Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Clos] Pas touche à mon frère [ Samedi - 10H30 ] PV Galaad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Viviane
Invité



MessageSujet: [Clos] Pas touche à mon frère [ Samedi - 10H30 ] PV Galaad   Ven 16 Mar - 17:55


Viviane Westchester 01, Serdaigle 7ème Année




Galaad & Viviane
© Never-Utopia

    Il y avait deux choses inhabituelles ce matin là. Premièrement, Viviane semblait ... énervée. Voire carrément furieuse. Bon, d'accord, elle était folle de rage. Elle qui était d'habitude si calme, si gentille, si aimable, si avenante, avait, pour l'heure, une certaine ressemblance avec un pit bull enragé à qui on viendrait de confisquer son os préféré. Charmante en somme. Et puis, deuxième fait improbable, elle cherchait partout son imbécile de cousin. Ça, c'était rare. Très rare même. En temps normal, elle mettait plutôt un point d'honneur à éviter Galaad, préférant fuir l'inévitable conflit qui éclatait chaque fois qu'ils passaient trop de temps ensemble.

    Mais là, il y avait un cas de force majeure, un problème capital, un crime dramatique.

    Il y avait quelques minutes à peine, Viviane était tombée sur son frère. Le gamin, une pile de bouquins plus haute que lui dans les bras, le teint rouge soutenu, le souffle court, cherchait Llewelyn. Ça aussi c'était bizarre. Bon, d'accord, la Serpentard était une cousine, mais franchement, qu'est ce que le petit Lancelot tout timide et tout gentil pouvait bien vouloir à une garce comme Llewelyn ? Ça n'avait pas beaucoup de sens. Et puis, Viviane avait remarqué que, les livres qu'il portait difficilement étaient des manuels de septième année. Pas très utiles pour un gamin de première année n'est ce pas ? Bon, il fallut un certain temps, un nombre assez impressionnant de questions et tout l'art de Viviane pour enfin connaître le fin mot de l'histoire.

    '' C'est Galaad qui m'a demandé d'aller redonner ses livres à Llewelyn alors ben euh ... ''

    Grands yeux surpris, petit moment pour prendre conscience de l'ampleur du problème, rouge qui monte aux joues et :

    '' QUOI !? ''

    Et voilà. Furieuse, Viviane avait récupéré les bouquins et ordonné à son frère d'aller faire ce que bon lui semblait, lui promettant au passage qu'elle allait s'occuper des livres. Ça oui, elle allait s'en occuper. Bon, restait à trouver Galaad. Lancelot l'avait croisé devant la bibliothèque, peut-être y serait-il encore.

    Viviane se rendit donc au quatrième étage, pestant contre le poids des livres. Pauvre Lancelot, le choupinou avait du galérer pour porter tout ça. Viviane vérifia rapidement dans la bibliothèque mais non, aucune trace de Galaad. Rageant, grommelant, soupirant, Viviane fit demi-tour sous le regard mécontent du professeur Sheppard qui remplaçait ce jour la bibliothécaire absente. Où allait-elle bien pouvoir le chercher ? Un drôle de bonhomme au sourire rieur dans un cadre doré lui affirma avoir vu '' Monsieur Westchester '' descendre les étages. Peut-être était-il retourné dans la salle commune des Poufsouffles. Quoique, le connaissant, elle pensait plutôt qu'il fuyait au maximum ce lieu infesté de nés-moldus, on ne sait jamais, quelque fois qu'il se trouve contaminé. Mais bon, n'ayant pas d'autres pistes, Viviane descendit vers le rez-de-chaussée. Lorsqu'elle arriva en haut du grand escalier de marbre, elle le repéra enfin, au beau milieu du Hall où se pressait une foule d'élève.

    Viviane descendit précipitamment les marches, bouscula deux ou trois élèves qui lui lancèrent des paroles qu'elle n'entendit pas, manqua de déraper une bonne dizaine de fois, et se retrouva face à Galaad. Rouge de fureur, les sourcils arqués, les yeux lançant des éclairs et la respiration tremblante, elle n'avait pas du tout l'air de vouloir faire aimablement la conversation. Pas du tout. Respire un bon coup, Viviane Chérie, ça va bien se passer.

    '' Galaad Westchester ! Espèce d'ordure ! ''

    Et boum, les bouquins de Lewelyn qui s'écrasent sur les pieds de Galaad. Viviane avait bien pensé les lui jeter à la figure, mais c'était un peu lourd pour elle tout ça. Mais sur les pieds, c'est très bien aussi. Ah mince, elle avait corné quelques pages au passage. Bah, tant pis.
    Viviane, consciente que gueuler sur Galaad en restant désarmée n'était pas spécialement une bonne idée sortit rapidement sa baguette de sa poche et la pointa sur la poitrine de son cousin.

    '' Tu fous la paix à Lancelot c'est clair ? C'est pas parce que les elfes de maison se sont fait la malle qu'il faut te venger sur lui ! T'es un grand garçon, tu devrais être capable de te débrouiller tout seul. Alors tes bouquins, tu vas les redonner toi même à Llewelyn. Lancelot c'est pas ton larbin que je sache ! T'en penserais quoi si je faisais pareil avec ta soeur hein ? ''

    Elle allait peut-être même lui jeter un sort, pour faire bonne mesure. Mais bon ... ça allait lui attirer des ennuis, et puis elle allait faire perdre des points aux Serdaigles, et puis si jamais elle foirait son sort, elle allait se taper l'affiche. Donc, non, pour le moment, elle se contentait de garder sa baguette levée et d'avadakedavriser Galaad du regard. Pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Galaad A. Westchester
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 1172


Feuille de personnage
Gallions: 2118
Points de Magie: 90

MessageSujet: Re: [Clos] Pas touche à mon frère [ Samedi - 10H30 ] PV Galaad   Ven 16 Mar - 23:39

    Samedi matin, l’empereur, sa femme et le p’tit princeuh...

    Galaad était de fort bonne humeur. Il avait pris un bon petit déjeuner, quatre bols de café, avait travaillé pendant deux heures à la bibliothèque. Vraiment, il n’aurait pas pu espérer mieux. Enfin si, un petit entraînement de Quidditch aurait été le summum de la jouissance (What a Face). Mais il n’y avait plus de terrain de Quidditch... Rien que d’y penser il avait envie de se jeter du haut de la tour d’Astronomie. Enfin façon de parler bien sûr.

    En attendant, Galaad avait avec lui les livres de Lee et il n’avait pas la moindre envie de crapahuter dans tout le château à sa recherche. Mais vraiment pas. Bien, il allait devoir trouver un charmant petit môme pour s’en occuper à sa place. Oh mais ne serait-ce pas le jeune Lancelot qui passait par-là ? Ni une, ni deux, le Serpentard attrapa son cousin par le bras pour l’inciter à s’arrêter.

    - Très cher cousin, comment vas-tu ? Tu te plais à Poudlard ? Tiens, tu vois qui est notre cousine Llewelyn ? Tu serais bien aimable de lui rapporter ses livres. Merci d’avance, tu me sauves la vie.

    L’art de convaincre ou comment noyer le poisson par Galaad Westchester. Et que je te colle la pile de bouquins dans les mains, et que je me casse en mode « méprise le monde entier ». L’héritier (enfin ex-héritier mais c’était un détail) Westchester dans toute sa splendeur.

    Mais qui voilà ? C’était Graham, le préfet de Serpentard. Le sixième année aborda son aîné pour lui demander de l’aide en Sortilèges. Hum, pourquoi pas ? Galaad aimait que les autres aient des dettes envers lui. Et il s’arrangeait toujours pour qu’elles soient payées. Un service contre un service, c’était la moindre des chose. Le jeune homme conversait donc avec son camarade en jouant avec la sucette à la pomme qu’il avait dans la poche (pas celle-là bandes d’obsédés !). C’était Sways qui lui avait donné la veille et il ne l’avait pas retiré de sa poche depuis. Il la faisait donc tourner entre ses doigts alors que Graham lui parlait.

    Soudain il entendit son nom résonner dans le hall, très vite suivi d’un titre peu honorifique. Qui osait... Ah. Viviane. Évidemment, qui d’autre oserait lui hurler dessus de cette manière ? À part peut-être Sways. Et Arcker. Et... Bref les Gryffondor.

    Galaad ouvrit la bouche pour répliquer lorsqu’une pile de livres s'abattirent sur ses pieds. Surpris, il gémit de façon tout sauf virile. Sa cousine avait-elle perdue l’esprit ?! Il doutait sérieusement de sa santé mentale. Il allait d’ailleurs le lui faire remarquer lorsque la jeune fille lui déversa un torrent de reproches. Ah oui, Lancelot. Et il se retrouvait maintenant avec une baguette pointée sur le torse. De mieux en mieux. Mine de rien, le jeune homme avait un petit peu (beaucoup) peur. Elle était effrayante Viviane lorsqu’elle était en colère ! Et il n’avait pas sa baguette sous la main en plus, elle était dans la poche droite et il avait la main dans la poche gauche. Douce ironie du sort.

    Un peu pâle, le Serpentard leva les mains en « signe de paix », oubliant qu’il avait une sucette à la pomme dans la main gauche. Passons.

    - Viviane, quelle joie de te voir. Restons souples, tu veux bien ? Il n’est guère convenable de te donner ainsi en spectacle, tout le monde nous regarde. Et tu devrais te calme, la colère déforme les traits de ton visage, ce qui est tout sauf esthétique. Maintenant tu vas m’expliquer calmement quel est ton problème et baisser cette baguette, d’accord ?

    Il avait la sse-claaa, non ?
    Enfin... Si on oubliait le fait qu’il avait inconsciemment pointé la sucette à la pomme vers sa cousine comme s’il s’agissait d’une baguette magique. Un réflexe, que voulez-vous... Néanmoins il finit quand même par s’en apercevoir, rougissant légèrement de sa bêtise.
    Trouver un truc à dire pour ne pas passer pour un imbécile. Vite.

    - Une sucette à la pomme ?

    ...
    On avait dit trouver un truc à dire pour ne PAS passer pour un imbécile, Galy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=44530


Viviane
Invité



MessageSujet: Re: [Clos] Pas touche à mon frère [ Samedi - 10H30 ] PV Galaad   Sam 17 Mar - 12:27

    Galaad restait Galaad. En toute circonstance. Et même face à une Viviane tremblante de rage, armée, et bien décidée à lui faire ravaler sa fierté, il restait égal à lui même. Et c'était clairement irritant. Certes, il y avait un petit quelque chose de peur dans les prunelles bleues de son cousin, et son teint avait quelque peu pâli, mais il restait maître de ses émotions, bien sûr. Il avait été à la bonne école. Les Westchester étaient comme ça, fiers et dignes, quelques soient les conditions. Bohort avait bien tenté d'enseigner ce principe à son aînée, mais Viviane n'avait jamais vraiment été réceptive aux enseignements de son père. Et de toute façon, elle n'était pas très douée pour cacher ses émotions. Trop sensible peut-être ? Toujours est-il que Viviane n'eut même pas la satisfaction de voir Galaad reculer d'un pas. Nan même pas. Hum ... en fait, c'était peut-être bien parce qu'il avait une tonne de livres sur les pieds. Mais peu importait.

    Par Merlin, comme il pouvait l'agacer avec ses manières précieuses de sang-pur aristocratique. Ne se rendait-il pas compte qu'il n'y avait vraiment que lui pour débiter des phrases aussi inutiles dans un tel moment. Il avait vraiment décidé de la faire enrager. Viviane regarda d'un oeil soupçonneux la sucette qu'il tenait dans sa main gauche. Elle s'était plutôt attendue à ce qu'il sorte sa baguette en fait. Mais non, Viviane chérie, ce n'est pas une sucette magique qui va t'exploser à la figure. C'est juste une sucette. Enfin, je crois ...

    Elle se donnait en spectacle ? Bof, pour une fois, elle s'en moquait éperdument. Bien sûr qu'en temps normal Viviane n'aurait jamais attiré l'attention sur elle dans un endroit aussi fréquenté que le hall d'entrée de Poudlard. Mais il était bien connu que, en présence de Galaad, elle ne contrôlait absolument plus ses nerfs, et oubliait toute la timidité et la réserve dont elle savait faire preuve. Si elle était d'accord pour se calmer ? Ben en fait ... nan. Et puis quoi encore ? Ses sourcils se levèrent alors qu'elle lâchait sifflement méprisant. Il croyait quoi ? Qu'elle allait gentiment débattre avec lui pour savoir si oui ou non son frère était un larbin ? Mais bien suuuur !

    Et voilà qu'il pointait sa sucette vers elle. Alors, soit il était sérieusement atteint, ce qui était déjà plus ou moins avéré en fait, soit cette sucette cachait bien son jeu et allait véritablement lui exploser à la figure ( Je t'ai déjà dis que non Viviane. C'est juste une sucette ... )
    Attendez une seconde. Il ... il lui proposait ... la sucette.

    La bonne blague. Nan mais elle allait la lui faire bouffer sa sucette, et peut-être qu'il s'étoufferait avec. Et si jamais ça ne fonctionne pas, elle pouvait toujours lui arracher les yeux, lui faire exploser la tête ou le transformer en ver de terre. Mais avant de mettre toutes ces belles idées en pratique, il fallait se débarrasser de la sucette aux propriétés non identifiées ( C'est pas vrai, elle y tient à sa sucette meurtrière ... ).

    Viviane pointa donc sa baguette vers la sucrerie. '' Lacornum Inflamare '' lança t-elle, rageuse.
    Et puis ... rien. Ben, elle était peut-être un peu trop en colère pour se concentrer suffisamment sur son sortilège. Tant pis, on passe au plan B. Arrachant la sucette de la main de Galaad, Viviane l'envoya valser à l'autre bout du hall. Ouf, la sucette nuisible était hors d'état de nuire. Mission accomplie. On n'était pas passé loin de la catastrophe intergalactique, quand même.

    Bref, sur ce, Viviane planta à nouveau son regard dans celui de son Galaad, et sa baguette sur son torse. Oui, bon, elle avait bien montré à quel point elle pouvait foirer ses sorts, mais quand même. Elle ne tenait pas à engager un duel avec Galaad. Vu son niveau en sortilèges, il risquait de lui faire mordre la poussière bien comme il faut. Et évidemment, ce n'était pas le but. Pas du tout du tout même. Alors, la meilleure façon d'éviter de tels désagréments, c'était de s'assurer que Galaad ne sortirait pas soudainement sa baguette, maintenant qu'il était privé de sa sucette, qui n'avait toujours pas prouvé sa nocivité d'ailleurs. Viviane ne mettrait guère longtemps à jeter un experliarmus s'il tentait de l'attaquer. Bon, fallait juste espérer qu'elle soit, à ce moment, suffisamment calme et sereine pour ne pas se planter une nouvelle fois.

    '' C'est quoi ton problème avec Lancelot ? Il ne t'a rien fais que je sache ? Alors tu le laisse tranquille. Tu l'oublies. ''

    L'échec de son sort avait légèrement calmé Viviane. Très légèrement. Elle ne hurlait plus, c'était déjà un bon point. Désormais, c'était plus un sifflement furieux qui s'échappaient de ses lèvres. C'était vrai, tout de même, que plusieurs regards s'étaient tournés vers eux. S'engueuler au beau milieu du hall, c'était peut-être pas la meilleure idée qu'elle ait eu.

    '' Tu ne t'approche plus de lui, tu ne lui adresse plus la parole, tu ne le regarde plus. Je te préviens, au moindre problème, je balance les boursoufflets de ta soeur du haut de la tour d'astronomie.''

    Bien sur qu'elle ne le ferait pas. Nan mais vous la prenez pour qui ? En plus, Viviane, elle aimait beaucoup sa petite cousine. Franchement. Mais, c'est vrai que, en la voyant aussi énervée, on pouvait presque y croire. Viviane savait bien que le point faible de Galaad, c'était Morgwenn. Alors, c'était peut-être dégueulasse de menacer ainsi la pauvre petite qui n'avait rien demandé, mais c'était nécessaire. Il ne prendrait pas le risque de la voir mettre ses menaces à exécution. Du moins Viviane l'espérait-elle.


Spoiler:
 


Dernière édition par Viviane M. Westchester le Sam 17 Mar - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Master Of Puppets
Let it Be Written
Let it Be Written


Messages : 1678


MessageSujet: Re: [Clos] Pas touche à mon frère [ Samedi - 10H30 ] PV Galaad   Sam 17 Mar - 12:27

Le membre 'Viviane M. Westchester' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Galaad A. Westchester
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 1172


Feuille de personnage
Gallions: 2118
Points de Magie: 90

MessageSujet: Re: [Clos] Pas touche à mon frère [ Samedi - 10H30 ] PV Galaad   Mer 21 Mar - 17:07

    Bon, proposer une sucette à la pomme à une Viviane tremblante de rage n’était peut-être pas la meilleure chose à faire. Galaad maudissait intérieurement Sways pour lui avoir refilé cette friandise. Mauvaise foi, quand tu nous tiens... Après tout, rien n’avait obligé le Serpentard à converser la sucette dans sa poche, il aurait tout simplement pu la jeter. N’est-ce pas ? Ne fait pas l’innocent Galy, on a tous compris ! Même si tu ne le sais pas encore... Enfin quoi qu’il en soit, le jeune homme se retrouvait vraiment stupide à offrir la sucette à sa cousine. Sucette qui sembla déstabiliser un instant Viviane. Finalement ce n’était pas si mal comme arme. Ça mettait le doute et plongeait l’adversaire dans l’incompréhension la plus totale. Est-ce pas ça marchait avec d’autres trucs ? Genre les bananes ? Ou les carottes ? (kass-dédiiiiii \o/) Stratégie à creuser. Ou pas. Parce que devenir l’homme qui menace les gens avec les fruits, légumes et sucreries n’était pas dans les priorités de Galaad. (et là, la joueuse se rend compte qu’elle vient de disserter sur un truc totalement débile pendant 150 mots)

    Bref, passons. Galaad se disait donc que cela aurait été vachement cool si la sucette avait pu exploser à la figure de sa cousine. Tiens d’ailleurs c’était un truc à faire ! Ensorceler une sucette pour faire en sorte qu’elle explose dès qu’on pose les lèvres dessus ! Et comme ça il pourrait l’offrir à Sways... Niéhéhéhé... Prenez garde à vous très chers Gryffondor !

    Alors qu’il se faisait des plans machiavéliques totalement improbables, Galaad retira enfin ses pieds de sous la pile de livres (il était temps !), les poussant négligemment sur le côté. Après tout ce n’était pas ses livres mais ceux de Llewelyn. Bon la jeune fille allait sans doute lui en vouloir pendant des jours et tenter de se venger par tous les moyens possibles mais Galaad n’y pensait pas spécialement. Pas encore.

    Soudain Viviane pointa sa baguette sur lui, prononçant un sort pour ... le brûler ?! Non mais ils s’étaient donnés le mot ou quoi ?! pensa le jeune homme en reculant d’un pas. Sérieusement, ils n’avaient rien d’autre à foutre que de brûler vif les honnêtes (*tousse*) personnes ? Sûr, sa cousine passait trop de temps avec les Gryffondor ! Leur connerie avait déjà dû déteindre sur son cerveau.

    Mais rien ne se passa. Galaad ne put s’empêcher d’afficher une petite moue moqueuse. Moue qui laissa vite place à des sourcils froncés et un regard dur lorsque Viviane lui arracha la sucette des mains pour la balancer à l’autre bout du hall. Mééééééééémasuceeeeeeeeeeetteuuuuh ! Mami elle m’a piqué ma sucette ;___;

    Et voilà que Viviane pointait sa baguette sur son torse. Galaad n’osait pas bouger de peur de se prendre un sort, ce n’était pas parce qu’elle avait foiré son premier sort qu’elle allait tous les rater. Non, non, mieux valait jouer la carte de la diplomatie. Entre Westchester, on se comprend. Normalement.

    - Viviane... Restons souple veux-tu ? Nous sommes de la même famille, pas besoin de commencer à nous jeter des sorts. Moi qui pensait que tu avais le sens de la famille. Ou peut-être est-ce seulement moi ?

    Ouais donc c’était bien à cause de Lancelot. Hum... Galaad écouta les menaces de sa cousine sans broncher, se redressant pour tenter de paraître sûr de lui face aux autres élèves qui les regardaient.

    - Pardonne-moi, mais je ne fais que lui apprendre où est sa place. Autant qu’il s’habitue très vite à servir ses aînés car c’est ce qu’il fera toute sa vie.

    Ooooh, la petite goule ! Elle le prenait par les sentiments ! C’était honteux d’utiliser Morgwenn ! Galaad plongea ses yeux bleus dans ceux de sa cousine, comme pour la tester. Est-ce qu’il avait du soucis à se faire ? Il ne pensait pas. Et franchement, si Viviane s’en prenait aux boursouflets de Morgwenn, elle aurait plus à craindre le courroux de la petite fille que celui de Galaad.

    - Si tu touches à Morgwenn, je t’arrache les membres un par un.

    Désolé, c’est parti tout seul >.<

    Mais l'altercation ne dura pas. Le professeur Vector débarqua dans le hall et Viviane tourna les talons, se jurant de s'occuper personnellement de son cousin en privé. Il payerait... Un jour ça se retournerait contre lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=44530


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Clos] Pas touche à mon frère [ Samedi - 10H30 ] PV Galaad   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Clos] Pas touche à mon frère [ Samedi - 10H30 ] PV Galaad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Operasyon Bagdag 2 di Jean Mari Samedi pot parol baz lavalas
» samedi 7 janvier
» On nous renvoie le bébé grandi
» bonjour !!! samedi 22 01 2011
» bon samedi 30 Janvier 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ashes of Chaos :: Hogwarts | Neverending Fire :: Castle, Sweet Castle :: Rez-de Chaussée :: Hall d'Entrée-