Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Master Of Puppets
Let it Be Written
Let it Be Written


Messages : 1678


MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Sam 23 Juin - 20:49

Le membre 'Leandre D. Arcker' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Master Of Puppets
Let it Be Written
Let it Be Written


Messages : 1678


MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Sam 30 Juin - 11:42

Le membre 'Leandre D. Arcker' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elrik H. Monroe
Unbowed, Unbent, Unbrokenh
Unbowed, Unbent, Unbrokenh


Messages : 1709


Feuille de personnage
Gallions: 134
Points de Magie: 97

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Jeu 5 Juil - 9:47

    Elrik observait tout le manège de ses élèves, depuis son bureau. Son œil perçant ne ratait pas une miette de ce qui se passait. Il fut heureux – intérieurement – de voir Miss Levinson se lever à son appel ! Parfait, au moins ses poufsouffle répondaient présents quand il le leur demandait. Bien bien !

    « Soldat Levinson ! Tu t’en sors bien ! Tu vois quand tu t’en donnes la peine, au lieu de dormir ! Attention avec cette fiole, tu sais que la potion Clac…! » Elle claque ! Effectivement, cette potion très instable ne supportait aucun mouvement brusque, aucune secousse. La jeune fille avait bien trouvé la fiole qui contenait cette potion et la manipulant de manière peu précautionneuse, elle en perdit le contrôle. Le verre se brisa à ses pieds… tous aux abris !

    Elrik savait qu’il était trop loin pour que les effets claquant de la potion l’atteignent, donc il ne bougea pas d’un pouce, ne s’émut pas plus que cela et regarda les lianes bleues s’agiter dans l’air. Deux serpentard furent victimes de leurs attaques redoutables…

    « Ah tu aurais pu la garder, Lorelei ! Hélas, là, ça va être compliqué ! ! » Décidément, Elrik était d’une grande aide ce matin.

    « Vous allez vous bouger pour éviter que Miss Dalton et M. Westchester ne s’évanouissent sous les coups ?! » visiblement non. Seul Miss MacAdams se remua… en vain. Elrik tapa du poings sur la table. « Mais vous êtes de vraies limaces ! Ce cours comptera bientôt trois victimes… et ce ne sera pas ma faute ! » Là-dessus, Monsieur Léandre Arcker n’avait pas l’air d’accord. Elrik se leva d’un bond. D’accord, il les bousculait mais… il n’y avait vraiment que les p’tits malins de gryffondor pour perdre leur sang-froid comme ça. « ARCKER ! Ma tête va très bien, merci de t’en inquiéter ! La tienne ira moins bien quand je me serai occupé de ton cas en retenue ! Tu gaspilles ton énergie à être insolent pendant que ton soit disant pote est en train de crever ?! C’est du joli ! REMUE-TOI ! » Non mais oh.

    Et le morveux se bougea. Il n’y avait vraiment que la provocation qui fonctionnait avec ces adolescents…. C’était malheureux d’en venir là, mais Elrik avait bien comprit qu’il n’avait pas le choix. Néanmoins, Arcker le rouge méritait son heure de colle…

    En attendant, il identifia une seconde fiole. Elrik l’observa agir, solliciter l’aide de ses camarades avec satisfaction. Oh, il fut loin de le montrer ou de se départir de son regard sévère. L’homme était toujours debout à les fixer avec dureté de son œil inquisiteur, mais au fond, il était rassuré. Enfin ses élèves commençaient à faire mine de travailler en groupe !

    Dennis Crivey se porta volontaire pour tester la potion. En effet, quand on n’était pas sûr de son coup, la meilleure solution était encore… de goûter ! Bravo jeune homme, Bravo ! C’est à cela qu’on reconnaissait un vrai préfet. Prêt à tout pour sauver ses troupes ! Euh ses camarades.
    Elrik se rassit dans son fauteuil… il passa une main gantée sur son front, se mordant la lèvre pour se retenir de sourire… C’était la bonne potion, la potion de vidange, et la preuve ne tarderait pas à faillir sous leur yeux. Ça n’allait pas être beau à voir.

    « C’est immonde…. Immonde. C’est… » Dennis s’interrompit soudain. Il lâcha la fiole qui alla se briser au sol. Il attrapa son ventre. Son visage était devenu livide, de ses cheveux roulaient de grosses gouttes de sueur. Sans plus de cérémonie il s’effondra à genoux et se mit à vomir ses tripes.

    Elrik reprit la parole, augmentant le volume de sa voix sans pour autant perdre son ton posé. « Je suggère que vous vous bougiez le train une bonne fois pour toute : Crivey ne va pas tarder à se vider par tous les trous et ça ne va vraiment pas être joli à voir. Donc j’en veux un pour l’aider à sortir, un pour laver – moi je supporte l’odeur mais vous je ne pense pas – et ce serait bien que quelqu’un arrête les lianes de la potion Clac ! Je commence à avoir mal pour Westchester et Dalton. A et peut être qu’après, si McAllister n’est pas mort, nous pourrons reprendre le cours pour essayer de le sauver ! »

    Fiouf… ça commençait à puer sacrément dans les cachots. Denis avait vomi de partout, il en était couvert et à présent, son corps se vidait vraiment, vraiment de partout. Au moins, après, il se sentirait lavé comme jamais ! Un mauvais moment à passer pour un résultat optimal cette potion !
    Un vrai chantier de bataille ce cours. Ghi, Elrik aimait bien.

    ❧ HJ ❧

    Pour régler la sitation très bordélique de la classe :

    Il faut :
      - Nettoyer le vomis et tout le bordel craché partout par Denis et le faire sortir de la classe pour l'emmener aux toilettes les plus proche ! ça ne serait pas du luxe !
      - Arrêter les lianes bleues de la potion clac qui sont en train de rouer Galaad et Amanda de coup (bah oui c'est franchement pas cool pour eux !)

    Hop, pour ça tout est ok !

    Rappel de la Marche à suivre Concernant l'exercice du Cours : Retrouver l'Antidote ~
    Au fur et à mesure que les indices seront trouvés, nous mettrons cette liste à jour :

    Fiole 1) Peau de Granit - découverte par Martin ! (Vous pouvez toujours lui demander ce qu'il en est ! n'hésitez pas à vous MP entre vous pour éventuellement jouer des interventions dans les postes les uns des autres ~ soyez inventifs !)
    Fiole 2) ???
    Fiole 3) Potion Clac - découverte par Lorelei ! (Vous pouvez toujours lui demander ce qu'il en est ! n'hésitez pas à vous MP entre vous pour éventuellement jouer des interventions dans les postes les uns des autres ~ soyez inventifs !)
    Fiole 4) ???
    Fiole 5) Potion de Vidange - découverte par Léandre ! (Vous pouvez toujours lui demander ce qu'il en est ! n'hésitez pas à vous MP entre vous pour éventuellement jouer des interventions dans les postes les uns des autres ~ soyez inventifs !)
    Fiole 6) ???

    Marche à suivre, envoyez moi un MP avant de rédiger votre poste ! Nous verrons ensemble comment organiser votre action ! Chaque Elève a droit à une action pour élucider le mystère, chacun son tour (mais vous pouvez recommencer bien sur autant que vous le voulez) ! Des indices et des infos seront glanées au fur et à mesure des rp pour remettre tout ça dans l'ordre et sauver Ethan (espérons !) Pour cela il faudra faire appel à vos connaissances en Potion, bien sûr, peut être en Botanique aussi, ou peut être à votre culot ?
    A très vite en MP !


_________________

Spoiler:
 


Nous vaincrons lentement, mais sûrement !
- le club des escargots

Plus que 4/8 ! @_@


Dernière édition par Elrik H. Monroe le Sam 7 Juil - 10:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alan M. Bird
Wisdom is Our Strength
Wisdom is Our Strength


Messages : 1506


Feuille de personnage
Gallions: 50
Points de Magie: 437

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Jeu 5 Juil - 22:15

    Tout c'était enchainé très vite. Il avait suffit à Alan d'un regard vers le visage d'Ethan pour se rendre compte que ce dernier n'allait pas bien et lorsque le professeur Monroe lui dit qu'il n'était pas nécessaire qu'il aille à l'infirmerie, l'aiglon avait froncé les sourcils … avant de le tenir fermement. Hors de question qu'Ethan ne tombe une nouvelle fois. L'aiglon avait rapidement senti ses joues le chauffer et avait bien vite deviné que la couleur de son visage devait ressembler à s'y méprendre à celle du blason des Gryffondors. Il n'avait plus qu'à espérer que l'agitation alentour et l'état d'Ethan soient plus importants aux yeux des autres que la couleur de ses joues …

    … et il semblait que ce soit le cas. Absolument nullissime en potion, Alan savait parfaitement qu'il ne pouvait rien faire – sentiment puissant qui ne tarda pas à le glacer. Rien faire ? Mais il fallait bien faire quelque chose, pourtant ! Quoi ? Quoi ? Rapidement, il ouvrit son livre d'une main tremblante, surveillant du coin de l’œil Ethan et les découvertes plus ou moins infructueuses des autres. Huhu. Rien, il n'y avait rien, dans ce foutu bouquin ! Ou alors, c'est toi qui cherche mal, mon chou. Lorsque Monroe lui demanda de tenir un petit peu mieux Ethan s'il ne voulait pas qu'il tombe une nouvelle fois, Alan rougit encore d'avantage avant de hocher la tête, resserant sa prise que le Gryffondor. Bon. Trouver un truc, un …

    Huhu. Trouver autre chose à faire que coller son poingt dans la tronche de Léandre. Remarquez, ça aurai pu être amusant, mais ce n'était pas dit que le professeur apprécie … et c'était à peu près sur et certain qu'Alan sortirait mort de ce combat. Mauvaise idée, passons à la suivante. Se lever et laisser Léandre soutenir Ethan ? Good idea Alan ! Ce fut bien entendu ce que fit l'aiglon, n'étant pas vraiment du style à taper les gens. Pas vraiment. Mais là, la pique du lion, l'aiglon ne l'avait pas franchement appréciée. Et qu'il laisse Dennis se débrouiller avec la potion de vidange …

    - Juste assez courageux pour gueuler sur les autres mais pas assez pour prendre soi-même les potions dégueulasses, c'est ça ?

    Oui oui, c'est bien Alan qui parle de cette façon à Léandre. Et en prenant bien soin de se montrer plus que pas sympa. Alan s'écarta rapidement, sursautant au passage lorsqu'il vit et entendit une liane claquer en direction de Galaad et Victory. Ce cours devenait un bordel monstre et … Dennis se mit à vomir. Tout à fait charmant. Huhu. BIEN ! Que fait un mec sympa, qui déteste les potions et qui n'a qu'une envie, celle de ce tirer de là lorsque le professeur demande un volontaire pour faire sortir de la salle un pauvre PNJ élève malade – et accessoirement couvert de vomis et bientôt d'une autre substance que nous garderons non dites. Bon. Alan souffla un grand coup, lança un dernier regard vaguement dégouté à Léandre Pardon choupi et s'approcha de Dennis.

    - Allé vient, on va aller aux toilettes … ça sera mieux.

    Le préfet des Gryffondor hocha la tête, lançant un bref regard reconnaissant à Alan qui quitta la pièce en le soutenant. L'avantage dans tout ça, c'était que son uniforme serait tellement dégueu- il l'était déjà au bout de quelques mètres – qu'il ne pourrait pas retourner en potion après. Parfait. Et de toute manière … Alan n'en avait pas la moindre envie. On lui donnait l'occasion de sécher, il la prenait. Point.

    - Allé Dennis … On y est.

    Il eu un pâle sourire en voyant le Gryffondor se précipiter dans les toilettes, une odeur vaguement ignoble flottant dans les airs et entreprit de nettoyer son uniforme – vite fait mal fait, il irait se changer après – avant d'aller se poser dans un coin en attendant que Dennis sorte – il allait tout de même s'assurer qu'il aille bien avant de se barrer comme un mal propre – la joueuse se marre en pensant que c'est Dennis qui est pas propre, excusez-là – tout en repensant à Léandre – et en regrettant de ne pas lui avoir collé son poing dans la tronche, finalement. Dennis le tira de ses réflexions en claquant la porte des toilettes. Il était livide mais semblait aller déjà un petit peu mieux. Enfin, un tout petit peu.

    - Merci Alan. C'était sympa de m'avoir fait sortir de là.

    L'aiglon hocha la tête. Sympa, il ne savait pas. C'était surtout normal – et puis il ne voulait pas vraiment supporter Léandre plus longtemps – alors bon …

    - Y'a pas de quoi … Bon, je sais pas pour toi, mais personnellement, j'ai pas l'intention d'y retourner. Je vois pas ce qu'on peut apprendre dans un chantier pareil et … hum. C'est mieux comme ça, je crois.

    Inutile de s'attarder sur les détails, n'est-ce pas ? Colin lui lança un regard perçant mais n'insista pas.

    - C'est vrai que c'était … particulier. Je vais y retourner. Bon … A plus, Alan !

    Alan hocha vaguement la tête avant de prendre la direction de la tout des Serdaigle. Bien … se changer, oublier ce cours qui, selon lui, n'en était pas un, et se plonger dans un bouquin de Divination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pardelalabrume.actifforum.com/
avatar

Jack H. Luckin
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 185


Feuille de personnage
Gallions: 183
Points de Magie: 107

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Ven 6 Juil - 14:21

Le cours avait vraiment tourné au désastre et apparemment ça ne cessait pas d'empirer. Jack lança un regard au prof pour voir comment il allait remédier à tout ça. Lui, maître de la discipline, allait sans doute hurler, s'exaspérer sur "la bande de morveux incapables" et en deux temps, trois mouvements il allait tout arranger. Oui, il allait faire ça…

Mais la jeune fille se figea, le prof restait immobile derrière son bureau. Ils allaient devoir se démerder tout seuls. Il leur criait après, un étrange sourire aux lèvres passant furtivement. Elle en revenait pas qu'un prof agisse comme ça ! Okay, il semblait un peu siphonné du bocal mais tout de même !
Un Serdaigle- elle reconnut alors Alan- se précipita sur le préfet pour le faire sortir avant que quiconque n'ai pu réagir. Il fallait faire quelque chose. Oui mais quoi ? Jack n'en avais aucune idée. Deux élèves étaient toujours en train de se débattre face aux tentacules bleues de la potion. On frisait le délire, là ! Bon, après tout, ces deux-là n'étaient pas les plus essentiels, non ? Pour sa part, Jack jugea plus sage d'imiter son condisciple de Serdaigle, c'est-à-dire se trouver quelque chose d'utile à faire sans que cela ne devienne trop critique. Elle ne connaissait pas cette potion de claquage et elle n'avait aucune envie de l'expérimenter. Elle s'avança de son préfet qui en profita pour l'asperger généreusement de son vomi.

- Arg ! Dennis ! Alan emmène-le ! TOUT DE SUITE !

C'était inutile, il avait déjà retapissé une bonne partie de la salle de classe en plus, de son propre chemisier. Une odeur pestilentielle s'en dégageait déjà et Jack crut un instant qu'elle allait défaillir. Non, non tout va bien. Il ne reste plus qu'à nettoyer ce taudis. Enfin, ce, cette chose gluante, verdâtre et..beurk !
La Gryffondor souffla un grand coup pour se donner du courage. Ah non ! Mauvaise idée ! Alors règle numéro un : ne plus respirer ! Soudain, elle entendit un élève derrière elle, penché sur le dégeuli du préfet en train de l'observer attentivement :

- Eh ! Où est-ce qu'il a bien pu trouver des carottes ?

Jack ne réfléchit pas vraiment et posa les yeux dessus. Effectivement des points oranges, constellaient le liquide. Indice intéressant étant donné, que le régime poudlarien du moment n'en comptait pas beaucoup. Mais l'instant de surprise passé, Jack se sentit de nouveau nauséeuse et tituba un instant pour s'éloigner de la chose. Mais s'appuyer contre le mur se révéla être une idée…catastrophique. Sentir la matière gluante de nouveau contre sa peau fit bondir la blonde qui rendit, elle aussi son déjeuner au pied de son camarade le plus proche dans l'allée, c'est-à-dire Ryan.

- Nom d'une vieille chouette rabougrie ! Je…je suis désolée Ryan. Je vais arranger ça.

Brillante idée ma petite Jack. Commence par te nettoyer les mains et à saisir ta baguette, ce serait bien. Plus blanche que Nick-Quasi-Sans-Tête, elle voyait la salle trouble. L'odeur était de plus en plus irrespirable. "Evacuez la salle !!!" hem, non mauvais plan.
Indécise, mais résolue à se débarrasser de tout ça, Jack attrapa sa baguette.

- Recurvite


Spoiler:
 

Et l'autre qui ne faisait toujours rien ! Jack lança un regard noire au prof. Elle était complètement mortifiée devant Ryan. Elle avait pourtant un bon niveau en sortillège et voilà qu'elle échouait en ce moment critique. Décidément elle était maudite...
Ils allaient tous mourir asphyxié sous le regard calme du prof !
Spèce de blaireau, va !


Dernière édition par Jack H. Luckin le Ven 6 Juil - 14:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Master Of Puppets
Let it Be Written
Let it Be Written


Messages : 1678


MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Ven 6 Juil - 14:21

Le membre 'Jack H. Luckin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dunstan C. Pryde
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 372


Feuille de personnage
Gallions: 562
Points de Magie: 71

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Ven 6 Juil - 15:15

    Quel enfoiré ce prof. Dunstan se retint de se frotter son royal fessier poilu en atterrissant dans la salle annexe du cours de potion. C’eut été avouer que l’autre adjudant casse-noisettes lui avait fait mal. Plutôt avaler la masse de scarabées pourris qu’on lui ordonnait de réduire en purée que d’admettre une faiblesse. Il se contenta donc de grimacer, en prenant sur lui, songeant que ce mauvais coup n’était pas si terrible. Le pire c’était l’amour propre un peu égratigné, mais il en fallait plus pour réellement anéantir le moral d’acier du serpentard. D’autant que se retrouver seul avec Llewelyn, même si c’était pour accomplir une tâche pénible, c’était selon Dunstan une façon parfaite de passer ce cours. Aussi, durant un bon laps de temps, une fois la porte refermée et les consignes enregistrées (quelque part dans son cerveau) Dunstan se détendit et profita de cette chance pour… faire mumuse avec les scarabées et sa cousine, tout plein, tout pas sage ! Et personne ne venait les enquiquiner, en plus ! Le Rêve !

    C’était parce que de l’autre côté dans la salle de classe, le bordel régnait en maître. Diversion parfaite pour avoir le loisir d’exécuter sa tâche tout en s’amusant. Oh oui, nos deux serpentard eux, ils ne s’en faisaient pas ! Et que j’te balance les scarabées dans les cheveux, dans le décolleté – et que je vais les rechercher surtout, quel galant jeune homme ce Dunstan, il salit mais il nettoie ! héhé ! – si bien qu’en peu de temps, nos deux jeunes vert & argent terminèrent leur travail, faisant montre d’une efficacité redoutable. Que croyait-il ce Monroe de malheur ? Que des trucs dégueux allaient freiner l’énergie des Skellig ?! Mwahahaha ! Mais bien au contraire ! Rien de tel pour les mettre en appétit ! Rien de tel pour décupler leurs ardeurs ! Ils s’amusaient tellement qu'à l'instant où il se rendit compte qu'ils avaient fini… Dunstan ne résista pas à l’orgueil qui le titillait : aller clamer haut et fort qu’ils avaient besoin d’autres scarabées aux vues de leur efficacité. Partis dans leur élan, ce serait bête de les arrêter !

    Dunstan se leva donc, assurant à Llewelyn qu’il allait revenir sous peu. Celle-ci s’affairait à laver un fond de chaudron, dardant son œil malicieux sur son cousin. Rah, elle le faisait exprès de se mettre de l’eau partout. Bref ! Il en avait pour deux secondes.

    De l’autre côté de la porte, oui, Dunstan percevait quelques échos, des éclats de voix, du remue-ménage manifeste ! Mais nous parlions de Dunstan Pryde, tout cela lui passait au-dessus de la tête.

    Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il pénétra dans la salle de classe ! Ethan gisait comme un neuneu dans les bras d’Arcker, il y avait de la gerbe et … (mais c’est qu’est-ce que c’est ?? C’est d’la merde ?! Non c’est Kloug @_@ !) du kloug, donc, partout par terre. Luckin venait de dégobiller sur les chaussures de Fowler (MWAAAARK JUSTICE RENDUE !) Et au loin à son bureau, le prof était… pas flippé pour une mornille. Vraiment tranquille en fait. Il observait le tout d’un œil très attentif, retenu par des pensées inquiétantes. Dunstan se fit la réflexion qu’il n’était pas l’ami de son sadique de cousin, Caine Skellig, pour rien !

    « Woh ! C’est quoi ce bordel ?! Hey M’sieur c’est la fête du slip là et ça vous dérange pas ?! » Pour le coup, le Général Trouffion s’anima.
    « QU’EST-CE QUE TU FOUS LA PRYDE ! VA ECRABOUILLER TES SCARABEES !
    - Bah j’ai fini ! Filez-moi d’autres scarabées là j’suis chaud ! Hey c’est trop marrant, on dirait le dernier anniversaire de mon arrière-grand-père Theon ! Ouf, l’odeur aussi… on s’croirait dans les écuries ! C’est cool c’est comme à la maison ! Oh une potion Clac !!!!! Ça fait bieeeeen mal ça ! La dernière fois Caine en a versé dans mon pieu ! Une vraie saloperie ! J’lui en ai refoutu sur sa selle… vous auriez-vu le rodéo ! Pégase l’a éjectéééééé de son dos, j’ai jamais autant rigolé ! »
    Il avait un peu moins rigolé lorsque son grand cousin Caine lui avait mis la main dessus après, pour lui laisser à peine un mini-millimètre de peau sur le dos. Mais c’était accessoire comme précision. Toute sa réplique l’était, en vérité.

    « Personne n’en a rien à cirer de ta vie Pryde, espèce de commère ! Il y a un autre bocal de scarabée dans l’armoire sur le côté, hop hop, circule ! »

    Et il se serait volontiers exécuté, le charmant garçon. Parce que se reprendre un coup de rangers dans le baba ne lui disait trop rien ! Mais alors il remarqua que la victime de la potion clac n’était autre que son cousin Galaad Westchester en personne ! Et Amanda ! Amanda Dalton ! Oh mais quel gâchis : couvrir son corps magnifique de marques bleues ! Et personne ne se bougeait ?

    « Mais ! Hey Mais ! Vous êtes des crevards, vous pourriez les aider ?! Graham ! C’est quoi ce bordel ?! Flora, préfète en carton ! Fais pas ta dégoutée ! Aide-les ! Faut tout faire soi-même ! »

    Et là, Pryde aurait dû écouter son professeur : circuler sans se mêler du bazar. Son sortilège contribua à l’inutilité ambiante des actions de la salle de classe. En outre, lorsqu’il voulut prester de rage contre sa baguette magique – décidément, elle était en toc ! Ah si seulement il avait une baguette contenant de l’encre de kraken comme un Skellig digne de ce nom ! – Dunstan se rendit compte que son bras et sa jambe gauche ne répondaient plus. Le sort s’était retourné contre lui…

    « BORDEL DE TROLL DE MERDE DE KRAKEN ! » Et VLAM ! Quand on ne tient que sur un côté de son corps, et bah… on se vautre par terre comme une patate !
    Enjoy Dunstan, Enjoy !

    « Je t’avais dit de retourner à tes scarabées, le Seigneur t’a puni ! » maugréa Elrik entre ses dents. A la vérité, il avait l’air satisfait. BOURREAU D’ENFANNNTS !

    « Merde ! Bro ! Attends je vais t’aider ! » Graham se leva de son siège… enfin. Et s’en alla pour prêter main forte à son camarade et meilleur ami. Mais il fut vraiment gêné par l’odeur pestilentielle de la classe, ralentit dans ses mouvements en tentant d’esquiver les affres de la potion Clac… et quand il arriva près de Dunstan qui jurait à terre comme un charretier, il s’exclama furieux : « Hey vas-y Sparrow d’où tu t’approches ?! On peut savoir ce que t’as l’intention de faire là ?! »

    Ça s’échauffait drôlement… dans cette salle de classe.

Citation :
Niveau Initié ; Sort : Immobulus

1) Euh bon... le sort ricoche et se retourne contre Dunstan, il a son bras et sa jambe gauche immobilisés. VA TE CACHER DUNSTAN - ah merde tu peux plus bouger, c'est ballot la viiiie ! Nya
2-3) Attaque trempette \o/ Rien ne se passe.
4-5) La moitié des lianes s'immobilisent, seul Galaad est libéré de l'attaque de la potion Clac !
6) Okay, c'est qui le big boss ? Toutes les lianes s'immobilisent ! Ne vous jetez pas toutes en même temps sur le héros, y en aura pour tout le monde !

_________________


Nous vaincrons lentement, mais sûrement !
- le club des escargots

Plus que 4/7 ! o/
Spoiler:
 


Dernière édition par Dunstan C. Pryde le Ven 6 Juil - 17:10, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Master Of Puppets
Let it Be Written
Let it Be Written


Messages : 1678


MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Ven 6 Juil - 15:15

Le membre 'Dunstan C. Pryde' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Martin I. Holmes
We Never Surrender
We Never Surrender


Messages : 181


Feuille de personnage
Gallions: 339
Points de Magie: 70

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Ven 6 Juil - 19:26

    Si Martin se tenait à carreau depuis le début du cours, ce n’était certainement pas par plaisir... mais plutôt parce qu’il tenait à ressortir de ce cachot en un seul morceau, avec ses deux bras, ses deux jambes et sa mèche sur le front ! Et il savait pertinemment qu’il ne valait mieux pas chatouiller le Elrik Monroe qui dort s’il voulait garder sa peau sauve... aussi resta-t-il relativement calme durant une bonne partie du “cours”, se contenant d’observer ce qu’il se passait autour de lui en jouant de la batterie sur sa table avec sa baguette magique, exécutant des bonds de cinquante centimètres sur le côté lorsque le professeur Monroe le frôlait (si si, il était très viril et courageux, pourquoi ?? Là !) et observant Ethan agoniser dans les bras d’Alan en hésitant entre rire comme un vieux phoque obèse et lui presser virilement l’épaule en signe de compassion. La classe s’était rapidement mise à faire des recherches sur les fioles alignées sur le bureau du professeur, mais la situation se dégrada à la vitesse de la lumière... et lorsque Alan dut sortir de la salle en soutenant un Dennis Crivey se vidant par tous les orifices et que Galaad et Amanda se firent attaquer par une brutale attaque fouet-lianes, Martin se réveilla soudainement et se fit la réflexion qu'il ferait peut-être bien de se bouger les fesses.

    Ou bien étaient-ce les cris hystériques de Victory McAdams qui le tirèrent de sa torpeur ?

    “T’inquiète Victory, super Martin va venir à la rescousse !” lui lança-t-il en se redressant sur ses pieds (et en ne pouvant réprimer un délicat rire de phacochère au passage, parce que Victory qui perdait les pédales, c’était trop drôle à voir *-*), cessant enfin de prendre sa baguette magique pour une baguette de batterie et la rangeant dans sa poche.

    Mais au lieu de se diriger vers Galy et Amanda qui continuaient de se faire violemment victimiser par la liane furieuse qui claquait dans les airs, il se dirigea vers les fioles entreposées sur le bureau, tournant le dos au danger. Oui, le blaireau ne tenait pas à perdre quelques pwals dans la bataille @_@ Aussi préférait-il se concentrer sur la recherche de l’Antidote \o/ Après tout, une fois que l’Antidote serait retrouvé et Ethan sauvé, tout reviendrait dans l’ordre, n’est-ce pas ? Et Martin avait une petite idée pour exclure l’une des fioles de la liste... il aimait bien les Potions, c’était cool, ça faisait des grosses bulles et, surtout, ça exhalait des vapeurs que son cerveau (... son neurone, okay) trouvait formidables, d’où son intérêt, depuis toujours, pour cette matière. Et cette fois-ci, cet intérêt et les multiples lectures en diagonale de son manuel allaient s’avérer utile, youhou \o/
    Le jaune&noir referma la main autour de la fiole n°1 un, et tenta de la soulever... tenta, tenta, fit tressaillir ses muscles puissants *ahem*... en vain. JACKPOT ! DU PREMIER COUP ! LET'S ROCK BABY !

    “M’sieur Monroe, y a de la peau de granite là-dedans ! C’est méga lourd, ça peut être que ça !” lança-t-il, non sans une pointe de fierté (il servait à quelque chose, sortez le champagne ! Heu, le jus de citrouille, pardon m’sieur Monroe !), avant d’aller se rasseoir. Comme quoi, feuilleter le manuel de potions dans les toilettes, pour s’occuper, ça pouvait avoir des vertus insoupçonnées ! “Vise ça mec, grâce à moi, tu ne mourras peut-être pas ce soir !” lança-t-il ensuite à l’adresse d’Ethan. “Mais si jamais tu devais y rester, tu pourras me léguer toute ton herb... herbologie ? Ce serait cool !”

    Pendant que Martin déblatérait ainsi des choses plus ou moins utiles à l'adresse d'Ethan (qui, dans son état, devait totalement s'en foutre), il y avait eu du fracas dans le fond de la salle... Dunstan avait visiblement essayé de venir en aide à Galaad et Amanda, mais son propre sort s’était retourné contre lui, et lorsque Graham voulut l’aider...

    “DÉGAGE PRITCHARD, LAISSE-MOI PASSER, OÙ JE T’ENFONCE CETTE BAGUETTE DANS LE NEZ ! QUOI, COMMENT ÇA, QU’EST-CE QUE J’AI L’INTENTION DE FAIRE ?? JE SUIS PRÉFÈTE ! TOI AUSSI ? JE M'EN TAMPONNE, JE SUIS PLUS DOUÉE QUE TOI EN MAGIE, TOI TU VAS AGGRAVER LES CHOSES, ET SI DUNSTNNNN-PRYDE MEURT ON SERA TOUS ACCUSÉS DE NON-ASSISTANCE À PERSONNE EN DANGER, ALORS *BAM ! bruit de coup de pied dans le mollet* DÉGAGE ET LAISSE-MOI FAIRE !”

    Après avoir passé son temps à observer Ethan mourir avec un visage plein d’espoir, Lou Sparrow, piquée par une mouche invisible, s’était subitement redressée et avait foncé comme un boulet de canon vers le corps étendu de Dunstan, oubliant visiblement qu’elle se trouvait dans une salle de cours, avant de hurler comme une mouette après Graham qui lui bouchait le passage, les joues rouge écrevisse. Hohoho, l’élève modèle se rebellait-elle ?? Là ! En tout cas, on aurait pu se servir de son visage comme plaque chauffante \o/

    “Dégage je t’ai dit Pritchard !! Professeur Monroe, professeur Monroe, Pritchard m’embêêêête, s’il vous plaît, aidez-moi !” couina-t-elle en jetant un regard au professeur de Potions, continuant de forcer le passage pour arriver jusqu’à Dunstan, tant et si bien qu’elle faillit lui marcher dessus et qu’elle trébucha sur lui. “Aaaah ! Fais attention, Dunstan !” lui lança-t-elle vivement en se rattrapant in extremis au bras de Graham. “Qu’est-ce que tu fais encore là, toi ? Je t’ai dit de dégager !! Va plutôt aider Westchester et Dalton, t’es leur préfet non ???” (Et toi Lou, tu es la préfète de Dunstan ? *-*) “Bon, bon, à moi de jouer !” Elle sortit sa baguette magique et la pointa sur Dunstan en affichant un air concentré. Finite Incantatem !”

    Et le pire fut que cela fonctionna à la perfection. Comme quoi, on pouvait être hystérique, sauter partout, appeler le professeur à la rescousse et réussir son sortilège ! \o/

    “OWIIIII !!! Owi owi owiii ! Héhéhé, dans les dents, Pritchard, j’ai sauvé ton pote ! Ca fera un sachet de fizwizbiz !” lança-t-elle en se remettant à trépigner, manquant de nouveau d’écraser Dunstan sous ses chaussures.

    Martin, de son côté, se remit à rire en voyant le bordel qui continuait de régner dans la salle de cours. Finalement, les potions avec Monroe, c'était cool \o/

    Spoiler:
     


Dernière édition par Martin I. Holmes le Ven 6 Juil - 19:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Master Of Puppets
Let it Be Written
Let it Be Written


Messages : 1678


MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Ven 6 Juil - 19:26

Le membre 'Martin I. Holmes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Galaad A. Westchester
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 1174


Feuille de personnage
Gallions: 2118
Points de Magie: 90

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Ven 6 Juil - 19:44

    Après que le professeur Monroe eut ostensiblement montré ses doutes quand aux capacités de Galaad à reconnaître la moindre potion, le jeune homme s’était renfrogné et avait décidé que puisque c’était comme ça, il allait se traire durant tout le reste du cours. Ainsi ses camarades seraient privés de son aura incroyable, de sa magnificence et de son indubitable talent. Certes, il était une brelle en potions, un enfant de deux ans pouvait aisément le surpasser, mais que faisiez-vous de sa chance à toute épreuve ? Comme sa joueuse lors des partiels d’art contemporain, Galaad ne travaillait pas en Potions : il y allait au talent ! Et ça marchait plus ou moins bien...Ok, ça ne fonctionnait jamais. Salazar, il était vraiment trop nul ._. Il était presque jaloux de Joren qui à côté de lui, avait un véritable don en la matière. Enfin son « don » ne lui servait pas à grand chose jusqu’à présent, mais bon...

    Bref, Galaad avait perdu toute envie de participer et de se rendre utile. Et par « se rendre utile » comprenez : « sauver l’humanité en la débarrassant de la présence nuisible de McAllister. Le jeune homme avait donc posé son menton sur sa main et fixait la scène d’un air absent. C’était de très belles flèches que leur professeur avait là... Lalalalala... Il avait envie de sortir un bon gros livre d’Histoire de la Magie. Oui, toutafé, comme ça, une envie soudaine ! Il était comme ça le Galynours ! Alors qu’il était complètement perdu dans ses pensées, ses grands yeux bleus posés sur son voisin sans trop qu’il ne s’en rende compte, il entendit soudain un grand claquement et une douleur vive sur l’épaule. Il poussa un grand cri de douleur, se reculant par réflexe, finissant ainsi par terre. Vite, vite, sous le bureau (What a Face) Mais une liane l’atteint malgré cela et claqua sur ses mains restées posées sur la table. MERLIIIIIIIIIIIIIIIN ! CA NIQUAIT SA RACE !

    Voilà que ça hurlait de tous les côtés, Galaad chercha frénétiquement sa baguette, gardant un calme surprenant. Il se releva brusquement pour tenter de lancer un sort mais une liane claqua à nouveau sur son torse tant et si bien qu’il dut se maintenir à l’épaule de Joren pour ne pas tomber. Mal, mal, mal... Il avait quelques difficultés à réfléchir alors qu’il subissait une nouvelle attaque sans pouvoir se défendre. Puis il regarda Joren. Il regarda les lianes. Puis à nouveau Joren. Merlin, il avait une idée @.@ Résistant tant bien que mal à la douleur, le jeune homme brandit sa baguette en direction des lianes. Merci au pyromane, kass-dédi mec \o/

    - Incendio.

    Les lianes s’approchèrent de lui et se figèrent. Elles rougirent lentement avant de s’enflammer et se consumer pour ne laisser que des cendres. Le Galaad lance Déflagration ! Coup critique ! Le Bulbizarre est mis K.O. ! Galaad prend 32 points d’expérience ! Tududutududuuu ! Galaad gagne un niveau ! ????? Galaad évolue ??? *appuie sur B* Voulez vous vraiment arrêter l’évolution ? Oui. Êtes-vous sû... /SBAAAAAAAAAAAF/

    Hum hum... Reprenons. Donc Galaad avait vraiment très très beaucoup la classe. Il fit tourner sa baguette entre ses doigts avec un air « prenez en de la graine » avant de se rasseoir. Il serrait les dents, tentant de se persuader que NON il n’avait absolument pas mal à l’épaule, aux mains et au torse. Joren ne voulait pas lui mettre de la pommade ;__;
    Spoiler:
     


Dernière édition par Galaad A. Westchester le Ven 6 Juil - 20:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=44530
avatar

Master Of Puppets
Let it Be Written
Let it Be Written


Messages : 1678


MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Ven 6 Juil - 19:44

Le membre 'Galaad A. Westchester' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Stendhal C. Whibley
We Never Surrender
We Never Surrender


Messages : 213


Feuille de personnage
Gallions: 93
Points de Magie: 0

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Ven 6 Juil - 23:00

Il avait envisagé tout. Sauf ça. Un sacré bordel nom d’un Magyar à pointes ! Si le Poufsouffle avait pu prédire ce qui allait se passer au cours de Potions, son lit aurait été une meilleure compagnie ! Aux premiers cours, il avait pu découvrir Elrik Monroe en tant que professeur… hé bah pas de grande différence avec l’Elrik directeur de Poufsouffle. Stendhal avait effleuré l’espoir que ses cours resteraient conventionnels. Hélas sa prière passa dans les oreilles d’un sourd. Les hostilités commencèrent avec l’empoisonnement d’Ethan. Le Gallois ne connaissait McAllister qu’au travers de Joren. Cependant, son empathie habituelle le cloua littéralement sur sa chaise. Au début, il crut à une mauvaise blague. Et lorsque Monroe prit la parole, il trouva la scène totalement irréelle. Comment pouvait-on jouer ainsi avec la santé des élèves ? D’un côté Stendhal ne doutait pas que son directeur avait la situation en main, cependant les mots qu’il avait employé l’avait totalement paralysé. ‘Bougez-vous !’ Facile à dire hein ! Le Poufsouffle n’avait cessé de fixer Ethan, toutes ses connaissances en potions semblaient s’être évanouies. Allez bon sang Stendhal ! Il tentait en vain d’identifier une des potions sans succès. Plus les minutes passaient, plus les mains de Stendhal trahissaient son stress. Ce n’était qu’un cours par Merlin ! Mais qu’est-ce que c’était épuisant ! Triturant nerveusement ses genoux, une potion de Clac soit libérée par Levinson. My Gosh ! Galaad & Amanda prirent de plein fouet les lianes. Toujours tétanisé, Stendhal assistait impuissant à la scène. Aujourd’hui il avait le courage d’une fiente de pigeon ! Puis Crivey se retrouva sous l’influence d’une potion de Vidange. Le Jaune & Noir détourna vivement le regard, l’envie de vomir le gagnait aussi à sentir cette odeur nauséabonde. Il plaqua les mains devant son nez en espérant que tout cela n’était qu’un mauvais rêve. Oui c’est ça. On allait bientôt le réveiller en lui demandant de se la fermer car il gueulait. Rah merde, c’est qu’il avait l’air vachement tenace ce cauchemar (Stendhal et la relativisation). Il entendit Bird amener Crivey aux toilettes. Bon déjà un problème d’éloigner. Mais bon l’ambiance dans les cachots restait explosive… Toujours cette potion Clac active. Encore deux fioles non identifiées.

Le Blaireau n’avait plus le cœur à identifier les potions, mieux valait réparer les dégâts ! Allez ! Stendhal inspira un bon coup -toujours les mains plaquées sur son nez-, calma sa respiration et chercha du regard comment faire sa Bonne Action de la journée. Jack tenta de nettoyer le vomi sans succès. Il entendit Pryde juré comme un troll. Bon rien d’étonnant. Le Serpentard tenta de lancer un sort et celui-ci se retourna contre lui. Dommage. Stendhal ne put s’empêcher d’arquer un sourcil quelque peu moqueur. Enfin le pauvre quand même ! tenta t-il de compatir avec son camarade. La préfète des Serdaigle réussit à délivrer le Vert & Argent de son propre sort. Ok, ça c’était fait. Soudain la potion Clac lui revint en mémoire, les claquements semblaient être devenus un bruit de fond comparé au sacré bordel qui régnait dans la salle ! Stendhal reporta son attention sur Galaad et Amanda. Intervenir ou ne pas intervenir ? Se taper la honte en cas d’échec de son sort ou bien rester sagement assis sur sa chaise. Il se leva prêt à en découdre avec les satanées lianes qui lui cassaient les oreilles. C’est alors que Galaad réussit à brûler celle-ci avec un Incendio ! Hé bien parfait ! Il fit un ‘Yes’ serrant les poings et murmura un ‘Félicitations Westchester !’.

Bon, résumons, comment Stendhal Connor Whibley allait-il pouvoir devenir utile ? Ha bah y’avait qu’à regarder sur quoi il avait marché. Oh my Gosh… ça y est il l’avait fait. Le Poufsouffle avait allègrement marché dans le vomis. Erk! Rah nom d’un strangulot ! Stendhal se boucha le nez, l’odeur était insoutenable et pointa sa baguette à ses pieds ! Il prit son courage à deux mains -si si c'était possible-...

« Récurvite ! » dit-il dans le brouhaha ambiant.

Spoiler:
 
NAAAAAAAAAAAAAAAN! Stendhal poussa un soupire de désespoir. Les chaussures propres, ça serait pour une autre fois. Il chercha du regard, une âme bienveillante qui pourrait enfin nettoyer ce liquide dégueulasse... Ou quelqu'un avait-il une serpillère peut-être? Need help please!




Dernière édition par Stendhal C. Whibley le Ven 6 Juil - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Master Of Puppets
Let it Be Written
Let it Be Written


Messages : 1678


MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Ven 6 Juil - 23:00

Le membre 'Stendhal C. Whibley' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elrik H. Monroe
Unbowed, Unbent, Unbrokenh
Unbowed, Unbent, Unbrokenh


Messages : 1709


Feuille de personnage
Gallions: 134
Points de Magie: 97

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Sam 7 Juil - 10:36

    Du haut de son estrade, assis à son bureau et tendu comme le string de Mélusine, Elrik Haziel Monroe observait la débâcle qui se jouait dans sa propre salle de classe. D’une certaine manière, il y retrouvait la saveur de l’action. Oh pas la grande et glorieuse action, piquante de sang, de sueur, de solidarité et de rage humaine… mais on se rapprochait d’un chantier de combat ! En cela, il passait un excellent moment (l’enfoiré !) pendant que ses élèves ramaient sérieusement. Toutes les bonnes choses ont une fin, Elrik savait qu’il ne serait pas capable ni ne pourrait, objectivement, rester vissé sur sa chaise à ne rien faire. Au bout d’un moment, la nostalgie des batailles ne suffit plus à le ravir, et l’homme ne supporta plus de voir les jeunes se vautrer. Plusieurs péripéties explosaient sous ses yeux…. Ses élèves se remuaient enfin, certes, uniquement parce que la situation était catastrophique ! Tout de même, il avait à faire à une belle bande de bras cassés.

    « Ah la la. Mauvais. Qu’est-ce que vous êtes mauvais…. Qu’est-ce que vous êtes mauvais…. » Soupira-t-il derrière ses doigts, collés sur sa bouche. Allons ! Elrik, sois un peu charitable ! Lui chuchota une petite voix dans sa tête. * Je veux bien, m’enfin ils sont mauvais… * Ils sont là pour apprendre, et regarde lui le p’tit serdaigle, il va aider son camarade. Et là, la fille gryffondor, elle a essayé de nettoyer, bon elle s’est loupé mais quand même : essayer, c’est déjà un pas ! * Oui oui bien sûr. Elle n’a quand même pas l’estomac bien accroché… et s’ils communiquaient plus, ça n’arriverait pas ! Quant à l’autre Serpentard, par tous les Saints, je n’en reviens toujours pas que Caitlin ait donné naissance à ça. * L’arrivée de Martin près du bureau le tira de ses pensées. Il observa son élève soulever les fioles et… * Ah ! *

    Elrik se releva doucement en regardant Martin, il tendit l’oreille à ce que disait Holmes. Un sourire assez surprenant fendit son visage. « Mais oui Soldat ! Oui ! Bien ! Effectivement, c’est de la Peau de Granit dans cette fiole ! La prochaine étape pour toi, te muscler un peu pour pouvoir la soulever, mais c’est déjà un très bon début. » C’est VACHEMENT le moment de plaisanter Elrik. Hum. Il pouffa de rire. Comme il n’avait pas vraiment l’habitude de pouffer de rire, Monroe ne ressembla momentanément à rien, secoué d’un spasme à moitié retenu, à mi-chemin entre l’étouffement et le raclement de gorge. BREF !
    Le Directeur des Poufsouffle n’eut point le temps de rire plus longtemps. Dans le fond de la salle, ça commençait à se battre. Monroe fronça les sourcils… Il contourna son bureau, se dirigea vers le trio d’élèves concernés, évitant les flaques de vomis et les lianes. Attrapant Pritchard par le col, Elrik le fit reculer afin que la préfète des Serdaigle, la Sainte Miss Sparrow – très consciencieuse cette gamine, toujours prête à aider son prochain, quoiqu’un peu bruyante – puisse aider son camarade gisant à terre à se relever. Avant que celle-ci ne le délivre du mal, Elrik donna quand même un léger coup de pied à Pryde en l’entendant jurer. « Sois poli devant les filles qui te sauvent, toi. » Là-dessus, il relâcha Pritchard en le renvoyant à sa place dans un brusque élan. « Vas plutôt aider Westchester. Ah non, il s’est sauvé tout seul. On est jamais mieux servi que par soi-même, n’est-ce pas Galaad ?! Tu pourras féliciter tes camarades pour leur inutilité ! Bien. Merci Soldat Sparrow. Pryde, tu peux te lever ? Retourne à tes Scarabées ! Exécution ! » Effectivement, il se releva, le regard noir fusillant tout le monde sur place. Le sixième année attarda cependant un regard totalement interdit sur Sparrow. Il était sans voix, peinant à trouver sa respiration. La honte soudaine et brutale l’empêchait de parler, pour l’heure. Il s’en alla dans la salle annexe, les muscles tressaillant sous la colère. (C’est un sale nain gras !)

    Elrik reprit son tour de classe. « Luckin ?! Ne me regarde pas comme ça jeune fille, oh ! Une baguette c’est caractériel, tu as quand même essayé, alors ne fais pas la tête, un peu de vomis n’a jamais tué personne ! Tu vas t’en sortir ! Pense à McAllister, lui, il douille sévère ! Allons, tiens, avale-ça. » Il lança à la gryffondor une fiole de potion de soin mineure qui devrait soulager sa nausée. Il en lança également une à Galaad et Amanda. « Pour les coups de lianes. Ça va rester bleu quelques jours mais au moins la douleur va partir. » Ensuite, il avisa Stendhal qui à son tour essayait de nettoyer la classe. Bonne tentative… mais échec. « Ah ! L’utilité flagrante des baguettes magiques ! Repos Whibley ! C’est gentil de ta part d’avoir essayé d’aider ! » Il progressa jusqu’à lui, tapota son épaule et enchaîna.

    « Bon ! Je vois qu’il faut que je m’en mêle… sinon vous allez tous finir par tomber comme des mouches. Je suis mécontent. TRES MECONTENT ! La plupart d’entre vous vont se retrouver à récurer des fonds de chaudrons, si vous n’êtes bon qu’à ça ! Vous êtes incapables de vous allier pour être plus efficaces ! Vos langues ne servent pas qu’à vous lécher la poire, bande de petits dépravés, vous pouvez aussi communiquer, élaborer des stratégies, utiliser les forces des uns et des autres ! Je vois qu’il n’y a aucune cohésion ! AUCUNE ! Même en situation de crise ! C’est… déplorable. » Oui, il était dur. Mais on ne l’avait pas engagé pour les materner ces mômes, non ?! Ce n’était pas en les caressant dans le sens du poil qu’il parviendrait à les faire réagir… Elrik n’avait jamais été formé autrement que dans la provocation. Cela ne lui plaisait pas spécialement de hausser le ton, enfin, s’il fallait le faire, il n’hésitait pas une seconde !
    « Branstone ! Arrête de pleurnicher, regarde Sparrow est-ce qu’elle pleurniche ?! Allez, ma préfète ! Attrape plutôt cette fiole et repends son contenu sur le sol. Action ! »

    Aussitôt dit aussitôt fait, Elrik attrapa plusieurs nouvelles fioles à sa ceinture, en lança une à Eléanor qui essaya tant bien que mal de retenir ses larmes pour s’exécuter. Poudre de Nettoyage instantanée, niveau Expert. Les fines particules magiques s’échappèrent de la fiole, libérées par Elrik et sa préfète pour tomber sur le sol et grignoter toutes la saleté. En une petite dizaine de minutes, les traces de la potion de vidange furent effacées. Elrik porta la main dans son dos, attrapant une nouvelle fiole de verre qu’il brisa au sol. « Accrochez-vous à vos mèches les jeunes ! » Une bourrasque énergique balaya les cachots sans crier gare, permettant à tous – hormis d’attraper une bonne angine – de respirer avec un peu plus de facilité !
    Voilà.

    Elrik traversa à nouveau la classe pour retourner devant son bureau, à côté des fioles. « Merci Branstone. Bon, maintenant que vos yeux et narines délicates sont épargnés, continuons. Je vois qu’Ethan est vraiment mal en point… Allez Soldats, vous y êtes presque ! Malgré la lenteur d’action générale et votre efficacité LABORIEUSE, vous avez quand même été quelques-uns à vous bouger les miches et heureusement, tout espoir n’est donc pas perdu ! » Parce qu’il n’était pas non plus un monstre – malgré l’avis contraire de l’intégralité de sa classe, sans doute – Elrik essaya de les encourager à poursuivre un minimum. De sa voix tranchante comme une hache et autoritaire, ça allait sûrement fonctionner ! Hum ! « Levinson a trouvé la fiole de potion Clac, Arcker la potion de Vidange, Holmes la Peau de Granit ! Il reste la fiole numéro 2, la numéro 4 et la numéro 6 à identifier ! Je rappelle que parmi elles il y a le venin, l’antidote et une potion de nyctalope ! On ne ramollit pas, on enchaine ! Allez faites appelle à vos connaissances, venez observer les fioles, sentez-les, soulevez-les, que sais-je ! Servez-vous de vos sens. Vous, vous le pouvez encore ! »

    Là-dessus, la porte s’ouvrit. C’était Denis Crivey le retour. Il avait l’air d’aller mieux ! Elrik leva le bras dans sa direction, après s’être assis sur son bureau à côté des fioles. « Monsieur le Préfet des gryffondor ! Tu es toujours vivant ! Je parie que tu te sens plus léger !
    - Ouaaaais c’est sûr ! Fiou ! Plus jamais votre truc ! Pardon les gens hein…
    - Tu peux être fier de toi ! Où est ton généreux accompagnateur ?
    - Euuuuh, il est allé se changer.
    - Hum. Bien. Allez circule ! »



    ❧ HJ ❧

    Rappel de la Marche à suivre Concernant l'exercice du Cours : Retrouver l'Antidote ~

    Au fur et à mesure que les indices seront trouvés, nous mettrons cette liste à jour :

    Fiole 1) Peau de Granit - découverte par Martin ! (Vous pouvez toujours lui demander ce qu'il en est ! n'hésitez pas à vous MP entre vous pour éventuellement jouer des interventions dans les postes les uns des autres ~ soyez inventifs !)
    Fiole 2) Potion de Nyctalope - dernière des fioles, donc par élimination...
    Fiole 3) Potion Clac - découverte par Lorelei ! (Vous pouvez toujours lui demander ce qu'il en est ! n'hésitez pas à vous MP entre vous pour éventuellement jouer des interventions dans les postes les uns des autres ~ soyez inventifs !)
    Fiole 4) Le Venin des Sens - découverte par Ryan !
    Fiole 5) Potion de Vidange - découverte par Léandre ! (Vous pouvez toujours lui demander ce qu'il en est ! n'hésitez pas à vous MP entre vous pour éventuellement jouer des interventions dans les postes les uns des autres ~ soyez inventifs !)
    Fiole 6) l'Antidote - découvert par Joren !

    Marche à suivre, envoyez moi un MP avant de rédiger votre poste ! Nous verrons ensemble comment organiser votre action ! Chaque Elève a droit à une action pour élucider le mystère, chacun son tour (mais vous pouvez recommencer bien sur autant que vous le voulez) ! Des indices et des infos seront glanées au fur et à mesure des rp pour remettre tout ça dans l'ordre et sauver Ethan (espérons !) Pour cela il faudra faire appel à vos connaissances en Potion, bien sûr, peut être en Botanique aussi, ou peut être à votre culot ?
    A très vite en MP !




_________________

Spoiler:
 


Nous vaincrons lentement, mais sûrement !
- le club des escargots

Plus que 4/8 ! @_@


Dernière édition par Elrik H. Monroe le Lun 23 Juil - 10:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ryan A. Fowler
We Never Surrender
We Never Surrender


Messages : 837


Feuille de personnage
Gallions: 14
Points de Magie: 0

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Mer 11 Juil - 22:04

    Un beau, très beau, bordel ! Ce cours, ne ressemblait plus vraiment à un cours en fait ! Il en avait pas fallut beaucoup pour que ça dégénère. Lui qui cherchait inlassablement une solution au casse de tête du tyrannique Monroe, applaudit la performance de Loreleï. Une potion en moins à trouver ! La potion Clac était un écharde en moins. Nickel.
    C'était sans oublier les superbes compétences de sa camarade, Loreleï Aux Mains d'Or ! Et vlaaammmm que je te fais tomber la fiole. Ryan regarda la fiole tomber, avec détachement, toujours ! Sauf qu'il fut vachement moins détacher lorsque des especes de Lianes surgirent de la flaque de potion ! Merde alors !
    Heureusement qu'il avait de bon réflexe d'ailleurs, sinon, il en aurait prit une en pleine poire. Fuck alors ! Reculant sa chaise, il regarda Westchester et Dalton se faire agresser... Mouahhahah ! Trop fort ! Il porta la main à sa baguette, puis décida de replonger dans son bouquin, il tenait une piste, il en était sûr. Et il allait pas se détourner de sa concentration pour sauver les deux Serpentard, il préférait venir en aide à Ethan ! Surtout qu'il galérait depuis plus longtemps qu'eux.

    Il commença à lire un chapitre sur les antidotes ! Tiens ! Là ! Ça c'était intéressant ça ! Les graines de moutardes étaient utilisés comme antidote ? Dans quel cas ? Il commença à en lire un peu plus, lorsqu'un autre événement le sortit de sa lecture. Crivey qui vomissait tripes et boyau. Ca le fit rire ! Léandre et sa délicatesse venait de frapper fort une fois de plus.
    Le préfét des Gryffondor se vidait, vidangeait complètement et Ryan, stupide retenu un rire. En plus, il fuyait véritablement de partout, d'en haut d'en bas. C'est gore au possible, et ça n'allait pas tardait à... Ca y est ça sentait !
    Ryan était américain, pays de la mal-bouffe, pire qu'en Angleterre et il avait un estomac en béton. Ce qui n'était visiblement pas le cas de Jack... Il la regarda, soudain inquiet tandis que Bird sortait le malade.

    Jack... Tour...

    Il n'eut pas le temps de finir qu'elle lui dégoupillait sur les chevilles et les pieds. Bordel de troll de MERDEEEEEEUH ! Luckin, je vais te hâcher menu @.@ Ryan aprés une expression dégouté braqua un regard incendiaire sur la Gryffondor qui se débattait avec sa baguette pour essayer de nettoyer tout ça. Le sang battait à sa tempe et sa mâchoire était dés plus crispés. Ne pas la taper, c'est une fille, ne pas la taper, c'est une fille.
    Il se leva. Ca faisaiit sploshhh dans ses chaussures. Il eu un haut le cœur et tourna la tête, respirer, ne pas vomir, ne pas y penser. Il tourna le dos à la scène durant un moment, afin de calmer son estomac qui était à deux doigts de chavirer, son estomac en béton, mis à mal. Qui ne le serait pas en se faisant vomir dessus ?

    Néanmoins, l'intervention de Pryde lui fit tourner la tête, qu'il lui dise quelque chose, qu'il commente la situation de Ryan et ce dernier lui enfilerai une à une les fioles traînant sur le bureau dans son petit cul bien blanc ! Tente Pryde, tente @.@
    Mais finalement, le Serpentard ne dit rien et resplendissant dans rôle de sauveur à deux balles, fut l'arroseur arrosé. Le mec qui fait le warrior, qui vient en aide aux autres et qui se retrouve lui même dans la merde, causant encore plus de bordel.... Vengeance @.@ Bon, il était guère mieux que lui mais quand même. Et Sparrow qui lui venait en aide comme un pekinois qui vient aider son maître, mignon... mais pathétique ! Qui dit qu'il a la rancœur tenace ???

    Sur ces entrefaits, Martin, venait de découvrir une nouvelle potion, peau de Granit ! Check mon frére ! Galaad venait de se dépatouiller avec les tentacules... Dommage ! Et devant l'échec de Stendhal pour nettoyer la salle, Ryan faillit poser les armes et se barrer. Il puait la gerbe, il avait de la gerbe aux pattes... C'était trop pour lui, ça ne ressemblait à plus rien là dedans.
    Mais le bourreau se transforma temporairement en sauveur et avec l'aide de la préfete des Poufsouffle, nettoyèrent la pièce et dissipèrent l'odeur ! Alléluia !
    Voilà une bonne chose de faîte. Il jeta un regard à Jack, toujours contrarié.

    Ouais, ça va, c'est bon !

    Ce qui voulait dire, tu m'as gavé, mais je te pardonne, mais tu m'as gavé ! Ryannn coool, elle t'as JUSTE vomie dessus.
    En tout cas, il replongea dans son bouquin et finit son chapitre. Les graines de moutardes, puissant antidote, odeur caractéristique... Ok, ok, ok !
    Il se leva avec son bouquin et rejoignit le bureau de Joren. Le mec le plus calé en potion de la classe.

    Yop ! J'ai trouvé un truc ! Les graines de moutarde, c'est utilisé comme antidote non ?
    Bah ouais... Je crois bien !
    Du coup faut trouver la potion qui sent la moutarde !

    Et il se tourna vers les trois flacons restant. Lequel choisir ? Ploum ploum ! Ca sera toi que je choisirais pour sauver Ethan, sinon il va crever ! Ou pas !
    Et hop il prit la potion désigné. Il ouvrit le flacon et sentit. Pas d'odeur de moutarde. Merde alors ! Donc soit nyctalope, soit le venin... Mais comment trouver ?

    Les scarabées !

    Tenant fermement le flacon dans sa main il se précipita dans la pièce d’à coter pour sauver un scarabée avant que l'espèce de troll nique tout.

    Stoooopp !!

    Il venait de faire irruption, arrêtant Pryde dans son élan de sauter sur les scarabées grouillant au sol. Celui-ci lui jeta un regard surpris, puis un peu plus mauvais. Le Poufsouffle voulait pas se prendre la tête et ignora le Serpentard simplement. La chose la plus intelligente à faire. Dunstan, Lee et Ryan dans une même pièce ça pouvait partir en gang.. heu, big bang !

    Il trouva le bocal à moitié vidé de ces scarabées et l'embarqua !

    Je vous le prend deux secondes ! Et heu... Amusez vous bien !

    Et il retourna dans la pièce principal. Là il posa le bocal, prit un scarabée du bout des doigts, c'était un peu dégueulasse mais tant pis. Il prit un récipient vide sur les étagères et laissa tomber le scarabée dedans, puis il versa deux gouttes de la potion dessus. Pas question d'entrer en contact avec ce liquide. Puis finalement, il libéra le scarabée dans la classe.

    Que personne ne l'écrase !

    Il observa attentivement la course de l'insecte, un court instant il suivit un trajet bien définit, puis se mit à dériver, à repartir dans l'autre sens, tourner en rond. Ryan tapa du pied juste devant le scarabée, mais celui-ci ne fit pas demi-tour, comme tout bon insecte censé l'aurait fait. Il commença à monter sur sa chaussure débarrassé du vomi, mais tomba lors de son ascension.
    Finalement, il parcourut encore quelques centimètres, progressant comme un ivrogne, puis s'arrêta et ne bougea plus. Mort.

    En fait, c'était pas des conneries quand vous disiez qu'Ethan allait peut-être mourir ! Ah et ce flacon, c'est le venin ! Jo', t'as trouvé quelque chose?






    Prochain post pour Joren Licky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Joren C. Sways
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 468


Feuille de personnage
Gallions: 271
Points de Magie: 90

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Mar 17 Juil - 16:29


Pardon pour le retard >_<' (et Rik, je me suis permise de pnjiser le Sauvage Sexy comme tu me l'avais dit ;P)



Oh mais quel joyeux bazars dans ce cours de potion ! Au milieu du chantier, Joren nota qu’Alan avait profité de la cacophonie pour prendre la poudre d’escampette, que Galaad avait tenté de tuer définitivement Ethan, que Pryde avait été sauvé par Lou -suspect. Ce qui était assez étrange, c’était de voir le professeur Monroe totalement impassible devant les élèves qui se vidaient de leur substance un peu partout dans la salle, ceux qui se faisaient fouetter par une potion folle - était-ce un signe que cela soit tombé sur Galaad ? - ou même Ethan qui mourrait à petit feu sur la dalle froide. Joren était d’ailleurs toujours à côté de lui, évaluant les dégâts d’un œil attentif. Ouais, il était tout pâlichon le pauvre…il devait bien y’avoir un moyen de l’aider. Il fallait réfléchir, mais ne pas se précipiter, c’était la clef en potions.

Bien, Martin avait trouvé la Peau de Granite, parfait. Mieux valait ne pas tester ça sur Ethan dans l’état où il était, il ne s’en relèverait pas - dans tous les sens du terme d'ailleurs. Lorelei avait trouvé un peu malgré elle la potion Clac et quelques personnes en faisaient les frais. Dans d’autres circonstances, Joren se serait amusé de voir les victimes se tortiller sous les coups. Mais la gueule de mortibus d’Ethan restait bien plantée devant ses yeux. Il retourna à son bureau dans l’idée de farfouiller dans ses affaires pour trouver son livre. Il ne l'avait pas. Il y avait seulement quelques fioles au fond de son sac, surement des potions quelconques contre les bleus et les brûlures, ce genre de choses. Rien d’utile. Et pas la peine de tenter le diable en exhibant ses possessions sous le nez de Monroe. Il chercha donc dans les affaires de Galaad qui était de toute façon occupé à se débattre contre les lianes et lui piqua son livre flambant neuf. Il l'ouvrit livre et le parcourut des yeux, puis sentit soudain une main s’agripper à son épaule. Galaad. Pour peu, il lui aurait dit que ce n’était pas le moment de jouer, qu’il s’occuperait de lui plus tard. Puis une odeur familière monta jusqu’à ses narines. Du feu. Feeeeeu *w* Il leva les yeux du manuel un instant, tourna la tête vers son binôme et évalua la situation. Pas joli à voir tout ça…est-ce que par hasard il y avait des trucs utiles sur cette table ? Mouais…il remua un peu tous les pots jusqu’à trouver un truc plus ou moins efficace. Il tendit un pot rempli d’herbes à Galaad et désigna Amanda du menton.

« Feuilles de millepertuis. Efficace contre les brûlures et les démangeaisons. Frotte-toi en sur la peau et donne-en à la peste. »

Et il replongea le nez dans son bouquin sans plus de cérémonies. La potion Clac ne brûlait pas à proprement parler, mais la sensation y ressemblait un peu. De toute façon le millepertuis ne pouvait faire que du bien. Et puis il n’avait que ça sous le coude, faudrait s’en contenter ! Bon, on se remettait aux choses sérieuses ! Le lion referma son livre et observa les fioles, comme si elles allaient lui souffler la réponse. Il devait rester le poison, l’antidote et la potion du Nyctalope. Le problème étant de démêler les ingrédients. Par exemple, pour une potion de soin, on pouvait utiliser des dizaines de combinaisons d’ingrédients différentes. Il y avait des choses qui revenaient évidemment, mais ça laissait de la place pour les bourdes. Un antidote, c’est pareil. Des dizaines de combinaisons d’ingrédients possibles, plusieurs ingrédients connus pour leurs vertus soignantes. La sauge, le yaourt (si si, je vous jure), les baies de gui, la valériane, le bézoard, le crin de licorne…viiiite ! Oui Joren était passé en mode "il faut sauver le Soldat Ethan", parfaitement. C'est beau l'amitié. Soudain, la voix de Ryan le tira de ses pensées. Heinkoikessessé ?

« Yop ! J'ai trouvé un truc ! Les graines de moutarde, c'est utilisé comme antidote non ? »

Les graines de moutarde ? Huuuum…eh pas con. Ça aussi c’était récurent ! Grand mère Alberta disait d'ailleurs à ce sujet que les graines de moutarde n'avait pas vraiment de vertus magiques, mais que ça donnait un coup de fouet à réveiller les morts combiné à certaines plantes magiques.

« Bah ouais... Je crois bien ! »

Joren regarda son camarade attraper une fiole, faire tout un bordel pour trouver un scarabée et finalement…tuer la pauvre bête avec le contenu de la petite bouteille. Bon, il avait trouvé le venin. Et Ethan allait réellement mourir s’ils ne se bougeaient pas le cul ! Joren se leva, fit plusieurs fois le tour du bureau sur lequel étaient posées les fioles et les observa. Il en restait deux. Une bleue et une noire. D’instinct, il était tenté par la noire, plus voluptueuse, plus attirante. Plus mystérieuse. C’était une potion qui faisait penser à un soir sans lune. Une nuit fraiche, on slalome dans les rues, mains dans les poches, le col bien remonté jusqu’aux yeux. Quant à la bleue…c’était celle que Galaad avait voulu utiliser sur Ethan ! Joren se souvenait avoir vu le Serpentard plisser le nez, comme dérangé par une odeur forte. Ça devait être les graines de moutarde ! Le lion attrapa la fiole bleue et se tourna vers Ryan. Puis vers Ethan. Puis vers son professeur. Il secoua doucement la fiole avec un petit sourire. L’ancien légionnaire lui adressa un clin d’œil qui le décontenança un instant. Il avait bon, c’était sûr maintenant. Il déboucha la fiole et sentit. Une odeur de moutarde, piquante et alléchante.

« Professeur Monroe, je crois avoir trouvé l’antidote.
- Ah oui, explique-nous donc ça Soldat Sways ! Voyons si tu sauras convaincre tes camarades que tu ne veux que le bien de McAllister. »

Le Gryffondor reboucha la fiole, au cas où…il desserra un peu le nœud de sa cravate qui avait tendance à l’étouffer. Puis il saisit la potion du Nyctalope et la regarda de plus près. Elle était vraiment tentante...

« Eh bien c’est tout simple : comme Ryan l’a dit, les graines de moutardes entre dans la composition de certains antidotes, or cette potion bleue sent la moutarde. Galaad peut témoigner, il l’a sentie toute à l’heure. Il a d’ailleurs failli sauver Ethan malgré lui. » Il sourit, satisfait, et hocha les épaules. « Et puis le bleu c’est joli. »

A qui tu espères faire croire que tu es un petit génie des potions après ça ? --' Oui, très convainquant Joren. Je suis sûre que tes camarades se sentent soudain bien plus en sécurité avec toi à côté ! N'empêche qu'il avait raison, c'est ce qui comptait non ? Quand Monroe le regardait comme ça, Joren se sentait pousser des ailes, un peu à la Hermione Granger, aka Miss-je-sais-tout. Il reposa délicatement la potion noire sur le bureau et rejoignit Léandre et Ethan en trois enjambées. Il donna la fiole à Léandre et lui lança un regard entendu.

« Tu prends la relève, s’il voit dans le noir pendant trois jours, on est dans le même bateau mon pote. »

Une prise de risque à la fois s'il vous plait. Il n'allait pas tout faire non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shonengx3.wix.com/the-muffins-of#!biographie-d%27un-cupca
avatar

Ethan C. McAllister
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 496


Feuille de personnage
Gallions: 90
Points de Magie: 29

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Sam 21 Juil - 17:59

    Empoisonné, il avait été empoisonné ! Ce salopard de prof voulait sa MORT ! Il n’avait rien fait pourtant, à part être un gros manchot en potions. Il était gentil, serviable et tout ça et puis voilà hein, il allait mourir et sans avoir connu l’amour … ! AHAHAHAH non je déconne, ça il s’en foutait sévère, ce qui le faisait bien chier, ce qu’il ne pourrait plus jamais regarder de Disney. JAMAIS ! Y’a la télé au paradis ? Walter Elias Disney, attends-moi, j’arrive *-* Toujours affalé par terre, il vit le prof s’approcher pour l’examiner. Ethan avait l’impression de ressembler à un petit lapin apeuré face à un vilain chasseur. Un lapin myope visiblement, sa vision se brouillait de plus en plus. Mamaaaaan, je veux pas mourir à petit feu ! Achevez-le avec une petite cuillère, ce sera mieux ! Bwah, il se sentait vraiment tout mou, pourquoi il n’arrivait pas à se tenir tout seul comme un grand hein. Il sentit deux bras le serrer et il leva les yeux sur Alan, qui ressemblait de plus en plus à l’écran de canal+ en crypté. Le brun grommela pendant que Monroe exposait la situation. Mais comment diable ce bougre pouvait-il être aussi calme bon dieu ? C’est bon, il allait crever, avec la bande de brêle qui lui servait de camarade, c’était fioutu ! Le Gryffondor cligna plusieurs fois des paupières pour essayer de retrouver un semblant de vue, mais cela ne changea pas grand-chose. Et puis le brouhaha de la classe qui s’agitait lui paraissait de plus en plus lointain. Seigneur dieu, il allait bientôt manger les pissenlits par la racine si ça continuait comme ça. Et non, hors de question qu’il avale n’importe quoi comme potion. Il avait entendu les mots « philtre de vidange » et bizarrement, ça le tentait moyennement. Et voilà que Westy s’approchait de lui, avec une potion inconnue dans la main. Faites-moi confiance bien sûr, c’était tout naturel chez lui.

    - Westchester, si tu me colle cette potion dans le gosier, j’te carre ta fiole dans le fondement, C’EST CLAIR !?

    Bon, au moins, il pouvait encore proférer des insultes, c’est que ça n’allait pas si mal o/ Par contre, il avait des petits points noirs devant les yeux. Alan, depuis quand as-tu un bandeau de pirate sur l’œil ? Galèèèère. La voix de Léandre parvint difficilement à ses oreilles mais il ne put s’empêcher de sourire lorsqu’il dégagea l’aiglon sans ménagement pour le soutenir. Aaaah Ethan aurait presque pu en pleurer tiens ! Il discernait le visage de son meilleur pote dans le brouillard qui lui servait de vue et il s’agrippa à sa chemise, tel le soldat blessé à l’agonie.

    - C’est la fin vieux frère, continue sans moi, je vais te ralentir. Il ricana un instant avant de renifler. Tiens, ça ne sentait plus la fumée ? Ou très légèrement. Bon. Et t’as pas intérêt à me donner ce truc de vidange sinon je reviendrais te hanter.

    Mais apparemment, il avait refilé la potion à Dennis, qui se sacrifia pour l’équipe. Quelle émotion ! Ethan regarda son préfet avec un petit regard embué (ou alors c’était parce qu’il ne voyait presque plus rien ?) se promettant de lui revaloir la chose si jamais il s’en sortait. Un couinement parvint à ses oreilles et le bruit de la classe se dissipait petit à petit. Bah alors, pourquoi ils s’arrêtaient tous de parler ? Tiens, c’était marrant ça, leurs lèvres bougeaient mais il n’y avait aucun son. Ahah, c’était comique ! Si ça ne sentait pas autant le sapin, Ethan se serait bien marrer tiens. Et pourquoi tout le monde avait l’air dégouté ? De là où il était, il ne pouvait pas voir ni entendre Dennis se vider par tous les trous, le pauvre. Une légère odeur mais nettement désagréable lui prit la gorge et il plissa le nez. Bon finalement, ce n’était pas si mal ce petit venin. Mis à part qu’il allait juste rendre l’âme, ça lui évitait quelques désagréments comme supporter l’odeur du vomi de Dennis. Le visage de Martin apparu au-dessus de lui et en plissa les yeux, il arriva à lire sur les lèvres de son pote quelque chose comme « herbe ». Le Gryffondor comprit ce que le Poufsouffle avait voulu dire et il lui fit coucou avec son majeur. Comment pouvait-il penser à ça dans un moment pareil ! Si encore il venait de lui refiler la bonne potion pour lui sauver la life, mais là non, il pouvait toujours se gratter u.u Aaah Jorenouuu, toi qui n’est pas tellement un manchot en potions, sauve-mooooi *-* semblait dire les yeux d’Ethan, qui ne voyait à présent que de vague cheveux blonds et des yeux bleus avant que sa vision ne disparaisse complètement. QUIKA ETEINT LA LUMIERE ? Bordel mais bougez-vouuuus, PERMA HEAL PERMA HEAL. Finalement, il sentit que quelqu’un lui faisait avaler une potion, au goût franchement dégueulasse. Le brun avala tout de mauvaise grâce (il comprenait ce que ressentait les filles maintenant What a Face) et toussota, évitant de rendre son petit déjeuner sur Léandre. Ooooh, de la lumièèèère. Oh mon dieu, mais ça y est, il était mort, c’était la petite lumière au bout du tunnel, il pouvait presque entendre les angelots voler dans le ciel, ILS L’AVAIENT TUE CES BATARDS ! Et puis le brouhaha de la classe se fit plus précis, l’odeur de fumée et de truc dont il ne voulait même pas savoir le nom lui prit le nez, il distinguait des formes, des couleurs, même s’il se sentait autant en forme qu’un putois écrasé. Eleanor Branstone s’agenouilla à côté de lui et lui enfonca ses ongles dans le bras en couinant.

    - OHLALA Ethan, tu te sens bien, ça va ? Comment tu te sens ? J’te ferais un pin’s du courage si tu veux, ohlalalalala !
    - Branstone, lâche-moi le bras, je le sens plus ! La vache, j’ai l’impression qu’un troll vient de me piétiner. M’sieur J’PEUX ALLER A L’INFIRMERIE MAINTENANT BORDEL DE MERDE ?


    Aaaah, bah voilà, de nouveau plein de vie et d’énergie o/ Bon, il voyait encore flou par moment et ses oreilles sifflaient et puis il avait l'impression que tous les os de son corps étaient partis se faire un kebab sans lui MAIS il allait mieux. Il ne voulait pas rester une minute de plus dans cette salle de classe qui aurait pu être son tombeau ! Il lança un petit regard suppliant à Léandre comme pour lui dire « mec, arrache-moi de là, pitiééééé et j’te promets que j’tripoterais pas Alan pendant au moins 3 jours ! Bon non okay 1 et demi et je te rendrais le caleçon Superman que j’t’ai pris l’an dernier en prime ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elrik H. Monroe
Unbowed, Unbent, Unbrokenh
Unbowed, Unbent, Unbrokenh


Messages : 1709


Feuille de personnage
Gallions: 134
Points de Magie: 97

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Lun 23 Juil - 12:34

    Ça s’activait ENFIN dans cette classe ! Et pas à moitié, pour changer ! Elrik était tout de même soulagé. Joren et Ryan coopérèrent pour trouver la solution, et ils s’en sortirent comme des chefs. Bien ! C’aurait été une misère que Monsieur Sways, l’un de ses élèves les plus doués, reste comme une sous-nouille – ainsi que Talullah appelait affectueusement ses gryffondors – à ne rien faire pour sauver la situation !

    Parfait, Ethan ingurgita l’antidote et Elrik vit petit à petit son élève reprendre le contrôle de ses sens. Intérieurement, comme toujours, Monroe souriait. Non pas qu’il fut soulagé ou quoique ce soit que l’élève soit sauvé. Il n’était en rien condamné en vérité, le venin qu’il lui avait préparé était certes assez corsé pour tuer un misérable scarabée en deux temps trois mouvements, mais il ne l’était pas assez pour anéantir définitivement un sorcier. Ethan aurait été empêtré dans cette léthargie encore quelques petites heures tout au plus, avant que le professeur ne le délivre. VOYONS !

    Cela, bien entendu, Elrik se garda de le spécifier à la classe. Pas de temps à perdre en réconfort inutile. Pour ça, il y avait Eleanor. Elle était déjà au chevet d’Ethan, inquiète comme tout, envahissant à peine Léandre Arcker, limite à se coucher sur lui pour atteindre Ethan.

    « Branstone ! Un peu de tenue ! Quant à toi, McAllister, je vois que cette petite expérience n’a pas été suffisamment éprouvante pour te laver la bouche de cet ignoble vocabulaire ! Rappelle- moi de corser davantage mes poisons pour les prochains cours ! » Il fronça les sourcils dans la direction d’Ethan, d’un air hautement sévère. Non mais dis donc, c’est qu’il parlait d’une très vilaine façon, celui-là ! Il le dirait à Miss Watson, tiens. En attendant, Elrik n’était pas cruel, donc il consentit à accorder un peu de repos à son élève. « Allez, file à l’infirmerie. Si je ne me trompe pas, Miss Skellig, votre enseignante de divination, garde les lieux aujourd’hui. Elle saura être au petit soin pour toi, Princesse ! Arcker, tu accompagnes ton camarade, ainsi que Branstone. Attrapez-ça ! » Elrik décrocha deux fioles de sa ceinture et les lança au gryffondor et à la poufsouffle – il était plus tranquille, avec sa préfète pour escorter les deux garçons. « Ce sont des potions de soins mineurs, vous donnerez ça à McAllister une fois qu’il sera alité, ça l’aidera à retrouver ses forces assez vite ! Branstone je compte sur toi pour que ces garçons se rendent gentiment à l’infirmerie sans faire d’ânerie. Tu as les pleins pouvoirs. » THE menace pour les garçons… Eleanor hocha la tête en promettant de bien veiller sur eux, parce qu’ils étaient choupi-trognons !

    Bon, à présent, tout était rentré dans l’ordre dans cette salle de classe. Ils pouvaient achever ce cours dans un semblant de studieuse quiétude. Elrik comptait bien veiller à ce que ce soit le cas, de toute façon. Toujours debout, l’homme fit le tour de son bureau et attrapa la dernière fiole restante. Il leva cette dernière, pour la présenter à la classe. Sa couleur noire n’attrapait aucun rayon de lumière passant dans la pièce, elle demeurait d’une obscurité sans nuance.

    « Ceci, par élimination, est un Elixir du Nyctalope ! Si vous aviez bien lu vos grimoires, vous auriez su que l’élixir du Nyctalope permet de voir dans la nuit, certes, mais aussi et surtout que si ce liquide à la lumière du jour parait noir comme la nuit, une fois dans l’obscurité… elle brille comme une luciole ! Il aurait été simple d’éteindre les flambeaux de la pièce pour le vérifier ! » A ces mots, Elrik plongea la main dans l’une de ses nombreuses poches de pantalon, et tira d’une petite bourse une poudre noire qu’il n’hésita pas à jeter au sol. Immédiatement, l’obscurité se fit autour des élèves et de leur professeur. Une vraie purée de poids ! Heureusement, dans la main de Monroe, brillait la fiole de l’Elixir du Nyctalope.

    Démonstration terminée ! Le directeur des pouffy tira une autre fiole de sa ceinture, un concentré de finite incantatem qui alla directement grignoter la poudre d’obscurité répandue par terre, afin de rendre au cachot sa lumière.

    Parfait ! Elrik accrocha la fiole d’Elixir du Nyctalope à sa ceinture et repartit en direction du bureau. Il effaça le tableau, y versa une nouvelle fiole graphique et apparurent de nouvelles lettres sur le panneau noir.
    La liste des potions du jour apparurent, bien détaillées.

  • La Peau de Granit
    Ingrédients : Poussière de lave, Huile élémentaire de terre, Gravier congelé, Racine de chène.
    Effet : Rend la peau dure, dure comme la roche. Boost la défense.
    Réussite Moyenne : +1 au jet de défense en combat.
    Réussite Parfaite : +2 au jet de défense en combat.
    Mais diminue la rapidité, donc -1 au jet d'attaque au tour suivant.
    Ne fonctionne qu'un round > Défense, puis Attaque.
    Potion très très très lourde, à l'aspect gris, granuleux.
    On trouve sa recette assez complexe et très lente, elle est expliquée dans le Manuel Du petit Alchimiste Confirmé, 6ème Année de Potion.
    ► Accessible Apprenti

  • L'Elixir du Nyctalope
    Ingrédients : Purée de Lucioles écrasées, feuilles de Filet du Diable hachées, Eau limpide.
    Effet : Permet de voir dans le noir !
    Potion dont le liquide presque huileux noir, qui brille dans la nuit.
    Hélas, il a pour effet secondaire de faire briller les yeux de celui qui l'ingurgite... pas très discret !
    Potion Moyenne : dure une petite heure.
    Potion Parfaite : dure quatre heure.
    Il faut en boire un petit peu pour diminuer le temps d'action.
    ► Accessible Apprenti

  • Le Philtre de Vidange
    Ingrédients : Tisane de Mandagore et d'ananas. Essence de pruneaux. Abdomen de Scroutt à pétard broyé.
    Effet : Potion médicamenteuse, sert à se laver de l'intérieur et se purifier ! Bon il ne faut pas être trop loin d'un p'tit coin, c'est tout. Ou d'un buisson...
    Potion très prisée par les vieux vieux médicomages, et les courtisanes...
    ► Accessible Initié

  • Le Venin des Sens
    Ingrédients : Non révelés.
    Effet : Poison qui vole progressivement le sens de la victime. Les un après les autres, l'ouie, la vue, le touché, l'odorat, le goût et finit par rendre la victime totalement léthargique.
    ► Accessible Expert

  • Anti Venin
    Ingrédients : Huile élémentaire d'air & d'eau, Poudre d'Obsidienne, Graine de moutarde.
    Effet : Soigne la plupart des poisons type venin.
    Potion bleue, nervée de vert et de petit grain doré.
    ► Accessible Expert

  • Potion "Clac"
    Ingrédients : Ficelle, Pimentine, Flamme bleue, Asticot.
    Effet : Si l'on commence à secouer la fiole, la potion à l'intérieur se met à trembler, à s'agiter, elle devient très dure à garder en main et finit généralement - si l'on est pas vigilant - par tomber et se briser au sol.
    Une fois répandue sur le sol, la potion se met à grouiller, à former de longues lianes et à donner des coups de fouets sur tout ce qui bouge autour d'elle.
    Laisse d'affreuses marques bleues et gluantes qui restent visible pendant 2 ou 3 jours.
    ► Accessible Novice

    toutes ces potions seront ajoutées dans le grimoire de potions !


  • « Vous allez tous me copier ça sur vos parchemins, tous sans exceptions, jusqu’à la fin du cours. Et quand vous aurez fini de les copier une première fois, vous recommencerez ! Je ne veux voir personne s’arrêter de gratter son parchemin avec sa petite plume avant que midi trente, pétante, ne sonne ! » déclara-t-il tranquillement mais d’une voix ferme, qui n’autorisait aucune protestation. Sachant qu'il doit vous rester au moins une heure et demie de cours, bon courage !! « Ça vous rentrera peut être dans le crâne comme cela. Et la prochaine fois communiquez vos connaissances, si vous l’aviez fait plutôt, vous auriez peut être su que Galaad Westchester avait proposé à Ethan la fiole d’antidote du premier coup ! Enfin, merci à Sways et Fowler, pour avoir enfin mis une coopération efficace en place. Mieux vaut tard que jamais. Bon travail, Soldats. »

    Là-dessus, Elrik s’attacha à mettre tout le monde au travail. Et gratte et gratte et gratte, petit élève sur ton joli parchemin ~



      * HJ *


    Ce cours est donc achevé ! Un grand grand merci à tous pour votre patience, votre jeu et votre coopération Pinky tous vos rp étaient super ! Merci d’avoir joué le jeu ♥️ Je vous invite, si vous le souhaitez, à faire une clôture pour votre perso – ça rapporte toujours quelques points en plus ! Héhé ! Je laisse quelques jours, jusqu’à samedi je pense pour poster et après clôture définitive de ce cours & distributions des points divers et variés !
    Pompom

    Si vous voulez une dernière interaction avec Elrik, n’hésitez pas, envoyez moi un mp et je vous dirais ce qu’il vous répond ou quelque chose dans le genre !

    Calinou à bientôt pour le prochain cours !


    ❧ Exercice facultatif de Fin de cours ❧ Tous les Détails ICI
    Spoiler:
     

    Attention, Le prochain poste est réservé à Léandre. Après, libre ! Merci beaucoup ♥️ !


_________________

Spoiler:
 


Nous vaincrons lentement, mais sûrement !
- le club des escargots

Plus que 4/8 ! @_@


Dernière édition par Elrik H. Monroe le Lun 23 Juil - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Leandre D. Arcker
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 126


Feuille de personnage
Gallions: 0
Points de Magie: 29

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Lun 23 Juil - 13:29

    Leandre soutenait toujours son meilleur pote, qui n’avait pas l’air de se sentir mieux. « T’inquiète pas Bro, on va te sortir de la… » Le ton était dramatique, comme si Ethan allait mourir. Mais ? Et s’il mourrait hein ? « Tiens le coup mon frère, ca va aller ! » On se serait cru dans un film américain.
    Et tout empira d’un coup lorsque Dennis se porta volontaire pour tester la potion de vidange. Leandre savait que ce n’était pas cool de sa part, et il l’aurait carrément fait lui-même, seulement il savait que son meilleur pote avait besoin de lui. Dans un cas critique comme celui-ci, il fallait savoir choisir. Et ce ne fit décidément pas beau a voir, ni a sentir. Dennis Crivey était littéralement en train de se vider par tous les trous. L’odeur devenait insupportable et Leandre essaya tant bien que mal de train Ethan un peu plus à l’ écart, ne pouvant pas se boucher le nez. Devant lui, Victory McAdams sautillait tout en couinant que c’était immonde, et s’était bouche le nez, en tournant les yeux. Elle ne cessait de répéter qu’elle allait vomir. « Que quelqu’un le sooooorte, c’est plus tenable. » Tout le monde savait que Victory n’avait pas inventé l’eau chaude, mais la, ses commentaires battaient tout concours de perspicacité!
    Et Alan Bird qui en rajoutait une couche en le critiquant. « Excuse moi de ne pas pouvoir tout faire Birdy, tu aurais très certainement apprécié le spectacle n’est ce pas ? Si tu tiens tant à critiquer, tu aurais pu tester toi-même ! » Ce n’était plus possible. La tension entre Leandre et Alan était à son maximum. Leandre se promis de l’ignorer la prochaine fois. Il ne comprenait pas très bien comment ils avaient pu en arriver la, ils étaient pourtant bon potes avant. Il se pencherait sur le problème une autre fois ! Il le laissa s’occuper de Dennis et lui renvoya son regard dégouté. Ca partait en bad trip autour, tout le monde se mettait à vomir a cause de l’odeur… Bordel de troll, si personne n’agissait ! Ah si, quelqu’un agissait. Dunstan Pryde. Par Merlin… Il rata lamentablement son sort qui se retourna contre lui. Leandre n’était pas d’humeur à lancer une bonne vieille blague à son rival de toujours. Ca en disait long sur son état d’esprit. Il se contenta de lever les yeux au ciel et referma un peu plus son emprise sur Ethan qui commençait à se faire la male.

    Leandre adressa un sourire à Martin qui faisait avancer les choses et qui déblatérait des paroles en direction d’Ethan, qui lui semblait totalement ailleurs. Il partait de plus en plus loin d’ailleurs… Hum, que quelqu’un se bouge le cuuuul ! Autour d’eux c’était la débandade… Pryde était à nouveau libre de ses mouvements et Westchester venait de faire cramer les lianes. Un cramage digne de Joren, mais Leandre ne s’abaisserait jamais à le lui dire ! Faut pas être fou non plus ! Monroe du s’en mêler pour tout nettoyer puisque personne ne semblait capable de faire un Recurvite potable… Enfin les odeurs et les défections suspectes disparurent de la salle de classe. Leandre pu enfin respirer. « C’est pas trop tôt… » Grogna t-il dans sa barbe. Il était d’une humeur massacrante. ON NE TOUCHE PAS AUX POTES ! Nameoh !
    Dennis venait de faire sa réapparition dans la salle de classe. Sans Alan. Leandre ne dit rien mais était soulagé, il préférait que Alan ne soit pas la car il aurait sans doute eu droit a une ou deux autres piques bien placées, et Leandre savait que ce n’était pas cool. Qu’il ne soit pas revenu facilitait les choses. « Yo Dennis ! Tu gères, mec, merci ! Viens passer la soirée avec nous un de ces quatre, je suis sur que Ethan voudra te remercier lui aussi ! » Eh oui, les Gryffondor n’étaient pas d’ingrats petits bonhommes, ils savaient apprécier le sacrifice de l’un des leurs.

    Enfin, quelqu’un d’utile finit par trouver la solution. Et ce quelqu’un n’était autre que Joren-le-calé-en-potions ! Aide de son pote Ryan. Nikel ! Leandre choisit consciemment de ne pas relever la phrase de Joren sur le fait que Galaad Westchester avait faillit sauver Ethan… Ce qui voulait dire que lui, Leandre, en empêchant Westchester d’aller jusqu’au bout, avait retardé la guérison de son meilleur pote. Ce serait bien que personne ne relevé… Hum. En même temps, Ethan lui-même avait retrouvé un peu de lucidité pour empêcher le Serpentard de mettre son plan a exécution. Ils étaient donc à égalité !
    Joren venait de s’approcher de lui pour lui donner la fiole d’antidote et d’un regard entendu, il lui demanda de prendre la relève. « Ca marche, fifty-fifty si ca foire ! Mais j’espère quand même que t’as raison Jo’, putain t’as vu sa gueule ? Il n’a franchement pas l’air bien ! » Et sans plus attendre, il regarda son meilleur ami. « Aller Ethan, bois ca, ca va aller mieux ! Promis ! » C’était beau l’amitié.
    Mais Brandstone décida d’y mettre et vira limite Leandre. Le Gryffondor n’eut même pas le temps de réagir qu’Ethan reprenait déjà le dessus en gueulant. Ni une ni deux, Leandre vira Brandstone et prit Ethan dans ses bras pour une accolade bieeeeeen virile ! « Tu t’en es sortiiit ! Je le savais ! » No comment.

    Leandre ne se le fit pas dire deux fois. Il attrapa son sac, celui d’Ethan et soutint un peu son meilleur pote avant de l’amener a l’infirmerie, essayant de fuir Brandstone qui essayait de leur filer des pin’s du courage… Cette fille était une plaie, mais Leandre avait tout de même retrouvé le sourire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ryan A. Fowler
We Never Surrender
We Never Surrender


Messages : 837


Feuille de personnage
Gallions: 14
Points de Magie: 0

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Mar 24 Juil - 22:04

    * Soldat Fowler, la nation vous dois une fier chandelle ! Tenez la médaille du courage ! Vous l'abez bien mérité ! Je vous cède ma maison, ma femme, ma fille, mon elfe et veuillez me traiter en bon esclave !*

    Mouaahhahahhahahha ! Crève Monroe ! CREVEEEUHHH ! Hum... Pardon ! Comment dire que Ryan partait un peu trop dans ces délires mégalomaniaque là ? Même si ça serait jouissif de voir Rikiki se jeter à ses pieds pour ce qu'il avait fait avec Joren !
    Il se sentait héroïque, la mission « Sauver le Soldat McAllister » était accompli. Sauf que l'américain sortit très vite de son délire.
    Copier ? Pardon... genre, copier stupidement pendant un temps déterminé des trucs dont il ne prendrait même pas la peine de comprendre ? Oui, c'est ça... Rah ! Et en plus il avait même pas eu le droit à des applaudissements pour avoir aider Joren à sauver Ethan d'une mort certaine @.@ Trop'injuste !
    La prochaine fois il le laisserait mourir tiens ! Ca lui apprendra à venir en aide à son prochain ! Non, Ryan ne faisait pas les choses par intérêts. Il aimait la reconnaissance, c'tout ! Bah... Il t'as quand même féliciter Monroe UU Ryan, ingrat ??? Jamais !
    Enfin... Il était pas peu fier des compliments du prof d'ailleurs, d’où le torse un peu – trop – bombé !

    Reprenant place à son bureau, il s'aperçut qu'il n'avait pas ramené le bocal de scarabée ! Merde la flemme quoiii...

    PRYDEEE !! VIENS RECUPERER LE BOCAL STEUUUUPLAIT !
    Fowler !!!! Tu lève tes miches et tu y vas toi-même !
    Ayyaaa favoritisme envers l'ennemi là... Pffff, relou là....

    Il se leva, prenant un coup de rangers au passage ! Dans la partie annexe, Dunstan et Lee étaient en pleins nettoyage de chaudron ! Il aurait préféré les nettoyer que copier des lignes, en plus ils avaient droit à la baguette, trop facile ! Et l'huile de coude dans tout ça @.@
    Enfin, il posa le bocal de scarabée sur une table et fit demi-tour sans un mot, traînant le pied un maxxxiiimmmmmuuuuummmmmm pour éviter de retourner s'asseoir !
    Une fois dans la salle, il fit genre un ggrraaaaand détour inutile pour regagner sa place, sous le regard sévère de Rikiki et alla s'asseoir. Là, il releva trannnnquuiilllleuuuhhheuuument les manches de sa chemise, mit deux minutes à choisir une plume parmi toutes celles qu'il avait, c'est à dire, deux, prit un morceau de parchemin qu'il …

    Fowler ! Je te promets que si tu te bouche pas d'écrire, je te les files à écrire mille fois chacune pour la semaine prochaine !

    Le Poufsouffle Américain leva un regard incendiaire vers son prof qui se contenta de lui renvoyer un regard insistant, espèce de pervers :laaa : Ou alors, il voulait juste l'avoir à l'oeil, ça marchait aussi... Mais ça avait fait son effet et en poussant un gros soupire «  PFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF » il se mit à écrire !
    Mais Ryan qui écrit et qui veut faire chier son monde, c'est toujours un grand moment !

    La … Peau... De … Gra...nit... In..gré...di...ents... Pou..ssi..ère... de .. la..ve... Huile... Ele..men..taire .. de .. Terre … Gra..vier … Con..ge..lé... Rac..ine … De … CHENAIIIIUUEEHHHHH!!!

    En mode commando Monroe c'était glissé derrière lui et venait de luidéposer une petite callote à l'arrière de la tête ;_ ; Pauvre Ryan ! Il n'a pas mérité tout ça ! C'trop injuste ! En plus, il allait perdre ses facultés mentales !! Oui, oui... Vous lisez bien UU
    Mais il reprit à écrire, en silence, calmé. Mais que Monroe ne se réjouisse pas trop vite ! IL PAIERAIT SON AUDACE @.@ On ne s'en prend pas à Ryan Anthony Fowler impunément !
    Bref, son petit cinéma lui fit tout de même passer l'heure plus vite que prévu et une fois la sonnerie ayant retentit, Ryan plia ses affaires – jetant tout dans son sac – et disparus sans plus de cérémonie !
    Il avait survécu ! Amen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jack H. Luckin
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 185


Feuille de personnage
Gallions: 183
Points de Magie: 107

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Mer 25 Juil - 16:31

Jack se ratatina devant le regard incendiaire de Ryan. Il…il était complètement terrifiant vu comme ça et toute Gryffondor qu'elle était elle serait volontiers partie en courant loin de cette salle horrible. *Pitié Ryan !!! Ne me tue pas ici dans cette salle pleine de vomi !!! Attends que j'ai au moins pu respirer à l'air libre…une dernière fois.* (Dis ça va là ? T'as pas l'impression d'en faire trop Jack ?!)
La blonde s'affolait, en balbutiant à quel point elle était désolée au Poufsouffle. Où était passé le jeune homme drôle et souriant ?! (Je crois qu'il est parti en même temps que ton vomi est entré dans ses chaussures.) Gloups !
Vite, vite. Tout arranger…et se retrouver mortifiée devant l'absence totale de réaction de sa baguette magique face au sortilège. BORDEL DE TROLL !!!
Enfin, elle n'était pas la seule ! Stendhal aussi venait d'échouer. Jack ne savait s'il fallait s'en réjouir ou bien désespérer. Ben oui, d'un côté ça prouvait qu'elle n'était pas la seule à perdre les pédales en cas d'incident mais de l'autre ben…la salle était toujours aussi irrespirable ! Calme toi, calme toi ! Jack n'allait pas tarder à craquer. Son estomac continuait de faire des sauts périlleux inquiétants et elle craignait pour le reste de la tenue de Fowler (et par la même occasion, pour ses faibles chances de survies face à lui, dans ce cas là). Suffocante, les larmes aux yeux, elle se tourna vers le seul membre présent qui eut le pouvoir de faire cesser ce cauchemar : Dieu ?…le prof.

*Sauvez nous, je vous en supplie* furent les signaux qu'elle tenta de lui faire parvenir au militaire. Les avaient-il reçu ou bien avait-il simplement jugé qu'il était temps d'intervenir un peu, il montra un semblant de…hem est ce que le mot compassion, n'est-il pas en parfaite contradiction avec le tortionnaire qui venait d'empoisonner leur camarade ?!

Ne fais pas la tête, un peu de vomis n’a jamais tué personne ! Tu vas t’en sortir ! Pense à McAllister, lui, il douille sévère ! Allons, tiens, avale-ça.

Ne pas faire la tête ! Elle aurait voulu l'y voir, lui ! Enfin euh…non peut-être pas. Elle n'osait même pas imaginer sa réaction si au lieu de rendre son repas sur l'américain, c'eut été sur le professeur. Toutefois, elle attrapa la fiole envoyée dans sa direction avec reconnaissance. Elle était vraiment censé boire ce truc ?! A voir la tête d'Ethan, on pouvait se poser la question sur l'utilité des potions. Tout d'abord réticente, la jeune fille obtempéra à la vue du cachot propre. * Monroe mon sauveur !! Licky *

Instantanément, elle sentit la nausée s'atténuer avec soulagement. Son estomac se calma peu à peu en même temps que l'affreuse odeur et substance collante ( Dennis et elle-même avaient-ils réussis à en déposer autant en si peu de temps ?!!)(Non c'est simplement Dennis pas toi !! A cause de la potion de vidange) Jack écoutait à peine les reproches du prof, trop occupée à respirer à plein poumons l'air purifié. Ryan n'avait finalement pas trop l'air de lui en vouloir ce qui la rassura. Elle regagna sa place, désireuse de ne plus en bouger d'ici la fin du cours.

Tout le monde était sauf, grâce à Joren et Ryan. Joy Ethan n'était pas mort !! Personne ne l'était en fait, excepté Alan qui avait mystérieusement quitté la classe. Jack se sentait encore sonnée et ne pipait mot.
Absente, elle esquissa juste un sourire lorsque Monroe indiqua la prochaine activité du cours. De la copie ? Excellente idée ! ça n'était pas trop dangereux et ça ne demandait pas trop d'effort. Le prof était-il malade ? Allait-il vraiment occuper plus d'une heure de sa vie à leur faire faire quelque chose de "normal" au lieu de leur crier dessus ?!

Jack ne croyait pas à sa chance ! Elle se mit rêveusement à écrire la leçon, bercée par la voix de Ryan, de nouveau sympathique, qui énumérait chaque syllabe avant de l'écrire. La sonnerie retentit enfin ! Miracle ! Merlin les avaient gardés de la folie du maître !
Et encore un cours de potion où ils avaient survécus, un ! Mais combien de temps cela durerait-il encore ? La suite au prochain épisode…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Martin I. Holmes
We Never Surrender
We Never Surrender


Messages : 181


Feuille de personnage
Gallions: 339
Points de Magie: 70

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Sam 28 Juil - 22:11

    Après sa contribution au cours de potions, à savoir l’identification de la peau de granit (un jour, il pourrait soulever cette fichue fiole qui devait peser cent kilos è_é) (il s’entraînerait en soulevant Neela la prochaine fois qu’il la verrait pour l’emmener avec lui dans un coin sombre) (... et l’y laisser en la lâchant comme un sac de pomme de terres Là !, juste pour le plaisir de la faire hurler et remuer des jambes dans le vide \o/), Martin était parti s’avachir sur son siège et avait observé la suite des évènements avec intérêt, recommençant à tambouriner sur son pupitre à l’aide de sa baguette magique au rythme du dernier tube des Bizarr’ Sisters. Il avait pu voir Lou Sparrow sautiller sur place après avoir sauvé Dunstan en brandissant fièrement sa baguette magique sous le nez de Monroe, manquant au passage de l’éborgner, puis s’être rembrunie face au regard que lui avait jeté le Serpentard. Elle était ensuite repartie s’asseoir à sa place, le nez fièrement relevé, marmonnant dans sa barbe quelque chose qui ressemblait à “pffff il aurait pu dire merci je lui ai sauvé la vie pfff quel nul quel nul quel nuuuul la prochaine fois je lui écrabouillerai la figure sous ma chaussure pffff rien à faire de toute façon c’est pas comme si c’était la deuxième fois que je lui sauvais la mise pffff les mecs sont tous des nuls sauf Orion parce que Orion c’est mon meilleur ami pffff m’en fiche il a plein de dettes envers moi maintenant je saurais m’en servir je le forcerai à venir avec moi pour un cours de civisme owi owi je vais lui apprendre à être gentil et poli je suis sûre qu’il est adorable d’ailleurs il l’est des fois quand on est tous deux pffff j’ai faim y a quoi à manger ce midi.”

    L’ombre d’un sourire flottait néanmoins sur ses lèvres.

    Puis Martin avait vu Joren sauver la vie d’Ethan en lui donnant l’antidote, et un vague soulagement l’avait tout de même envahi. Qu’aurait-il fait, lui, sans McAllister, hein ? C’était son premier (et meilleur) fournisseur d’herbes magiques, quoi Là ! (chacun ses priorités, oui)

    Quant à la suite du cours... ce n’était que de l’écriture de leçon. Ca ne dérangeait pas Martin ; ce n’était pas trop intellectuel, il pouvait chantonner ou donner des coups de coude à Alan et Ethan pour faire dévier leur plume pour s’occuper \o/ Ah oui, sauf que ses deux camarades et voisins de pupitre s’étaient fait la malle, l’un disparaissant on-ne-savait-où et l’autre parti agoniser à l’infirmerie. Dommage u_u
    Il penserait à rendre visite à Ethan à l’infirmerie pour se foutre de lui et lui apporter des fleurs, tiens. De grosses tulipes chantantes. Son pote serait RAVI \o/

    Dans la rangée d’à côté (celle réservée aux filles), Lou Sparrow, elle, s’agitait sur son siège, décollant son nez (taché d’encre) de son parchemin toutes les cinq minutes pour regarder dans le vide, l’air pensif, poser un regard perplexe sur la place vide d’Alan, échanger un coup d’oeil avec Orion, adresser un léger sourire à Eleanor, une collègue préfète qu’elle aimait bien, ou poser un regard étrange en direction de la salle annexe du cours de potions.

    La fin du cours sonna la fin de leurs souffrances, et Martin s’empressa de balancer ses affaires en vrac dans son sac pour quitter les cachots, son estomac se manifestant par grognements intempestifs toutes les cinq minutes pour lui rappeler qu'il était l'heure de MANGEEEER *o*. Mais avant le repas, aller embêter Ethan à l’infirmerie !
    Lou, elle, resta dans la salle et, son sac sur l’épaule, trottina vers le professeur Monroe pour lui demander s’il désirait un peu d’aide pour ranger les restes du cours.

    Mais Martin ne fit pas attention à elle. Il avait une visite de courtoisie à faire à un pote et une grande salle à dévaliser ! Tralala

Non, ce post ne sert à RIEN Tralala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elrik H. Monroe
Unbowed, Unbent, Unbrokenh
Unbowed, Unbent, Unbrokenh


Messages : 1709


Feuille de personnage
Gallions: 134
Points de Magie: 97

MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   Ven 3 Aoû - 8:23

♣ Cours Clos ♣


    Cléophée P. Lambertson
  • Présence en Cours ; 5x2 Msg = 10 Pts + 12PM
  • Exercice ; 6PM
    Total : 10 Points pour Serpentard + 18 PM

    Galaad A. Westchester
  • Présence en Cours ; 5x3 Msg = 15 Pts + 12PM
  • Exercice ; 18PM
    Total : 15 Points pour Serpentard + 30 PM

    Llewelyn M. Skellig
  • Présence en Cours ; 5x1 Msg = 5 Pts + 10 Bonus ouverture de sujet annexe + 12PM
  • Exercice & Bonus ; /
    Total : 15 Points pour Serpentard + 12 PM
    Reste des points de l'annexe à venir


    Amanda Dalton
  • Présence en Cours ; 5x1 Msg = 10 Pts + 12PM
  • Exercice ; /
    Total : 5 Points pour Serpentard + 12 PM

    Dunstan C. Pryde
  • Présence en Cours ; 5x1 Msg = 5 Pts + 10 Bonus ouverture de sujet annexe + 12PM
  • Exercice & Bonus ; 4PM
    Total : 15 Points pour Serpentard + 16 PM
    Reste des points de l'annexe à venir


    Victory C. McAdams
  • Présence en Cours ; 5x0 Msg = 0 Pts + 6PM
  • Exercice & Bonus ; 4PM
    Total : 10 PM


    Alan M. Bird
  • Présence en Cours ; 5x1 Msg = 10 Pts + 12PM
  • Exercice & Bonus ; 8PM
    Total : 10 Points pour Serdaigle + 20 PM

    Lou A. Sparrow
  • Présence en Cours ; 5x0 Msg = 0 Pts + 6PM
  • Exercice & Bonus ; 12PM
    Total : 18 PM


    Loreleï Levinson
  • Présence en Cours ; 5x2 Msg = 10 Pts + 12PM
  • Exercice ; 19PM
    Total : 10 Points pour Poufsouffle + 31 PM

    Ryan A. Fowler
  • Présence en Cours ; 5x4 Msg = 20 Pts + 12PM
  • Exercice & Bonus ; 26PM
    Total : 20 Points pour Poufsouffle + 38 PM

    Stendhal C. Whibley
  • Présence en Cours ; 5x1 Msg = 5 Pts + 12PM
  • Exercice & Bonus ; 6PM
    Total : 5 Points pour Poufsouffle + 18 PM

    Martin I. Holmes
  • Présence en Cours ; 5x2 Msg = 10 Pts + 12PM
  • Exercice & Bonus ; 25PM
    Total : 10 Points pour Poufsouffle + 37 PM


    Leandre D. Arcker
  • Présence en Cours ; 5x3 Msg = 15 Pts + 12PM
  • Exercice & Bonus ; 24PM
    Total : 15 Points pour Gryffondor + 36 PM

    Ethan C. McAllister
  • Présence en Cours ; 5x3 Msg = 15 Pts + Bonus Victime 15 Pts + 12PM
  • Exercice & Bonus ; 10PM
    Total : 30 Points pour Gryffondor + 22 PM

    Joren C. Sways
  • Présence en Cours ; 5x2 Msg = 10 Pts + 12PM
  • Exercice & Bonus ; 20PM
    Total : 10 Points pour Gryffondor + 32 PM

    Jack Luckin
  • Présence en Cours ; 5x2 Msg = 10 Pts + 12PM
  • Exercice & Bonus ; 11PM
    Total : 10 Points pour Gryffondor + 23 PM


    Elrik H. Monroe
    40 Gallions + 20 PM


Maison la plus active: Gryffondor! + 10 Points de Sablier pour Gryffondor.

Merci à tous d'avoir participé, encore une fois : vous avez été géniaux !!
Pompom

_________________

Spoiler:
 


Nous vaincrons lentement, mais sûrement !
- le club des escargots

Plus que 4/8 ! @_@
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Clos - Cours de Potions] Emprisonnons les sens | Jeudi, à 9h30

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Cours de potions n°1 : Entrée en matière.
» [Janv.] Cours de potions n°2 (Toutes les années)
» Cours de potions n°2 : Poisons et Antidotes
» Mlle Bergamote ) 1er Cours de Potions
» [Sept.] Cours de potions n°1 (Années 1 à 3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ashes of Chaos :: Hogwarts | Neverending Fire :: Castle, Sweet Castle :: Cachots :: Cours de Potions & de Divination-