Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Liam J. Harrison
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 52


Feuille de personnage
Gallions: 197
Points de Magie: 8

MessageSujet: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Lun 11 Juin - 22:10

    - Hé mec, tu savais que Fowler et Westchester utilisent la même brosse à dent ?

    Liam balança une claque virile dans le dos de son pote Léandre puis se laissa tomber en face de lui sur le banc. La grande salle était bondée et Liam ne doutait pas que ce qu'il venait de dire à son pote avait été entendu par toute la table des Gryffondor. Ranafoutre, c'était que d'la pure vérité ! Après tout, c'était Martin qui leur avait dit ça. Enfin, il savait pu trop si c'était leur brosse à dent mais en tout cas ils partageaient un truc de leur salle de bain et c'était donc forcément super intime. Après ça ils pourraient se rouler quelques patins non ? Crème ? Crème pour le visage ? Kézako ? Liam s'en foutait pas mal, il racontait juste ce qu'il avait comprit à son poto de maison. D'ailleurs par Godric c'est dingue comme il était ramalo le Arcker. Liam lui parla de tout et de rien pendant tout le repas mais visiblement il en avait grave rien à foutre. Liam s'était alors tourné vers Ethan mais lui non plus en avait pas grand chose à branler que Fowler et Westchester s'échangeaient leur salive par brosse à dent interprosées. Pouah l'ambiance était grave pourave ! Et Orion il était où ? Il ratait jamais la bouffe d'habitude ! Putain de merde mais il allait finir par sortir son sac pour bosser et.. bwah ! Ben il était où son sac hein ? Merdouille. Il l'avait eut en Histoire de la Magie ? Oui. Ou non. Il se souvenait même pas l'avoir en Histoire .. Non, il avait dormit en Histoire. Putain de merlin, il l'avait laissé dans les serres.

    Liam se leva, expliqua son étourderie à ses potes avant de filer vers la sortie du château. Il était dix huit heure trente et il faisait encore jour en Grande Bretagne, mais le blondinet avait envie de voir un peu ce qu'il se passait avec ses potes avant d'aller dormir. Donc il avait plutôt intérêt à passer la deuxième. Le jeune blond passa la porte du château et se dirigea d'un rythme rapide vers le parc en s'interrogeant. Merdouille il ne savait même plus quand qu'elle serre il était. La une ? La deux ? Il était même incapable de dire ce qu'il avait bossé en Bota. Ouais, ouais, un jour il serait attentif en cours. Un jour quoi. Liam arriva face aux serres et rentra dans la première. Il fit le tour et ne trouva pas son sac. Bon.. Ben visiblement ils avaient étudié quelque-chose d'un peu plus dangereux. D'accord ! Donc la serre numero deux quoi ! Le blond sortit de la première serre et se dirigea vers la seconde. Ah ! Son sac ! Nickel ! Le blond allongea le pas pour récupérer son bien et le balancer sur son épaule. Pwah, il était rassuré. Et maintenant go la salle commune. Ou pas.

    Au moment où Liam allait sortir de la serre il vit par les vitres transparentes de celle-ci une silhouette s'approcher. Liam s'arrêta de bouger un instant et finalement plissa les yeux. La silhouette lui disait quelque-chose. C'était une silhouette féminine à n'en pas douter. Mais la démarche n'était guère celle de Llewelyn qui était beaucoup plus brusque et rapide. C'était une démarche lente et élégante. Liam fronça le nez en voyant la silhouette aller vers lui. Mais qu'est ce qu'il glandait là encore hein ? Rien. Il était censé sortir non ? Mais si. Liam se bougea les fesses et se décida à sortir lorsque la porte de la serre s'ouvrit sur une blonde qu'il connaissait non pas bien mais déjà trop à son goût. Liam déglutit et sentit son coeur rater un battement. Elle était belle et a la fois effrayante. Il joua la carte du rire :

    - Hé ! Tu as oublié quelque-chose ici aussi ? Ta baguette ?

    P'tite kass-dédi à la soirée de la fois dernière. Enfin.. Il aurait p'tête du la fermer concernant cette soirée. D'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Adriana L. Rees
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 303


Feuille de personnage
Gallions: 372
Points de Magie: 195

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Jeu 21 Juin - 12:13



    Adriana Ludmila Rees était une Serpentarde de sixième année parfaitement au courant des us et coutumes de Poudlard. La jeune femme connaissait les heures de couvre-feu, les emplois du temps de beaucoup de ses petits camarades et encore des tas de choses sur le fonctionnement de l'école. Seulement, depuis cette rentrée-ci, la jeune fille avait été confrontée à la disparition du Poudlard qu'elle avait toujours connu. Il manquait des pièces, des lieux étaient considérablement abîmés par la bataille … Bref. Adriana avait besoin de se réapproprier cet endroit mythique dans lequel elle avait passé tant de bons moments.

    Il fallait dire que pour la jeune Serpentarde, cet endroit était sa maison, son foyer, bien plus que n'importe quelle maison que pourraient posséder ses parents. Leur maison londonienne avait certes du cachet, mais elle ne représentait absolument pas pour Adriana le bonheur et la chaleur d'un chez-soi. C'est pourquoi, contrairement à beaucoup de ses petits camarades, elle avait eu du mal à se faire à ce nouveau Poudlard. Les explications données par l'école ne lui suffisaient pas.

    La jeune femme avait donc décidé de faire elle-même l'inventaire de ce qui restait en bon état à Poudlard. Munie d'un carnet de parchemin et d'une plume, elle avait listé l'ensemble des lieux qu'elle connaissait bien et en faisait le tour, comme un véritable état des lieux. Cela prendrait des semaines, parce que le château était immense et qu'Adriana ne négligeait pas pour autant son travail scolaire. C'était une élève studieuse, bien plus douée pour la théorie que pour la pratique.
    Elle en était arrivée aux serres. De son habituelle démarche élégante, Adriana faisait le tour du bâtiment pour y pénétrer. Elle était habillée, comme souvent, avec l'uniforme de sa maison. Seule originalité, une paire de ballerines vertes parfaitement assorties à l'écusson de sa maison : elle avait elle-même choisi cette couleur chez le marchand moldu. Une petite folie qu'elle ne regrettait pas, cela lui donnait un style tout à fait original et unique.

    Ce à quoi la jeune femme ne s'attendait pas, par contre, c'était de se retrouver nez à nez avec Liam. Liam, le jeune homme avec qui elle avait passé des minutes assez embarrassantes, à cause de ce satané Peeves, qui lui avait dérobé sa baguette. Oh, Adriana n'avait pas honte d'avoir fait ce qui était nécessaire, l'autre soir. Néanmoins … Elle se souvenait aussi avoir embrassé Liam, mais c'était plus par défi qu'autre chose, à n'en pas douter. De toute façon, Adriana ne croyait pas aux sentiments amoureux. L'attirance physique oui. Le reste … C'était pas pour elle.

    -Tu as d'autres remarques du même style, mec ? Parce que si oui, la porte est par là.

    Désignant d'un geste la sortie, Adriana lança un regard quelque peu hautain au jeune homme. Normal, il venait de lui rappeler cet épisode désagréable. Et il se moquait d'elle. Adriana n'était habituellement pas une jeune femme froide, bien au contraire, mais elle était susceptible et suffisamment susceptible, même pour se vexer d'une remarque de Liam sur son passé douteux, dans les toilettes des garçons, en dehors du couvre-feu. Adriana secoua la tête, faisant voleter légèrement ses cheveux, l'air de dire « ne me cherche pas, ou tu vas me trouver ». Et c'était parfaitement vrai. Adriana s'y connaissait en représailles comme en ironie. Et elle se ferait un plaisir de montrer ses talents à Liam dans ce domaine si jamais il la provoquait trop.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Liam J. Harrison
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 52


Feuille de personnage
Gallions: 197
Points de Magie: 8

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Jeu 21 Juin - 15:40

    Le blond était super content de retrouver son sac ! Ses cours ? Ranafoutre ! Ses livres ? Encore moins ! Par contre.. Par contre il y avait son paquet de carte bataille explosive et ça, il pouvait pas le perdre ! Attendez ! Il était MY-THI-QUE ce paquet de carte avec des dessins de pâtisseries tout ça. Non non.. Liam il tenait beaucoup trop à son paquet de carte pour le perdre bêtement avec ses cours c'est lui qui vous le dit. D'ailleurs en retrouvant sons sac exactement là où il l'avait posé il y a de cela quelques heures, il vérifia tout de suite si son précieux paquet de carte était bien là puis, hop, il balança son sac retrouvé sur son épaule. Et voila, nickel, il avait plus qu'a faire demi tour et rentrer brailler avec les potes dans la tour des Piafs !

    D'ailleurs c'est ce qu'il allait faire lorsqu'une silhouette arriva vers les serres. Sans trop savoir pourquoi, Liam resta là, comme un débile, à regarder la silhouette s'approcher. Cette démarche, il la connaissait mais ne réussissait pas à mettre le doigt sur le nom de cette personne.. Pourtant.. Pourtant.. Liam resta sans rien faire, sans rien dire jusqu’à ce que la silhouette apparaisse et rentre de la serre. Ratage d'un battement de coeur, petit blêmissement passager, Adriana venait de faire une élégante apparition dans un lieux qui allait si peu avec sa grâce naturelle.

    Liam sentit ses mains trembler légèrement, ce pourquoi il les enfonça nonchalamment dans les poches de sa cape. Pourquoi il tremblait des mains et réagissait comme ça ? Il savait pas trop. Il repensait a la soirée de la fois dernière où Adriana n'avait embrassé. Beurk beuuurk ! Mais étrangement, la voir ainsi lui donnait envie de re-tester. De refaire l'expérience. Léandre il disait toujours que les gonzesses c'était vachement bien et même si Liam évitait d'écouter les détails il avait largement comprit l'idée générale parce qu'il le rabâchait tout le temps ! Liam n'avait jamais trouvé une fille attirante, il les avait souvent fuit, repoussé même. Mais jamais il n'avait autant voulu..

    Bon. D'accord. Il avait voulu être cool et marrant et elle l'envoyer paître comme si il était le dernier des boulet (mais c'est ce que tu es loulou..)(n'importe quoi). Tient. Elle était tout de suite moins accommodante quand elle n'avait pas besoin de lui. Cela fit taire la petite envie de Liam de reposer ses lèvres sur celles de la blonde et ce pour un moment. Autant vous dire qu'il était carrément refroidit le Liam. Il fit la moue, sortit ses mains de ses poches et les croisa sur sa poitrine avant de dire :

    - Ou pas.. Sinon tu serais plus sympa avec moi et tu me demanderais de l'aide, suis je bête.

    La porte était par là, mais il avait pas envie de partir. Il était là en premier oui ou non ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Adriana L. Rees
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 303


Feuille de personnage
Gallions: 372
Points de Magie: 195

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Mar 26 Juin - 14:22



    C'était quand même pas de bol de retomber sur ce même Gryffondor avec qui elle avait connu des jours meilleurs. Mais d'un côté, quel défi, aussi, n'est-ce-pas ? Adriana se prenait au jeu d'apprendre la vie à ce petit Gryffondor un peu paumé dans ses baskets. Cela pourrait être drôlement amusant et détendrait la jeune Serpentarde après des journées difficiles. Et évidemment, le jeune homme serait à sa totale merci puisqu'elle aurait fait son éducation. Idée alléchante quoi qu'un brin complexe. Mais suffisamment intéressante pour ne ps tout gâcher en étant particulièrement désagréable envers Liam. Adriana décida donc de changer de tactique en entendant la remarque assez désagréable du Gryffondor.

    Un petit rire de gorge se fit entendre dans la serre tandis que la Serpentarde jaugeait son adversaire. Visiblement, il n'avait pas aimé le ton qu'elle avait employé une seconde auparavant. Dommage pour lui car Adri' n'était pas non plus du genre à présenter des excuses toutes les trente secondes. Elle se contenta d'un large sourire et d'avancer vers lui. Elle avait complètement oublié ce qu'elle devait faire une minute plus tôt, tout ce qui l'intéressait était donc maintenant de se mettre le Gryffondor dans la poche.

    Nouvelle journée, nouveaux défis, nouvelles rencontres. Il fallait évoluer, dans la vie, et ne pas se contenter de ses objectifs du début. Adriana était toute prête à faire évoluer également Liam. De la meilleure manière possible, en plus. Secouant la tête, toujours son sourire aux lèvres, la jeune femme regarda discrètement le jeune homme, se demandant par où elle allait pouvoir commencer. C'est qu'il ne paraissait plus si commode, le petit, bien malheureusement.

    Adriana s'avança légèrement donc, de sa démarche quelque peu chaloupée. Enfin, pas au point qu'on doive lui faire remarquer que la route est droite et qu'il n'y a nul besoin de rouler des hanches, mais légèrement, histoire qu'on n'oublie pas qui elle est et ce qu'elle vaut. Toutes les excuses sont bonnes dans le genre d'entreprise qu'elle s'apprêtait à mettre en route. Maintenant qu'elle était un peu plus proche de Liam, Adriana était en train d'élaborer sa stratégie.

    Commencer par lui répondre, d'abord. Avec un joli sous-entendu, mais pas trop tout de même : il ne faudrait pas qu'il prenne peur, le petit chou à la crème. Adriana le sentait bien tendu et elle estimait que ce serait son rôle de l'amener lentement à la détente, non ?

    -Allons, allons, tu ne vas pas te vexer pour si peu, quand même ?

    Et hop, un petit sourire enjôleur. Si après ça, Liam sait sur quel pied danser, c'est qu'il sera sacrément fort. Parce que passer d'une Adriana désagréable à une Adriana … remplie de charme, il y a de quoi être sacrément secoué. La jeune fille passa une main désinvolte dans ses cheveux avant de regarder droit dans les yeux le Gryffondor :

    -Et qu'est ce que tu fais ici, au fait … Liam ?

    Elle avait prononcé son prénom avec un brin de cajolerie, décidément pas prête à voir l'oiseau s'envoler. Adriana aimait avoir les choses en main et décider comme bon lui semblait de ce qui se passait … ou de ce qui ne se passait pas. Hésitante, Adriana se demandait si elle devait ou non lui coller un bisou sur la joue et si il finirait par rendre les armes même sans cette attaque sournoise … Bon, ça pourrait attendre encore un peu, ce serait sa prochaine carte à jouer pour le faire revenir à de meilleurs sentiments. Parce qu'Adriana était prête à … tout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Liam J. Harrison
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 52


Feuille de personnage
Gallions: 197
Points de Magie: 8

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Mar 26 Juin - 23:31

    Liam sortit les mains de ses poches et les croisa finalement sur son torse. Il était agacée par la réaction de la jeune fille. Il était agacée d'être surprit de la réaction de la jeune fille. Pourquoi était il si stupide de penser qu'un coup de main filé à une Serpentarde ferait de lui quelqu'un d'autre qu'un " stupide bouffondor niais". Rien. Il avait juste oublié à quel point les Serpentards étaient mauvais et manipulateurs. L'agacement du jeune homme était tellement importante qu'il se surveillait physiquement, de peur de changer d’apparence et de dévoiler à la vicieuse Serpentarde son don de métamorphomage. Il gérait assez bien son humeur mais sentait qu'il devait tout de même se contenir parce qu'il n'était pas à l'abris d'un changement suspect, surtout si la blondinette continuait à parler ainsi. Liam était d'ailleurs surprit de voir que l'agacement pouvait le faire changer : d'habitude c'était les sentiments les plus brusques, les plus forts qui opéraient ces changements : la colère, la surprise, la haine.. L'agacement.. pas vraiment.

    Le changement d'attitude de la jeune fille désarçonna complètement le jeune homme qui ouvrit les yeux ronds comme des billes. Wowowo.. C'était quoi ce sourire en coin ? Il avait une crotte de nez qui pendait ? A cette idée le blond passa sa main sous son nez plus ou moins discrètement. Rien de collant ou de suspect sous les narines. Ouais nan c'était pas ça. Et quand elle s'approcha de lui le jeune blond se surprit a avoir terriblement envie de reculer. QUOI ? Mais pourquoi qu'il il avait peur d'une fille qui faisait presque dix centimètres de moins et qui était mince comme tout. Franchement un coup de balayette-manchette-coupdetête et elle était morte quoi. Juste inoffensive la nana et pourtant le jeune homme se sentit reculer d'un pas. Et là il se sentait tellement débile. La Verte lui disait qu'il ne devait pas se vexer pour si peu.

    - Quoi ? Non.. enfin si.. Enfin si. C'est relou quand t'es pas cool.

    Putain de merlin et le voila qu'il se mettait à balbutier. Manquait plus qu'il rougisse et il aurait l'air du dernier des imbéciles. Finalement, il aurait peut être du partir enfaite hein. Non ? Bah si.. Carrément même. Parce que là il était plus que mal quoi. Au sourire carnasier de la jeune Verte, le blondinet déglutit difficilement. Il avait l'impression qu'il allait grave se faire bouffer sur place quoi. Nooooon, me mange pas, j'suis pas comestibleuh T_T.

    - J'étais.. J'avais oublié mon sac.. en bota. Enfin, ouais, dans les serres c'est forcément la bota.. Ca se saurait si on faisait potion dans les serres..

    Et voila, maintenant, il rougissait. Et bien comme il fallait, s'il vous plait. Sinon c'était pas drôle. Il recula encore d'un pas et se retrouva adosser aux pailasses en carrelage des serres qui servaient aux élèves de plan de travail. Voila ce que ça faisait de se sentir coincé comme un lapin devant un méchant loup. Encore si c'était un Léandre vénère qu'il aurait en face, on peut comprendre ( ouais, vous auriez vu Leandre après son engueulage pour on ne sait trop quoi avec Ethan, putain mais le bazar ! Liam aurait pas voulu se frotter à son pote se jour là ). Alors que là c'était juste une tite midinette quoi. Attendez.. Quand même.. Cette fille elle savait embrasser quoi. Le truc horrible (oupah) la pire des torture que Liam puisse connaitre c'était bien de voir cette nana encore lui rouler un patin. Et à la fois c'était pas trop mal comme menace hein. Vous imaginez ? " Me prend pas la tête ou j'te lèche le fond de la gorge"...

    - Et puis maintenant que j'ai mon sac j'vais y aller hein. Y'a euh.. Léandre.. ou Ethan, enfin, Orion. Un pote qui m'attend quoi.

    Et vazy que j't'esquisse un petit pas vers la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Adriana L. Rees
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 303


Feuille de personnage
Gallions: 372
Points de Magie: 195

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Dim 1 Juil - 19:00



    Croiser les bras était un signe de fermeture, dans le langage du corps. Du moins, c'est ce qui se transmettait de générations de recruteurs en générations de recruteurs. Adriana sentit donc instinctivement que Liam était en train de se refermer sur lui-même. Quelque chose dans la manière de se conduire de Adriana l'avait décontenancé et il ne savait plus comment s'y prendre avec elle. C'était plutôt drôle, de le voir hésitant comme ça... Et aussi de le voir rentrer dans sa bulle, tout doucement. Pourtant, ce n'était pas du tout ce qu'avait prévu pour lui Adriana. Bien au contraire : la jeune femme allait donc agir et vite. Pas question de perdre une occasion de passer un bon moment, fut-ce avec un Gryffondor : la vie était trop courte pour être gâchée.

    Liam se perdait dans ses explications, ce qui avait le don d'agacer Adriana. Pourquoi parlait-il soudain tout bas comme si … Comme si en fait, il n'osait pas dire tout haut ce qu'il pensait tout bas. Et c'était une attitude qui laissait la jeune fille extrêmement perplexe : ce n'était pas son genre. Elle, elle n'hésitait pas à dire ce qu'elle pensait et de manière franche et directe, guère de circonvolution. C'est pourquoi elle jeta un regard surpris à Liam.

    -Quand je quoi ? Parle plus fort … Je vais pas te bouffer.

    Bah quoi ? C'est vrai qu'elle n'allait pas le manger tout crû, le petit Liam, elle était plus fine que cela, Adriana Rees. Elle préférait s'y prendre autrement. Étonnée, la jeune fille vit Liam continuer dans sa lancée. Rougissant comme un jeune puceau qu'il était, très certainement … Adriana souriait. Cela l'amusait toujours de voir les gens dans leurs petits souliers. Un sourire carnassier aux lèvres ? Peut-être, en effet, que la jeune femme semblait carnassière. Elle était bien du genre à croquer à pleine dents les expériences … Son sac dans la serre ? Rien de bien original. Adriana leva donc un sourcil. Que répondre à ça ? Et il continuait à s'exprimer de cette manière étrange. C'est que la petite Serpentarde devait lui faire de l'effet, non ? Certainement. Qui n'aurait pas réagi aux avances d'Adriana, à Poudlard ? Elle savait s'y prendre, la jolie blonde. Pas question de se laisser faire, elle préférait prendre les devants et séduire d'elle-même.

    Mais alors que la jeune fille était presque certaine qu'elle avait gagné la partie, Liam fit mine de s'esquisser. Hors de question … Il n'allait pas s'en sortir comme ça, le petit. Son excuse était bidon, cela se voyait comme le nez au milieu de la figure. Dans ce cas, elle était toute légitime pour lui faire remarquer et essayer de jouer avec lui encore un petit peu. Elle s'avança un peu plus vers lui et lui fit un clin d’œil en glissant d'une voix douce:

    -Tu ne vas pas te sauver, quand même ? Je suis certaine qu'on pourrait trouver de quoi s'occuper tous les deux, tu sais.


    Quel sous-entendu … plutôt franc. Adriana ne cachait pas ses intentions et c'est ce qui devait faire peur à Liam. Enfin, même si elle aimait s'amuser Adriana n'allait tout de même pas l'attacher à une chaise, il n'avait pas grand-chose à craindre d'elle. Enfin, sauf peut-être un petit baiser pour voir si le jeune homme s'était amélioré depuis la dernière fois. Elle fit un nouveau pas en avant et posa une main provocatrice sur la poitrine du jeune homme.

    -Il n'y a personne à cette heure-ci … C'est étrange …

    Comment souligner la situation dans laquelle ils se trouvaient tous les deux depuis déjà quelques minutes. Et retourner le couteau dans la plaie. Du Adriana tout craché, quoi...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Liam J. Harrison
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 52


Feuille de personnage
Gallions: 197
Points de Magie: 8

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Lun 9 Juil - 19:50

    Elle allait pas le bouffer ? Sûr ? Parce que Liam en était pas si sûr que ça lui hein. D'ailleurs c'est pour cela qu'il haussa un sourcil en entendant la jeune fille dire ça. Non, vraiment, en voyant le regard perçant et le sourire carnassier de la jeune fille il avait grave l'impression d’être un tout petit furet devant un immense hippogriffe. D'ailleurs de nouveau le blondinet recula histoire de s'éloigner de la grande méchante fille qui allait le manger. Liam se repliait complètement dans sa coquille parce que c'était tellement plus simple que d'affronter la jeune fille qui le mettait dans tout ces états. A le fois il préférerait l'éviter et à la fois.. à la fois il aimerait bien la connaitre un peu mieux. Enfin.. Quand elle ne le regardait pas comme une proie tout du moins. Parce que là il était grave mal à l'aise si vous voyez ce que je veux dire ! Néanmoins, il se promit de parler plus fort par la suite. Par le string de Merlin mais pourquoi il avait toujours envie de faire tout ce que cette nana voulait ? Pourquoi il serait prêt à se plier en quatre pour elle ? Liam grimaça en hochant la tête tout de même. Okay, c'était enregistré.

    Et puis la jeune fille se mit à sourire. Ah.. pas bon.. Pas bon du tout même ça. Mais ce qu'elle était jolie quand elle souriait. Elle semblait moins méchante, moins inaccessible, moins prédatrice. C'était rassurant. Et pourtant.. changer si vite d'humeur c'était pas signe de déséquilibre ? Elle était pas encore plus dangereuse ? Parce que le Liam avait sentit sa méfiance baisser dès qu'il vit la jeune blonde sourire. Mouais. Il fallait qu'il reste sur ses gardes même si elle semblait plus gentille. Ou alors ! Elle se moquait ? Liam garda cette idée dans un coin de sa tête. Bon.. tout ça c'était pas bon et le jeune homme préféra la fuite. Ah le lâche ! Gryffondor vous avez dit ? Courageux ? Pas quand il y a une (trop) jolie fille dans les parages. Il fit alors mine d'aller discrètement vers la porte de la serre histoire de filer mais.. Non, non. Décidément, elle avait décidé de le taquiner aujourd'hui ! Elle avança vers lui et Liam ne put même pas reculer puisqu'il était contre les paillasses.. Mince. Le sous entendu de la jeune fille ne fut Ab-so-lu-ment pas capté par le Rouge :

    - Hein ? Dans les serres ? Nan j'vois pas. Puis j'fais pas bota en loisir..

    Ahhhh ! Il avait parlé à haute et intelligible voix même si c'était pas trop la sse-cla non plus mais c'était déjà mieux. D'ailleurs ça ne fit pas peur au blond parce que .. enfaite il avait grave rien pigé. Pas plus quand la jeune fille fit mine de ne pas comprendre pourquoi y'avait personne :

    - Nan, mais c'est plutôt normal enfaite. Puis bientôt le couvre feu aussi..

    Ouais enfin Loulou, c'est dans une heure et demi. Bref ! Par contre la main sur le torse qu'elle posait là c'était pas du tout zappé hein. D'ailleurs Liam la sentait très bien cette main. Beaucoup trop même. Mais de toute façon il était tellement rouge qu'il ne pouvait pas faire pire. Wouah wouah et elle s'approchait en plus. Liam déglutit doucement et frissonna. Euh.. Il ne savait pas quoi faire. Il se sentait bizarre, mal, mais à la fois elle ne voulait pas trop qu'elle bouge. Il inspira doucement et hésita avant de dire..

    - Euh..

    Ah non, de rien dire enfaite..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Adriana L. Rees
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 303


Feuille de personnage
Gallions: 372
Points de Magie: 195

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Dim 22 Juil - 11:32


    Adriana jouait avec Liam comme un chat avec une pelote de laine. La jeune femme s'amusait de l'objet qu'elle avait entre les mains et prenait un grand plaisir à voir les réactions de la petite pelote nommée Liam entre ses doigts agiles. Si Adriana avait possédé le pouvoir d'être animagus, nul doute que la jeune femme aurait fini par prendre la forme d'un chat. Un chat noir, au pelage soyeux, qui se serait joué de toute la population de Poudlard. On pouvait également comparer les deux jeunes gens au jeu du chat et de la souris. Il n'y a encore ici, nul besoin que je développe longuement lequel des deux représente le chat et l'autre la souris. La jeune Serpentarde était un peu déçue que le Gryffondor ne présente pas plus de panache : cela aurait rendu le jeu qui couvait entre eux encore plus intéressant. Si elle n'avait su que Liam Harrisson était un Gryffondor, sans doute Adriana l'aurait-elle pris pour un Poufsouffle.

    Il ne voyait pas quelles occupations auraient pu le retenir tous les deux dans les serres vides, après une journée scolairement bien remplie ? Adriana eut la grâce d'en sourire : elle voyait très bien, elle. Ce dont ne se rendait pas compte le Gryffondor, c'est qu'à ainsi refuser de coopérer, il donnait encore plus envie à Adriana de sortir le crocs et de montrer ce qu'elle valait réellement. Souriante et refusant de s'en laisser compter par Liam, la jeune fille lui répondit avec une réelle délectation :

    -Qui te parle de botanique, mon chou ?

    Le sous-entendu n'était certes pas très clair, mais il était sous-jacent tout de même et Liam ne pourrait pas nier comprendre les intentions de Adriana. De son côté, la demoiselle s'amusait comme une folle à faire céder les barrières du Gryffondor : qu'il était mignon, comme ça, sans se rendre compte de rien.

    Le couvre-feu ? Il leur restait au moins deux bonnes heures devant eux. Enfin, au moins une heure et demie. Le jeune homme commençait réellement à être de mauvaise foi et le sang d'Adriana commençait à s'échauffer. D'ailleurs, s'approchant du jeune homme, posant sa main sur son torse, Adriana commençait sincèrement à reprendre l'avantage sur le Gryffondor. Et ce n'était pas le faible gémissement de Liam ressemblant à un « euh » assez pitoyable qui allait la décourager. Bien au contraire, la jeune fille s'approcha un peu plus de sa proie, un sourire toujours fixé aux lèvres. Comme c'était amusant de l'avoir là, à sa merci, sans qu'il ne sache ni comment réagir ni comment se comporter face à elle. Adriana était bel et bien la conquérante, dans cette affaire, et elle avait bien l'intention de le faire savoir au petit Liam.

    Lentement, sa main sur le torse du jeune homme et son regard fixé sur la bouche du jeune homme, Adriana avança légèrement le haut de son corps jusqu'à ce qu'il soit tout contre celui du Gryffondor. Là, elle était exactement à la place qu'elle s'était désignée et tout allait pour le mieux. Lentement, elle fit glisser sa paume le long du torse du jeune homme, jusqu'à aller la glisser sous les fesses de Liam. Un endroit parfait pour le moment.

    -Tu ne vois toujours pas ce qui pourrait nous occuper, mon chou ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Liam J. Harrison
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 52


Feuille de personnage
Gallions: 197
Points de Magie: 8

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Dim 5 Aoû - 13:51

    Ah ! Tout ce qu'aurait pu donner Liam pour devenir cette petite souris, une toute petite souris pour s'enfuir rapidement e discrètement et se cacher dans un trou pendant plusieurs siècle, le temps que le rouge qui lui été monté aux joues disparaisse. D'ailleurs il allait peut être se mettre à le creuser maintenant le trou. Bien profond hein ! Et si il pouvait s'enterrer vivant et mourir d’asphyxie ça serait pas plus mal parce que franchement, Liam se sentait au dernier degré de la débilité. Par contre, si Adriana se transformait en chat et lui en souris il ne donnait pas cher de sa propre peau. Enfin.. C'était pas beaucoup plus différent que là alors qu'ils sont deux collégiens parce que franchement, autant dire que littéralement, le jeune Harisson se fait.. bouffer.

    Bon, Liam commençait à entrapercevoir ce que la jeune Verte et Argent sous entend depuis plusieurs minutes. Oui, il a le cerveau un peu lent à ce niveau là. Généralement les sous entendus les garçons ils comprennent moyennement mais Liam lui est souvent carrément au large. Puis franchement, c'était pas vraiment son truc les sous entendu de ce genre. Son cerveau faisait peut être un blocage concernant ce genre de sujet qui le gênait ? Possible. En tout cas, Liam était mal et si n'importe lequel de ses potes (ou presque) serait ravi d'être dans cette situation, Liam lui avait juste envie de tout zapper. Ah ! Comme Léandre adorerait prendre sa place ! Liam le lui refilerait bien. Sans problème. AUCUN PROBLEME, LEANDRE VIENT T'OCCUPER D'ELLE MAMAN J'AI PEEEEEEEEUR !

    Qui parlait de faire de la botanique. Bon, d'accord, il en fallait pas plus pour que Liam comprenne. Comment ça heureusement ? Je vous avait dit qu'il était un peu lent d'esprit sur les sous entendus. Bon, si on parlait de de botanique, on parlait de truc beaucoup moins orthodoxes dont juste l'idée faisait rougir un peu plus Liam si c'était possible. Il déglutit tandis que la jeune fille s'approchait dangereusement de lui. Et tout ce qu'il trouva a dire c'est :

    - J'aime pas trop "mon chou" comme surnom..

    Et là, Léandre doit carrément avoir envie de tuer le jeune Harisson et hurler " MAIS TAPE TOI LA PAR LE STRING DE MERLIN ". Malheureusement, en plus d'être lent d'esprit Liam est aussi un peu dur d'oreille. Vraiment, pourquoi Adriana veut elle vraiment coucher avec Liam ? Grande question. En tout cas elle prenait les devant et tandis que Liam ne bougeait plus, osait à peine respirer, elle se collait contre lui et.. OMAGAD.. glissait sa main jusqu’à ses fesses. Liam se mordit les lèvres tandis que les yeux de la Verte étaient fixées sur celles-ci. Elle demanda si il ne voyait pas ce qui pourrait les occuper et il était trop occupé à se noyer dans les yeux de la jeune fille pour répondre tout de suite. Il eut un blanc et il lâcha quand même..

    - Euh.. Si.. Mais..


    Et là l'esprit de Léandre dut prendre contact avec celui de Liam car le Rouge et Or se rendit compte qu'il mourrait d'envie d'embrasser la Serpentarde. Il avança son visage, hésita et le recula. Puis ses lèvres fondirent sur celles de la jeune fille pour lui donner un baiser.. Euh ? On va commencer par un baiser normal. Ca sera déjà pas mal. Et s'appliquer à ne pas baver partout. Il glissa aussi sa main droite dans les cheveux de la jeune fille, maintenant sa nuque avec maladresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Adriana L. Rees
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 303


Feuille de personnage
Gallions: 372
Points de Magie: 195

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Dim 5 Aoû - 14:21



    Par Merlin, y avait quand même des garçons pas doués. A croire qu'elle devait vraiment tout leur apprendre. Adriana allait de surprise en surprise à Poudlard. Comment des garçons aussi mignons que ceux de cette école pouvait-il manque à ce point de maîtrise dans le domaine amoureux ? Elle commençait vraiment à se dire qu'elle devrait donner des cours de groupe, si cela continuait. Oui, vous avez bien entendu, Adriana commence à se dire qu'elle devrait mettre tous les garçons de Poudlard dans une salle de classe et projeter au tableau les principales règles des échanges amoureux. Et aussi les 10 règles de « Comment draguer une sorcière sans la faire fuir à toutes jambes ». Oui, c'était une bonne idée. Adriana se voyait déjà aller voir Ellia O'Brian pour lui expliquer le problème « Mais vous vous rendez compte, Madame, ils savent même pas quand nous embrasser ! C'est grave, je vous assure, il faut faire quelque chose ». Oh, quel délicieux moment ce serait pour les lecteurs de cette scène. Beaucoup moins pour Miss O'Brian et pour Adriana quand elle se rendrait compte de quoi elle avait parlé avec sa directrice de Maison.

    Mais évidemment, une pareille chose n'arriverait pas à Adriana, ni à Ellia. Et on souffle pour elle. En tout cas, la jeune fille était confrontée à un Liam qui n'était pas franchement coopératif. N'importe quel garçon aurait pu n'est-ce-pas sauter sur l'occasion ? Mais pas lui a priori. Et il se permettait de critiquer lepetits surnoms de la jeune femme. Par les culottes sales de McGonagal, il la provoquait vraiment apparemment. « Tu préfères peut-être mon sucre d'orge ou mon lapin, mon chou ? ». Héhé, elle savait provoquer aussi. Et elle aimait même ça.

    Adriana avait pris de l'assurance et jouait maintenant avec les fesses du damoiseau. Il n'était pas mal fait du tout, le jeune homme. Adriana prenait un plaisir tout à fait sain à le découvrir. Quant à lui, il paraissait complètement dépassé par les événements, ce qui était fort dommage, quand même. Il aurait du en profiter, puisque Adri avait décidé de s'amuser un peu.

    Qu'il avait l'air mal à l'aise, tout de même. Enfin, Liam se décida à avancer son visage vers celui de la jeune femme. Une petite hésitation et enfin et il déposa ses lèvres sur celles de la jeune fille. Adriana ferma les yeux une seconde. Et alors elle sentit une main sur sa nuque. Terriblement maladroite, cette main. Lentement, Adriana se recula. «Non, pas comme ça, Liam ». Et avec autorité, elle plaça d'elle-même la main du jeune homme sur sa nuque à un endroit plus approprié tandis qu'elle lui rendait son baiser, une seconde fois.

    Finalement, elle arrêta leur baiser. C'était suffisant pour le moment. Adriana ne devait pas trop en demander trop vite au jeune homme. Il fallait un peu de temps à Liam pour assimiler ce qui venait de se passer. D'une voix dégagée, la jeune fille s'adressa au jeune homme «  Tu comprends mieux à quoi peut servir une serre vide ? Tu avais l'air un peu paumé ». Non, la jeune Serpentarde ne mâchait absolument pas ses mots, comme d'habitude. La jeune fille enleva ses mains de Liam et alla s'asseoir sur un atelier vide juste à côté, attendant de voir ce qu'allait faire le Gryffondor. C'est fou comme à Poudlard il y a toujours de quoi s'amuser, tout de même !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Liam J. Harrison
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 52


Feuille de personnage
Gallions: 197
Points de Magie: 8

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Lun 6 Aoû - 19:05

    Oukay ! Alors please, là c'est le moment où la petite Arcker arrivait avec sa caméra ! Sisi ! C'était moment, aller, vient jolie Aramantheuuuuuuh ! Faut immortaliser le moment dans déconner quoi ! Pour la première fois de sa vie, non, hum, pour la première fois de sa vie et avec consentance, Liam Harisson en 6eme année à Gryffondor embrassait une fille ! Et s'il vous plait pas n'importe qu'elle fille ! Adriana Rees, sûrement une des nanas les plus superbes de toutes l'école. PUTAIN MAIS ARCKER POURQUOI T'ES PAS ENCORE LA ALORS QUE C'EST LE SCOOP DE LA SEMAINE ? DU MOIS ? NON DE L’ANNÉE ! Bon bah visiblement la petite Poufsouffle elle est occupée , non on veut pas savoir par quoi, et elle est pas décidée à se pointer. Dans un sens c'était pas plus mal selon de jeune homme parce que si ses potes tombaient sur la video il serait la risée de tout le château. Sans déconner, un premier baiser c'est toujours un peu la loose nan ? Bah là c'était carrément le cas. Non, dans le fond qu'il n'y ait pas de témoins occulaires c'était cool aussi.

    Mais nous n'en sommes pas encore là en réalité. On en été au moment ou notre chou/sucre d'orge/lapin se plaint des petits surnoms que la Verte et Argent lui donne. Non mais c'est vrai quoi c'est grave la loose les surnoms de bébé comme ça. On dirait les surnoms que sa mère lui donnait quand il avait quatre ans. Ca craignait du boudin à mooooooort ! Non, y'avait d'autres surnoms cool genre beau goss ou canon, ou tout des trucs comme ça. Pourquoi elle l'appelait avec des surnoms de bébé ? Manquait plus qu'elle l'appelle mon canard ou mon petit loulou. Nah, lui il voulait des trucs cool parce que si il racontait qu'elle l'appelait mon petit lapin en guimauve y'en avair qui risquaient de s'étouffer de rire. Non, non, il protestait. Finalement il hésita avant de dire :

    - Euh.. Sinon Liam c'est bien aussi..

    Ah, et c'est à ce moment là qu'après beaucoup de reflections et d'hésitation que le jeune homme embrassa Adriana. Il se risqua même à attraper la nuque de la jeune fille mais ses mains étaient loin d'être sûres d'elles. Il aurait sûrement mieux fait de s'abstenir car la jeune fille coupa le baiser, que Liam commençait à apprécier, pour lui dire qu'il ne devait pas faire comme ça, c'était tellement encourageant ! Elle plaça sa main correctement et lui donna un deuxième baiser que Liam accueuillit avec moins de réticence et un peu moins de stress ce qui était une bonne chose, clairement. Puis.. Ah mais elle rompti encore le baiser ce qui frustra légérement le jeune homme. Sans déconner elle blaguait là nah ? Elle l'allumait comme une folle et .. Putain de merlin ! Pourquoi elle allait s'assoir à quinze mètres de lui. Liam croisa les bras sur sa poitrine de plus belle sans bouger d'un pouce. Le jeune homme était contrarié. Carrément contrarié même.

    - Je vois un peu mais c'est encore flou. C'est toujours aussi court avec toi ?

    Le jeune homme provoquait Adriana ? OMAGAD ! Là fallait vraiment qu'Aramath elle se pointe parce que la suite risquait d'être super drôle. Enfin, pour les spectateurs, pour elle, pour Adriana, mais certainement pas pour le jeune Rouge et Or qui sentait très bien que jamais, oh par Godric, jamais il n'aurait du dire ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Adriana L. Rees
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 303


Feuille de personnage
Gallions: 372
Points de Magie: 195

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Mar 7 Aoû - 16:20



    Que ne venait-il pas de faire … Liam Harrisson ne se doutait sans doute pas de l'effet qu'aurait pu avoir ses paroles sur Adriana. C'était une Serpentarde qui avait réussi à éviter une bonne grande partie des défauts habituels de ceux de sa maison, mais elle en avait un et un beau : Adriana était très susceptible. La jeune femme supportait très difficilement les remarques personnelles. Tout ce qui la concernait, physiquement et mentalement, était un sujet sensible. Encore plus dans un domaine comme celui des échanges de baisers où elle se considérait un peu plus expérimentée que Liam Harrisson.

    Mais tel est pris qui croyait prendre : Adria avait fait la maline en prétendant lui enseigner comment embrasser. Et voilà que le jeune homme se retournait contre elle. Attention, Adriana, à ne pas devenir une allumeuse. Avec Ryan, déjà, elle avait effleuré du coin des lèvres cette attitude et cela ne lui faisait pas honneur. Adriana n'était pas du genre à tout dévoiler sans permettre qu'on y touche. Maintenant qu'elle avait lancé cette petite confrontation avec Liam Harrisson, Adriana ne pouvait plus faire demi-tour, elle devait boire jusqu'à la lie le suc de cette confrontation.

    Reprenons les choses dans l'ordre. Liam préférait qu'elle l'appelle par son prénom ? Oh, après tout, quelle importance ? La jeune fille pouvait bien faire une exception vu la situation et condescendre à utiliser le patronyme de Liam Harrisson, plutôt qu'un de ses surnoms dont elle avait le secret. Adriana sourit. Elle allait dire qu'elle était d'accord … Ou du moins, elle l'aurait dit après l'avoir embrassé si Liam n'avait pas commis l'irréparable.

    Quand tomba cette fameuse phrase, Adriana se demandant honnêtement comment elle pouvait réagir, sinon mal. Est-ce qu'avec elle c'était toujours aussi court ? C'était le genre de phrase lapidaire que la jeune femme aurait voulu avoir la présence d'esprit de sortir à un mauvais amant. Jusqu'à présent, cependant, elle n'avait jamais osé. Que le petit Liam se permette de lui faire une remontrance à ce sujet, cela mettait Adriana dans une situation … Impossible. Assise sur sa table de chantier de botanique, Adriana mit une demi-seconde à se rendre compte de ce que cela impliquait de dire une pareille chose. Quelle provocation. Son sang ne fit qu'un tour et elle se releva.

    Oh, Adriana devait être un minimum impressionnante, même si ce n'était pas par sa taille, certes. Mais son regard devait bel et bien prouver qu'elle était en colère. Et même quasiment hystérique, en fait. «Tu ne manques pas de culot ! Espèce de scarabée aquatique aux bulbes aguerris ! ». Oui, Adriana était en colère. « Tu te prend pour qui, hein ? ». La jeune femme se campa devant Liam Harrisson et planta son index dans la poitrine du jeune homme. Pas contente. Non mais. De quel droit se permettait-il de la juger ainsi ? « Tu devrais être content que j'essaie de t'apprendre quelque chose, ça t'évitera des désillusions ! Mais non, monsieur préfère râler ! C'est quoi ton problème, espèce de mollusque ?! ». Ouch, ça chauffait pour Liam Harrison. Et ça chauffait même plutôt fort. Non mais, Adriana n'allait pas se laisser faire. Elle était Adriana Ludmilla Rees. Et jamais aucun homme ne lui parlerait ainsi sans qu'elle réagisse. JAMAIS.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Liam J. Harrison
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 52


Feuille de personnage
Gallions: 197
Points de Magie: 8

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Sam 11 Aoû - 19:26

    Liam était frustrè, agacé, presque dégoûté de voir Adriana le lâcher pour aller s'assoir sur une des paillasses de la serre à quelques mètres de lui. Il réprima le grognement qui lui remontait dans la gorge et lança un regard infiniment écœuré sur la blondinette qui l'avait allumé pendant plusieurs minutes pour finalement le repousser comme s'il n'était qu'un vulgaire veracrasse et en plus de ça, elle lui faisait un débriefing comme s'il venait de passer un examen dans lequel il aurait eut des notes pathétique. Bien que pu expérimenté avec les filles, Miam s'était laissé tenté par les cajoleries de la Verte et avait été durement poignardé dans son orgueil de Rouge et Or. En la voyant s'échapper de ses bras, le jeune homme c'était lui aussi reculé et s'était appuyé avec les bras croisés sur sa poitrine, contre les vitres de verre de la serre.

    Il avait beau essayer d'y réfléchir, il ne comprenait pas, mais alors absolument pas pourquoi elle avait cette attitude. Liam habituellement réservé et gêné avec les filles, s'était ouvert, presque offert à la jeune fille qui l'avait repoussé il y a quelques secondes. Mais pourquoi avait elle fait ça ? Certes le baiser du blond n'avait rien d'un baiser expérimenté mais il était ce qu'il y avait de plus sincère. En effet depuis plusieurs jours, lorsqu'il croisait Adriana, le jeune homme se sentait bizarre, chancelant. Il ne voulait pas l'admettre mais de loin il ne voyait pas la Verte comme les autres filles et commençait clairement à éprouver des sentiments pour la blonde. Alors avouez que se faire rejeter comme ça c'était horrible pour le Rouge et Or qui se sentait présentement comme un moins que rien. Le Rouge et Or comme beaucoup de ses comparses était un jeune homme courageux et fier. Sûrement trop fier d'ailleurs.. Voilà pourquoi le jeune homme se sentait aussi atteint et balança cette phrase malheureuse.

    Le jeune homme avait lâché ça sans réfléchir, sans réfléchir aux conséquences qu'aurait être petite pique assassine sur la jeune Verte. Sûrement l'aurait il sur se serait il tu ( Cey joli comme phrase ça *o* ). Mais non, il avait balancé ça avec énormément de rancœur et cela atteignit la blonde sans qu'il puisse ravaler ses paroles malheureuses. La jeune fille rougit jusqu'aux oreilles et ce rougissement n'était en aucun cas u à une quelconque gêne comme le disaient ses yeux qui lui lançaient des éclairs, elle était furieuse et Liam allait en payer le prix. Clairement. En la voyant se lever le jeune homme faillit avoir un mouvement de recul. Pourquoi faillit ? Parce qu'il était dos à la votre et donc incapable de faire un pas de plus en arrière pour s'éloigner de la blonde folle furieuse. Elle l'insulte de tout les noms et demanda pour qui il se prenait en lui hurlan qu'il avait du culot. Le jeune homme garda le silence, tachant de garder consistance. Il ne voulait pas se faire écraser alors qu'elle venait justement de le descendre en dessous de terre.

    La blondinette se planta devant le Rouge et Or qui la dominait d'une petite tête. Elle écrasa son doigt dans la poitrine du jeune homme en lui expliquant sa façon de penser. Selon elle il devait être content qu'elle veuille lui expliquer un peu les jeux de l'amour mais lui était un ingrat et préférait de râler. C'était une manière de voir les choses et le jeune homme grimaça. Il ne savait comment formuler son mécontentement sans passer pour un gamin comme elle ne cessait de le traiter. Elle demanda ce qu'était le problème du jeune Harrison et il en
    Profita pour lâcher ce qu'il avait sur le cœur :

    - Et tu as un diplôme de professeur pour me dispenser ce cours magistral ? Ça t'arrive souvent d'allumer tes élèves et de te casser comme ça ?

    L'ironie perçait dans sa voix et le jeune homme en avait gros sur le cœur, il en voulait à la blonde de lui faire goûter les prémices du plaisir sans l'autoriser à en manger véritablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Adriana L. Rees
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 303


Feuille de personnage
Gallions: 372
Points de Magie: 195

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Sam 11 Aoû - 21:17



    Si Adriana n'avait pas été si en colère, sans doute aurait-elle ri tant la situation était ubuesque. Liam Harrisson était en train de lui prendre la tête par pure frustration. Et c'était assez drôle finalement. Quand on y pensait, oui, elle l'avait un peu allumé, mais à la base, c'était par pure bonté d'âme … Et bon, d'accord, ça l'amusait aussi un peu. Adri devait bien avouer qu'elle aimait bien cette sensation de pouvoir que provoquait la sensation du désir de l'autre. La jeune fille prenait peu à peu conscience de l'immense pouvoir que cela représentait, que le désir sexuel. Plus elle avancerait en âge, plus elle pourrait savourer cette victoire sur l'autre que représentait le déclenchement de la libido d'un jeune homme face à elle.

    Un diplôme ? Non, absolument pas. Il semblait vraiment au bord de l'apoplexie. Pas loin de l'incendier à son tour d'insulte. Le jeune homme lui en voulait, il l'avait mauvaise, comme on dit couramment dans ce genre de cas. Très bien. Adriana aussi était en colère. Et quel mélange plus explosif que celui-ci ? Deux individus de maisons opposés mêlés dans une même passion orageuse. Il y avait bien de quoi exploiter tout cela … Adriana hésitait encore sur la tenue à adopter face aux remarques désobligeantes du jeune homme. «Professeur non, loin de là. Mais j'ai bien eu l'impression d'avoir plus d'expérience que toi, ça c'est sur ». Bim, prends cela dans les dents, Liam Harrisson. Adriana n'est pas prête à baisser la garde, ça c'est certain. Il faut toujours un peu de temps à la jeune fille pour redescendre quand elle monte sur ses grands chevaux. Il l'accusait de l'allumer ? Bien, très bien. Si il le voyait ainsi, Adriana allait jouer son petit jeu. « Tu penses que je t'ai allumé, vraiment ? ». Là, elle éclata de rire pour de bon. Okay, elle avait bien joué à son petit jeu de séduction, mais elle s'était arrêté bien avant qu'on puisse dire qu'elle l'avait complètement allumé. Il était rigolo, le petit chéri.

    Décidément, la jeune fille s'amusait bien avec ce petit Liam Harrisson. Elle était maintenant face à lui, qui avait le dos bloqué et ne pouvait plus reculer. La jeune femme avait clairement l'avantage, dans la situation présente et comptait bien en profiter. Adriana s'avança lentement. Très lentement. Elle était toute proche maintenant. « Je ne crois pas qu'il y ait des raisons de se mettre dans des états pareils … Liam. ». Elle avait insisté légèrement sur le prénom du jeune homme, le prononçant d'une voix bien plus douce que le reste de la phrase. Il l'avait pris pour une allumeuse ? Eh bien il n'était pas au bout de ses peines, le petit. Maintenant, elle était presque collée au Gryffondor et elle le regardait droit dans les yeux. «Tu sais, si tu as envie de quelque chose … Tu n'as qu'à demander, je verrais ce que je peux faire. » Un petit clin d’œil. Un léger sourire qui revenait à nouveau flotter sur les lèvres rosées de la jeune femme. Le jeu reprenait, de son côté, et elle ne demandait qu'à voir la réaction du jeune homme face à cette nouvelle partie. Il avait été GAME OVER. Mais peut-être pourrait-il gagner cette fois-ci ? Le clin d’œil d'Adriana voulait bien dire qu'elle relançait les paris et qu'elle était prête à s'amuser un peu plus longtemps cette fois. On verrait bien à la fois qui était pris et qui se faisait prendre … Et ce n'est pas toujours celui qu'on pense qui triomphe à la fin. Il y a toujours des surprises car tant que la fin du match n'a pas retenti, la partie n'est pas jouée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Liam J. Harrison
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 52


Feuille de personnage
Gallions: 197
Points de Magie: 8

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Sam 11 Aoû - 22:33

    Liam pouvait assurer, sûrement n'importe qui pour assurer que lorsque Adriana Ludmila Rees se met en colère il fallait mieux ne pas être dans les cinquante mètres au alentour. Malheureusement pour lui, Liam était seulement à quelques centimètres de la Verte et Argent et en plus de cela c'était lui qui subissait sa fureur, pire, c'était lui qui en était l'origine. Liam se serait bien passé de cette confrontation, il aurait mille fois preferé continuer leurs échanges de baisers voir même éventuellement aller plus loin parce que je vous raconte pas à quel point c'est grave le bordel dans la tête et dans le corps du jeune Gryffondor qui était dévasté non seulement par les hormones mais aussi par les sentiments. Le jeune homme ne pouvait malheureusement que subir la foudre et éventuellement essayer de répliquer un peu. Juste un tout petit peu, parce que c'est dangereux.

    La conversation, pardon, la dispute entre les deux adolescents était incendiaire, pleine de frustration et de colère. De son côté la blonde était vexée qu'un jeune homme aussi inexpérimenté que Liam la critique, quant a Liam il avait détesté se faire allumer et ensuite rejeter comme un botruc. Elle lui reprochait de faire le difficile alors qu'il n'avait pas d'expérience, il lui reprochait de le chercher puis de le repousser. C'était un jeu, une discussion sans fin. Elle avoua ne pas être professeur mais souligna de façon très mesquine qu'elle avait de toute façon plus d'experience que lui. Le jeune homme lui balança alors plus que mesquinement :

    - Ce qui n'est pas difficile.

    En effet, ça n'avait rien d'extraordinaire puisque le niveau d'expérience de Liam était celui du niveau de la mer. Il lui lança un regard assassin pour répondre à son attitude mais intérieurement il n'en menait pas large. Vraiment pas. Et même lorsqu'il accusa la jeune fille de l'avoir allumée, la blondinette demanda si il était sur et éclata de rire ce qui eut le don de faire douter le jeune homme. Attendez, on est d'accord, il a pas rêver, elle lui avait glissé ses mains sur le torse, sur les fesses, elle l'avait encouragé à l'embrasser avant de se barrer comme une voleuse.. Sans déconner c'était allumer ça non ? Il hésita avant de répondre avec un ton qu'il voulait assurer :

    - Alors toi qui es si expérimentée, comment tu appelles ça ?

    Et alors la blonde jusque la furieuse changea complètement d'attitude. Elle redevint doucereuse, charmeuse et s'approcha encore de Liam. Encore un peu. Encore un peu.. Et lentement de nouveau la jeune blonde fut collée au Rouge et Or qui avait toujours envie de reculer mais pas parce qu'il était intimidié, parce qu'il était agacé. Le jeune homme était désormais terriblement méfiant. Il voyait le schema, elle allait encore l'allumer, se barrer et puis lui dire qu'il se faisait des films. Une fois pas deux pour le jeune blond. Yeux dans les yeux elle expliqua que le jeune homme n'avait pas de raisons de s'énerver. La voix douce et la façon dont elle prononça son nom firent de nouveau que les hormones du blond se lancèrent dans quelques cabrioles, mais le Gryffondor était alerte :

    - Je crois que si, je n'aime pas qu'on se foute de la gueule.

    Lâcha-t-il de façon rageuse. Le jeune homme n'aimait pas être prit pour un con. Et il avait raison, pour la jeune femme, le jeu recommençait. Mais le blond n'était pas de la partie. Enfin c'est ce que sa tête disait, ses hormones elles n'étaient pas du même avis mais pour l'instant c'était pas les hormones qui commandait. Pour le moment... Parce que la jeune fille se collait au blond et pire, lui soulignait que s'il voulait quelque-chose il
    N'avait qu'à demander. Hop, nouvelles montagnes russes pour les hormones du Rouge et Or. Pourtant il s'entendait répondre :

    - Si c'est pour te casser en pleins milieux je serais m'en passer..

    Le blondinet était toujours mal dans sa peau, remonté contre la jeune fille qui allait lui en faire voir de toutes les couleurs, il n'en doutait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Adriana L. Rees
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 303


Feuille de personnage
Gallions: 372
Points de Magie: 195

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Dim 12 Aoû - 10:31



    Visiblement, Liam Harrisson n'avait toujours pas compris qu'Adriana aurait le dessus coûte que coûte dans cette situation et que ce n'était pas les maigres répliques qu'il tentait de répondre, un peu au gré du hasard de son courage, qui allait empêcher la jeune fille d'en arriver à ses fins. Il n'y avait tout de même pas de mal à s'amuser un peu ? Adriana avait l'impression que Liam la voyait en Serpentarde castratrice et cela la rendait dingue. Ce petit troll qui osait la défier alors qu'il ne valait même pas le paillasson sur lequel elle s'essuyait chaque jour en rentrant dans l'horrible dortoir des Poufsouffle ? Non, cela Adriana ne pouvait pas l'accepter. Il aurait du se sentir comme une carpette, face à elle, une petite carpette de rien du tout.

    « Ce qui n'était pas difficile » ? Mais il voulait la faire mourir de rire, le petit, il n'y avait pas d'autres hypothèses quant aux absurdité qu'il balançait vaillamment en essayant de retrouver la surface de l'eau et d'arrêter de se noyer. Mais plus il se débattait et plus Adriana mourrait d'envie de l'enfoncer complètement et de le réduire à néant. Oh, il la mettait en colère, parce qu'elle était susceptible, mais aussi parce qu'elle le trouvait criant de bêtises et de niaiseries, ce qui agaçait fatalement la jeune femme.

    Adriana n'avait pas autant de patience qu'on pouvait l'imaginer. La preuve, cela la rendait dingue lorsqu'elle devait aider le Dunstan Pryde dans ses devoirs de divination, par exemple. Oh que oui, ça aussi, ça mettait la Miss Rees dans un sacré état de douleur mentale et parfois physique, quand elle finissait par donner des coups de poing et même des coups de pieds sur la table où ils s'étaient installés. Dunstan Pryde était un pas-doué de la life, elle l'avait toujours dit. Devoir étudier avec lui rajoutait donc à la douleur de la jeune fille …
    Mais ce n'était pas en compagnie de Dunstan qu'elle était -lui au moins, aurait accepté ses avances avec empressement, oui, oui, elle en était certaine- mais bien avec un Liam en colère et surtout frustré. Adriana était certaine que ce n'était pas la colère qui l'animait le plus, mais bien la frustration d'avoir été laissé en plan alors qu'il avait les hormones en ébullition. Oui, ça ça le vexait considérablement. Pauvre chéri … «Boarf, tu découvrirais ça par toi-même … ! ». Elle n'allait quand même pas lui expliquer qu'ils en étaient restés aux prémices, tout de même ? Apparemment, le pauvre garçon était largué. Encore un peu plus et Adriana allait le plaindre, le petit Gryffondor aux hormones chargées de phéromones.

    Il n'aimait pas qu'on se foute de sa gueule ? Mais il pensait quoi, le petit ? Qu'Adriana allait lui jurer amour éternelle, passion, tendresse et petits oiseaux qui chantent ? Reviens sur terre, coco. Qu'attendais-tu vraiment d'une Serpentarde ? « Tu voulais une demande en mariage et des petits gâteaux, mon pauvre lapin ? Oh, comme c'est triste ! ». Et là, si ce n'était pas du foutage de gueule, on se demande ce que c'est. Adriana était à la limite du fou rire et ne se contiendrait pas bien longtemps. Visiblement, il allait refuser de jouer à nouveau. Grand bien lui fasse. « Tant pis pour toi, mon chou … Tu resteras avec tes hormones en ébullition et un sexe plus dur que du granit … Un petit conseil, évite les toilettes des garçons pour te soulager, c'est trop commun et tu risquerais de te faire choper ». Bien évidemment, elle se recula, puisqu'il n'avait aucune intention d'accepter se faveurs si généreusement proposées (tu paaaarles, Charles!). Et tranquillement, Adriana retourna à sa place de quelques instants plus tôt, assise sur sa table de travail, les jambes croisées et le sourire aux lèvres. Finalement, elle s'amusait comme une folle. Encore plus que prévu !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Liam J. Harrison
Come Try Us
Come Try Us


Messages : 52


Feuille de personnage
Gallions: 197
Points de Magie: 8

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Dim 12 Aoû - 20:53

    Liam était complètement largué, c'est le moins qu'on puisse dire. La jeune fille asse à elle passait de la douceur à la colère, de la colère à la douceur. Liam avait beau essayer de la suivre, il était incapable de comprendre
    L'esprit tortueux de la Verte et Argent pour qui contradictoirement, il ressentait quelquechose. Quoi ? Il ne savait pas quoi dire. N'empeche qu'il y avait quelquechose et que le jeune homme ne pouvait le nier. Face à la blonde il avait du mal à défaire hormones et sentiments si bien qu'en plus d'être largué par les réactions de la Verte et Argent il était aussi largué par sa propre tête. Non vraiment, ballait mieux le tirer de la avant qu'il devienne complètement fou. Il était en colère, frustré et agacé par la seule qui finalement semblait l'intéresser. Le jeune homme était tellement mais tellement mal dans sa peau.

    Oui, le jeune Liam était vexé. Depuis tout petit il n'avait jamais aimé les filles qu'il trouvait inutiles, chiantes. Mis à part sa maman et sa Maraine il n'en portait aucune dans son cœur. Et puis la, pour la première fois qu'il s'interessait à une d'entre elle, il se faisait jeter comme un botruc et ça, il ne digérait pas. Il se rappela toute les jeunes fille qu'il avait repoussé, notamment la petite bleue Westchester.. Mais lui n'avait pas été un allumeur. Il n'avait embrassé personne avant de jeter la personne. Il avait toujours été correct et Adriana ne l'avait pas été, voilà pourquoi il n'était pas ravi. Il lui jeta un regard mi triste mi en colère lorsqu'elle lui balança qu'il découvrirait tout seul. Il haussa les épaules, finalement calmait peut être mieux ça. Finalement il lâcha bien qu'il n'en pensait pas un mot :

    - Ou avec quelqu'un d'autre.

    Bien que ce fut un mensonge, il était assez convainquant. Sûrement assez pour que la jeune fille le laisse tranquille avec ça ! Mais le pire, c'est qu'elle avait capté qu'il était mal parce qu'il en voulait plus. Non seulement physiquement mais aussi, il va sûrement s'en rendre compte plus tard, sentimentalement. Et la, la garce en jour et en rajoute un Max, de quoi dégoûter le blond lorsqu'il parle de mariage, de gâteau et de tout ce que le Rouge et Or trouve plan plan.. Alors la le Gryffondor voit rouge. Se marier ? Avec une Serpentarde en plus ? Plutôt crever !

    - Jamais avec une vipère comme toi.

    Sa voix était haineuse, son regard suivit. Il avait juste envie de se barrer. La, maintenant. Avant que la jeune fille n'assene le coup de grâce, ne l'humilie de la meilleure façon qui soit. Et elle allait le faire, il en était sur. La fin du monde ne tarda pas, car lorsqu'il refusa d'aller plus loin la jeune fille commenta de façon très crue ce qui se passait dans le boxer du jeune homme. En effet, c'était dur et cela des le moment ou elle avait effleuré ses lèvres. Le jeune homme alors furibond s'écarta et enfin elle tua la conversation en lui déconseillant les toilettes pour se soulager. Rouge de honte, de colère, le blondinet recula la jeune fille avec la paume de ses mains avant de sortir de la serre en claquant la porte. Il était dégoûté à en vomir et jamais, plus jamais il n'aurait de contact avec cette peste.


HJ/ Sauf si Adri rattrapa Liam, rp finit pour lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Adriana L. Rees
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 303


Feuille de personnage
Gallions: 372
Points de Magie: 195

MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   Lun 13 Aoû - 16:22



    Adriana avait bien joué avec son petit jouet. Elle s'était bien amusée, à le provoquer, à le chercher, à le pousser au bord de ses retranchements. Mais il y a toujours un moment où le jeu est trop prononcé et où il faut savoir s'arrêter. Adriana manquait de cette mesure qui l'aurait rendu parfaitement douée au poker. Elle manquait de ce talent qui vous fait savoir à quel moment il faut savoir arrêter toutes les tentatives pour aller plus loin et se contenter de ce qu'on avait déjà récolté. Elle était trop ambitieuse, trop gourmande. Et elle aimait aller au bout des choses, sans parfois se rendre compte des conséquences lourdes que cela pouvait avoir sur sa vie et celle des autres.

    La jeune femme avait profondément humilié Liam Harrisson. Et elle en avait conscience, ce qui était certainement le plus terrible. Si encore elle ne s'était pas rendue compte qu'elle le poussait à bout, nerveusement, qu'elle le cherchait sans cesse, qu'elle allait le blesser dans sa chair et dans sa fierté, voire dans son égo de mâle. Mais Adriana avait pleinement conscience de l'effet de ses paroles et de ses actes sur le jeune homme qu'elle avait choisi pour cible comme on décide d'étudier telle langue étrangère et non pas une autre, à l'entrée au collège. Parce qu'elle en avait eu envie. Avec lui et pas avec Pierre, Paul ou Jacques.

    Liam l'avait traité de vipère avant de partir. De sortir comme si il avait le diable aux fesses. Et il n'avait pas tort : sur ce coup-ci, Adriana avait tout eu de la vipère sanguinaire, de la garce, de la salope même. Mais elle ne le regretterait pas. Liam voudrait se venger, et là, Adriana récolterait sans doute les fruits de ce qu'elle avait semé ce jour-là. Oh, elle ne comptait pas en rester là avec le jeune homme. Il était certes un Gryffondor, il était certes novice dans l'art du baiser, mais il y avait un petit quelque chose en lui qui donnait à Adriana l'envie d'en savoir plus et mieux sur ce jeune homme qu'elle avait éveillé au désir sensuel presque malgré lui. Peu à peu, il apprendrait bien mieux à résister aux assauts érotiques d'une petite Serpentarde mal lunée. Mais ce ne serait pas encore tout de suite. Avant cela, il faudrait du temps, de la patience …

    Adri le regarda sortir de la serre, un léger sourire aux lèvres, toute colère enlevée, maintenant qu'elle avait décidé là où elle voulait en arriver avec lui. Et elle savait d'ores et déjà qu'elle y parviendrait. La jeune femme n'était pas n'importe qui et elle savait se donner les moyens d'arriver au bout de ses objectifs. Liam ne serait pas l'exception qui confirme la règle.

    Les serres se vidèrent bientôt de tous ses occupants car Adriana ne tarda pas à suivre les pas de Liam, pour rentrer au château et rejoindre sa salle commune où elle pourrait peut-être se confier à son amie, Cléophée, qui était quelqu'un de confiance dans ce domaine : la preuve, les deux jeunes filles jouaient régulièrement avec le petit ami de l'autre pour tester sa résistance à la tentation. Tout était donc très sain, entre elles. Merveilleusement pratique, d'autant plus. Oui, Adriana faisait déjà germer dans son esprit un futur plan pour mener à bien cette prochaine bataille. C'est qu'elle n'avait pas froid aux yeux.



RP clos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Clos] J'ai comme l'impression que j'aurai pas dû rester là.. Seul.. | PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ashes of Chaos :: Hogwarts | Neverending Fire :: The Grass is Always Greener :: Serres-