : 847


Feuille de personnage
Gallions: 105
Points de Magie: 94

MessageSujet: Re: Une question ! Ou deux ou trois... [Lundi - 18h] [Défi]   Ven 30 Mar - 12:04

    Le gamin avait l’air totalement blasé d’être à Poudlard. Ellia aurait aimé changer ca, mais d’après ce qu’elle voyait en face d’elle, il semblait difficile de faire changer Jason d’avis. Elle devait admettre que ce gamin l’intriguait quelque peu. Il avait une façon très singulière de s’exprimer et sa spontanéité était attendrissante. Il semblait vouloir à tout prix prouver qu’il avait raison et que le terrain était trop vieux. Ellia n’était pas forcement d’accord avec cette théorie, mais elle ne se sentait pas le cœur à contredire le garçon. Aussi se contenta t-elle de lui sourire et de hocher la tête.
    Il appelait a parler du passé, obligeant Ellia à se replonger dans ses souvenirs. Mais lorsqu’elle disait il y a quelques années de ceci, elle ne pensait pas remonter aussi loin. « Tu sais, c’était il y a très longtemps que j’étais élève ici. Non, je crois que la destruction du terrain date réellement du tremblement de terre du premier septembre, d’après ce que je sais, avant cela, il tenait parfaitement debout et n’avait jamais eu de problème. » Ah oui, est ce qu’elle-même volait ? Ellia eu un étrange sourire qui lui traversa le visage. Elle était la pire des voleuses. Elle détestait poser ses fesses sur un balai et avait toujours évité le terrain. Non seulement elle n’aimait pas ce sport, mais s’élever dans les airs sur un bout de bois la faisait flipper a mort. « Non, euh non. » Il lui avait posé la question après tout, elle se devait de lui répondre. « Je n’aime pas vraiment le vol, je préfère avoir les pieds sur terre. » Se contenta telle de lui dire, consciente qu’il allait surement creuser un peu tout ca pour en savoir plus. Cela semblait être quelque chose que le gamin faisait plutôt bien d’ailleurs. « Mais oui, déjà a mon époque, il y avait des matches inter-maisons, et la coupe de Quidditch aussi. Tu sais, si tu veux, tu peux aller voir dans la salle des trophées, il y a toutes les coupes de Quidditch la bas, depuis que le concours existe. » Heureusement que cette salle n’avait pas été touché par le tremblement de terre, elle renfermait tellement d’histoire sur Poudlard.

    Ellia eu à nouveau un sourire lorsque Jason montrait enthousiasme et véhémence à parler des figures qu’il savait faire. Il semblait tellement passionné par ce qu’il disait, Ellia ne douta pas une seconde qu’il disait la vérité. « Je suis sure que tu pourras être un véritable avantage pour l’équipe de ta future maison ! Malheureusement d’après ce que je sais, les sélections ne se font qu’à partir de la seconde année. Mais ca n’empêche pas de faire tes preuves cette année et de tenter ta chance l’année prochaine. »
    La directrice des Serpentard aurait volontiers passé la conversation sur la disparition du Choixpeau Magique. C’était tellement dommage, et on voyait très bien que Jason était déçu par cette situation. « Je suis sure qu’on retrouvera le Choixpeau bientôt et que tu auras une maison. Tu as une idée d’où tu veux aller ? » Ellia ne connaissait pas assez le gamin pour deviner sa maison, mais elle ne pouvait s’empêcher de penser qu’elle aimerait bien le voir a Serpentard, elle n’en avait pas beaucoup des comme lui. Ca mettrait un peu l’ambiance dans la salle commune et peut-être qu’il calmerait Pryde et ses acolytes.

    Le ventre d’Ellia fit un peu de bruit. Elle avait faim. Et comme la plupart des personnes du château, elle en avait marre de manger toujours la même chose. Aussi, elle sortit sa baguette, murmura une formule et un paquet de chips a l’ancienne apparut de nulle part. Elle avait ce paquet dans ses affaires depuis la rentrée et avait attendu la bonne occasion pour le sortir. Elle le posa sur le bord de la fontaine et avec un clin d’œil à Jason, elle l’invita à se servir. « Tiens, fais toi plaisir. Je sais que ce n’est pas l’idéal ce qu’on vous sert au diner, mais on fait notre maximum. » Elle espérait rendre le séjour de Jason un minimum plus agréable, au moins pour aujourd’hui.
    Elle attrapa une chips, et la fourra dans sa bouche, avant de répondre à Jason, qui lui faisait part de son sentiment sur le château. Grand et froid. Oui, c’était une vision des choses. Mais Ellia comprenait bien que ce que Jason essayait de lui dire, c’est qu’il avait du mal à trouver sa place. En même temps c’était normal, les premières années n’était vraiment pas aidés, avec tout ce qui se passait. Comment pouvaient-ils s’épanouir sans maison ? « Oui, je comprends, c’est difficile de s’intégrer dans ce château lorsqu’on n’a pas vraiment d’endroit précis assigné et tout. Je suis sure que tout s’arrangera lorsque tu auras ta maison. En attendant, si tu as des idées pour que ca se passe mieux dans l’école pour toi, tu sais que tu peux me dire, je t’aiderais avec plaisir. » Oui, décidément, elle aimait bien ce gamin, elle ne savait pas trop pourquoi, mais elle le trouvait attendrissant. Et dans un sens, elle se sentait quelque part responsable de tous les malheurs de ce pauvre garçon. Elle n’y était pour rien, elle le savait bien. Personne n’y pouvait rien. Mais elle se sentait coupable de ne pas pouvoir faire plus pour qu’il se sente chez lui ici.

    Elle le regarda grimper sur l’une des arcades et se poser, laissant ses jambes balancer dans le vide. Elle aurait pu lui demander de descendre et de se tenir correctement. Mais non, elle ne pouvait pas lui demander ca, le pauvre, il était déjà assez perturbé comme ca. Il lui parla des cours, et il avait a priori du mal à se concentrer, résultant en des disputes de la part des professeurs. Oui, ca arrivait souvent pour les plus jeunes, c’est vrai que la plupart d’entre eux n’avaient pas trop l’habitude d’enchainer autant d’heures de cours, et le manque d’attention se faisait sentir. C’est d’ailleurs pour ca qu’Ellia faisait son possible pour garder ses cours interactifs et intéressants. Même si quelque fois, c’était bien difficile ! « Tu trouve difficile de rester concentrer ? C’est parce que des matières t’intéressent plus que d’autres, non ? Quelles sont les matières qui te plaisent le plus pour l’instant ? »




    755 + 1013 + 832 + 1058= 3658/2000 mots
    Mouton Garou - Exorciste - Pantoufle de verre - Va-nu-pieds - catacombes - chips à l'ancienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jason K. Ndiaye



Messages : 216


Feuille de personnage
Gallions: 606
Points de Magie: 165

MessageSujet: Re: Une question ! Ou deux ou trois... [Lundi - 18h] [Défi]   Mar 1 Mai - 19:12

    Spoiler:
     

    Pas de doutes que cela faisait longtemps qu'Ellia avait été élève là. D'abord, elle était vieille - histoire d'en remettre une couche - et puis surtout, cette professeure semblait s'y connaitre sur le bâtiment... Apparemment mieux que sur les balais. Jason leva les yeux au ciel. C'était possible, ça, de pas aimer le Quidditch ? Enfin, au moins, elle était bonne spectatrice, il fallait l'espérer. Elle l'applaudirait, dans quelques mois... Enfin, années peut-être. Le petit Ndiaye avait complètement oublié que son âge était aussi un handicap dans ce domaine. Ah, parfois, souvent même, il détestait être un enfant ! Toujours privé des choses amusantes... La vie était vraiment trop injuste pour les premières années.

      - Bah un jour, j'aurais un trophée à moi aussi, répliqua-t-il comme si la proposition de visite de la salle des récompenses était un défi en elle-même. une provocation, carrément ! Jason n'allait pas aller admirer les exploits des autres, il produirait les siens... Il avait déjà choisis son camp, plus ou moins inconsciemment. J'en sais rien moi où que j'veux aller... Tous le monde y m'demande ça, là ou que c'est les plus mieux, c'est tout ! C'est le choixpeau qui décide t'façon, on fait d'jà le travail des elfes on va pas tout faire quand même... Se plaignit-il, se méprenant sur les intentions de l'adulte. Non mais franchement, elle déconnait ou quoi celle-là ?


    Toutes ces histoires l'exaspéraient, et il avait le sang nerveux comme sa mère, incapable de contenir son mécontentement. Au fond, il n'était jamais tant en colère qu'il ne le montrait... Il avait des propentions plutôt comiques à l'exagération. Quelqu'un qui l'aurait vu à ce moment là aurait pu croire que la O'Brian lui demandait de tenir le château à bouts de bras à lui tout seul.
    Et contre cet agacement tout enfantin, Ellia, involontairement peut-être, trouva le remède idéal : de la nourriture ! Jason ne se fit pas prier deux fois pour plonger la main dans le paquet.

      - Merchi, ils chont bons, grogna-t-il entre deux bouchées, se détendant doucement. De toute façon, il ne la tenait pas responsable de ses malheurs, il ne la blâmait pas personnellement. Il la trouvait sympa, en fait, cool.


    Elle voulait connaitre ses problèmes, elle lui proposait d'en parler... Jason haussa les épaules. C'était un peu de tout, et un peu de rien. Il ne pouvait pas expliquer son mal aise, et il n'était pas certain qu'elle puisse l'aider.

      - Hum faudrait d'abord réparer le château, pour qu'on vive plus comme des va-nu-pieds là... C'est pire que les moldus, la lessive et tout ça ! Affirma Jason, qui n'avait jamais ô grand jamais touché à une machine à laver de sa courte existence : y'avait maman pour ça. On pourrait appeler des constructeurs et puis des gens pour le ménage... Et un exorciste, pour que ça recommence plus, qu'on chasse un peu le mauvais sort, parce que c'est pas normal tout ça.


    Il aurait surtout fallut qu'Ellia sorte un bloc-notes, si le petit africain repartait dans ses conseils évidents, qu'il donnait à son ainée d'une manière très sérieuse, comme si elle avait pu avoir à apprendre de lui. Il appréciait tellement de prodiguer son avis... Le fait qu'elle le suive ou pas lui importait peu tant qu'elle prenait la peine d'écouter. Il enchaina donc, à la façon d'un interwievé, sur les questions pertinentes de l'enseignante... Bien sur, ce qu'il aimait ou non était particulièrement intéressant, il se devait de lui en faire un rapport précis. Mais il hésitait... Car ses raisons étaient plus ou moins avouables, et qu'il ne voulait pas lui faire trop plaisir non plus - un chouya mesquin, qu'il était, et il venait de se souvenir qu'elle étendait son pouvoir, plus loin que sur les cachots des serpentards, sur ceux des potions.

      - Oui, y'en a des matières qui sont pires et d'autres ça va. Les potions ça va,déclara-t-il d'un air détaché, pour ne pas avoir l'air trop fayot, alors que cette discipline le fascinait totalement. Il avait bien l'intention qu'elle reconnaisse son talent avant de le juger sur son enthousiasme, et il lui avait déjà fait un compliment sur ses chips, il n'allait pas non plus l'abreuver de louanges sans arrêt ?! Et y'a l'histoire j'aime bien car dans ma famille les sorciers ils sont là depuis le tout début, presque. Je connais beaucoup de choses sur la magie d'avant, du coup, même avant que vous soyez née ! Avouez que vous êtes impressionnée, Miss O'Brian, ça date - non on ne se lasse pas d'enfoncer le clou.


    Sinon, il y avait les sortilèges, qu'il prévoyait d'aimer rien que pour les beaux yeux de l'américaine... Mais chaque chose en son temps. D'ailleurs, en parlant de temps, il ne voulait pas perdre le sien à papotter comme une fille, avec une adulte en plus.

      - J'espère que vous allez vous en occuper, du stade de Quidditch, hein ! Conclut-il en sautant sur ses pieds, prêt à la planter sur place, après l'avoir dérangée pour presque rien. Mais il avait changé d'objectifs, depuis le début de leur conversation, et à présent, il avait bien envie de trouver quelqu'un pour jouer au bavboules avec lui. A demain, madame !


    Et il s'enfuit littérallement de la cour extérieure pour vacquer à d'autres activités plus ludiques, sans un remords ni un regard en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ellia D. O'Brian
Unbowed, Unbent, Unbrokens
Unbowed, Unbent, Unbrokens


Messages : 847


Feuille de personnage
Gallions: 105
Points de Magie: 94

MessageSujet: Re: Une question ! Ou deux ou trois... [Lundi - 18h] [Défi]   Mer 9 Mai - 13:53

    Ellia sourit gentiment au gamin qui se trouvait devant elle. « Je ne doute pas une seconde que tu accompliras de grandes choses Jason. Tu pourras être fier si ton nom se trouve dans cette salle en tout cas. » Encourager les petits nouveaux, ca c’était quelque chose que Ellia aimait beaucoup faire !
    Décidément, ce petit bout d’homme était énergique et semblait avoir déjà bien des idées sur beaucoup de sujets ! Elle se fit même presque égueulée lorsqu’elle osa lui demander ou il souhaitait aller. Elle eut un petit rire. C’est vrai que la rentrée n’était facile pour personne cette année. Surtout pour les premières années, qui devaient s’attendre a tellement de belles choses, et qui finalement devait être déçus de ce qui se passait dans l’école… Les pauvres. Ellia les comprenait. Mais elle ne doutait pas une seconde que tout rentrerait dans l’ordre très bientôt ! « Ne t’en fais pas, je suis sure que le Choixpeau sera bientôt retrouvé. Et tout rentrera dans l’ordre, les elfes de maison seront surement de retour bientôt aussi. Mais tu sais, en tout cas tout le travail que tout le monde fait au château est bien apprécié. Et je sus sure qu’au fond de toi, tu es fier de te rendre utile pour la bonne cause, n’est ce pas ? » Que ce soit le cas ou non, Ellia lui fit un clin d’œil. Elle espérait que oui, c’était le cas, et que le petit était juste dans une mauvaise passe. Ca lui passerait.

    Ellia regarda Jason manger avec appétit. Elle était contente de contribuer un peu à son remontage de moral tiens. Petite satisfaction personnelle. Elle aimait bien se gamin, malgré ses exagérations et son fort caractère. Elle ne pouvait s’empêcher de penser qu’il ferait une bonne recrue pour les Serpentard. Sa maison avait besoin de personnes comme lui, avec la tête sur les épaules.
    Elle l’écouta ensuite faire la liste de ses doléances. Ce gamin n’avait pas la langue dans sa poche et avait bien comprit ce qu’il voulait, c’était certain ! Ellia faillit esquisser un nouveau sourire mais se reteint à temps. Elle n’aurait pas voulu qu’il croit qu’elle était en train de se moquer de lui, puisque ce n’était pas le cas. Elle se contenta donc de hocher la tete. « Bien monsieur, je crois que nous voulons à peu près tous la même chose dans ce château ! Je ferais en sorte que tout ca remonte aux oreilles des bonnes personnes. Nous ferons le maximum pour que tout cela s’arrange. » Elle lui fit un sourire réconfortant. Pauvre petit.

    Ah tiens, il aimait bien les potions ! Elrik serait ravi de le savoir. Ellia ne doutait pas qu’il était un excellent professeur. Et elle était contente que le gamin semble s’y intéresser. Ah et il aimait bien l’histoire de la magie. C’était une bonne chose ca dis donc. Assez rare. Normalement les élèves n’aimaient pas trop cette matière. « C’est vrai ? Il faudra que tu me raconte tout ca en détail alors ! » Elle était sincère. Ce petit l’intriguait et elle aurait aimé en savoir plus sur lui. Et s’il parlait, c’était encore mieux. Mais leur discussion s’était déjà assez éternisée et Jason était sur le point de partir. « Je ferais mon possible ! C’est promis. » Ou pas… Elle était bien consciente qu’elle ne pouvait pas faire grand-chose pour le Terrain. Mais si elle trouvait une solution, elle s’en occuperait, c’était sur. Alors ce n’était pas vraiment une fausse promesse qu’elle venait de faire au gamin…

    « A demain Jason » Lui lança t-elle alors qu’il s'éloignait, l’air d’avoir une idée dans la tete. Elle lui fit un petit signe de la main et soupira. Elle n’avait pas envie de se remettre a sa lecture a présent… Elle croqua distraitement dans une chips et décida qu’elle allait se rendre à la salle des trophées. Cette conversation lui avait fait réaliser a quel point elle n’y avait pas été depuis longtemps.




    755 + 1013 + 832 + 1058 + 890 + 669 = 5217/2000 mots
    Mouton Garou - Exorciste - Pantoufle de verre - Va-nu-pieds - catacombes - chips à l'ancienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nightmare
Let it Be Written
Let it Be Written


Messages : 773


Feuille de personnage
Gallions:
Points de Magie:

MessageSujet: Re: Une question ! Ou deux ou trois... [Lundi - 18h] [Défi]   Jeu 10 Mai - 20:06

CLOS !

Défi Termirné & Validé !
Ellia remporte 75 Gallions pour sa poche !
Jason remporte 60 points pour Serpentard
& 15 Gallions pour sa poche !

congrats
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une question ! Ou deux ou trois... [Lundi - 18h] [Défi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une question ! Ou deux ou trois... [Lundi - 18h] [Défi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Jamais deux sans trois... Choose your colors
» Ensuite je lis un livre, et même deux ou trois.
» Hope is Dead : Lithium Elfensen & Vlad Siegfrey VS Dimitri Vladof
» Le secret de Ron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ashes of Chaos :: Hogwarts | Neverending Fire :: The Grass is Always Greener :: Cour Extérieure-