Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Clos] [OS] Coupable – Après le cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Galaad A. Westchester
Beware Our Sting
Beware Our Sting


Messages : 1172


Feuille de personnage
Gallions: 2118
Points de Magie: 90

MessageSujet: [Clos] [OS] Coupable – Après le cours   Mer 20 Juin - 2:45


    Elle était là, assise juste en face de lui dans la bibliothèque. Elle ne le regardait pas, elle ne le regardait jamais. Toujours la tête baissée, le regard fuyant et les épaules courbées. Toujours. Pourtant, Galaad savait qu’elle avait un fort caractère, qu’elle n’était pas du genre à se démonter, bien au contraire. Après tout, c’était une Arcker, la petite soeur chérie de Léandre, l’un de ses pires rivaux. Mais lorsqu’il se montrait ou qu’elle entendait sa voix, elle se fermait comme une huître. Et aujourd’hui, sa petite sœur Morgwenn lui avait rapporté quelque chose qu’elle avait découvert en cours de Défense Contre les Forces du Mal et dont il ne se serait jamais douté. Jamais. L’épouvantard d’Amaranth Arcker, c’était lui. Ce n’était pas un rat immense, un spectre de la mort ou un Inferis. Non, c’était lui, Galaad Westchester. Avec ses yeux d’un bleu délavé, son teint pâle et ses cheveux noirs. Il savait que cette petite avait peur de lui, peut-être même qu’elle faisait des cauchemars à cause de lui. Mais de là à être son épouvantard...

    S’il y avait bien un acte que Galaad regrettait, c’était bien celui qu’il avait dû commettre dans les cachots de Poudlard, durant cette année noire où les Mangemorts étaient à Poudlard. Il avait tenté d’effacer ce souvenir de sa mémoire, en vain. Il se rappelait de chaque détail, de chaque mot qui avait été prononcé dans ce cachot, de chaque geste. Chaque mouvement de baguette...

    Durant les cours de Forces du Mal, les sorciers à partir de la cinquième année étaient parfois emmené dans les cachots où étaient enfermés les élèves en retenue. Les Carrow faisaient passer les élèves un par un et leur demandaient de s’entraîner à lancer le Doloris. Il y avait ceux qui refusaient et qui se retrouvaient à la place de leurs cobayes. Il avait ceux qui, d’une voix tremblante, prononçaient la formule sans parvenir à lancer le sortilège et que l’on renvoyait avec des points en moins et parfois une retenue. Et il y avait ceux qui faisaient se tordre de douleur leurs camarades. Les élèves appartenant à cette dernière catégorie n’étaient pas nombreux, une dizaine tout au plus. Galaad avait appartenu à la deuxième catégorie. Fut un temps. Jusqu’à ce qu’il se retrouve face à Amaranth Arcker, ce Poufsouffle de première année aux cheveux d’un blond presque jaune et aux genoux écorchés.

    Pourquoi est-ce que c’était tombé sur elle ? Pourquoi elle et pas un autre ? Ça aurait pu tomber sur n’importe qui, il aurait suffi qu’il arrive un peu plus tard et il serait passé au tour suivant. Et s’il était arrivé plus tôt, il aurait gagné une place. Mais voilà, il avait fallu que ça tombe sur elle. Elle, cette petite fille qui avait l’âge de sa sœur. Morgwenn n’était jamais parmi les victimes potentielles, il fallait préserver les Sang-Purs et leurs parents soutenaient ouvertement le Seigneur des Ténèbres. Si les Carrow avaient touché à un seul de ses cheveux, l’armée du Maître aurait pu dire adieu à l’immense soutien financier des Westchester.

    Lorsqu’il avait fait face à cette jeune Poufsouffle, Galaad avait pensé que tout se passerait comme à chaque fois. Il allait lever sa baguette, prononcer la formule et rien ne se passerait. Et c’était ce qui s’était passé. Mais alors que Galaad allait se détourner pour rejoindre le rang de ses camarades, il avait senti une main se poser sur son épaule et serrer fort. Il entendait encore la voix d’Alecto à son oreille.

    « Oh non Westchester... Cette fois, tu vas rester avec nous. Ce sont les autres qui t’intimident peut-être ? DEHORS ! avait-t-elle hurlé aux autres élèves, Laissez-moi avec Westchester et la petite Sang-Mêlée... Après tout, ce beau jeune homme doit entrer au service du Maître prochainement, n’est-ce pas ? Il serait temps qu’il apprenne à être un homme. »

    Le coeur battant, les mains tremblantes, Galaad avait observé avec horreur ses camarades quitter la pièce, escorté par le second Mangemort. Il s’était retrouvé seul avec la Mangemort et la Poufsouffle. Au début, il avait cru qu’elle allait le torturer lui aussi, jusqu’à ce qu’il parvienne à avoir suffisamment de rage en lui pour lancer le sortilège à son tour. Mais elle avait fait bien pire. Elle avait parlé.


    Alors qu’il observait la jeune Poufsouffle, assise dans la bibliothèque, Galaad se souvenait des paroles de cette Mangemort. Son coeur se serrait dans sa poitrine. Il n’aurait jamais pu deviné, avant cette heure passée dans les cachots, que des mots pouvaient faire aussi mal et réveiller une telle colère en lui. Les paroles d’Alecto résonnaient encore dans sa tête, comme une sorte d’excuse stupide.

    « Alors Westchester ? Voilà plusieurs fois que tu échoues, n’est-ce pas ? Je te regarde, tu sais ? Je t’observe. Je me suis renseignée sur toi... J’ai même parlé à ta chère grand-mère. Et j’ai vu ton cousin aussi, le petit Joann. Il a été marqué il y a peu et il paraît que tu vas suivre ses traces. Je me trompe ? »

    Galaad n’avait pas répondu. Il s’était contenté de serrer les dents et lorsque Alecto s’était mise à hurler pour lui demander de répondre, il avait hoché la tête. Oui, il allait entrer chez les Mangemorts dès qu’il aurait dix-sept ans, peut-être même avant s’il avait de la chance. Si on pouvait appeler ça de la chance... Il était entièrement d’accord avec l’idéal du Seigneur des Ténèbres, il savait qu’il devait prendre la marque. Il n’avait pas le choix.

    « Westchester... Famille de pleutres. Tout le monde sait que ton père a la frousse... Il a pas les couilles de servir le Maître alors il envoie son fiston à sa place, c’est ça ? Et même pas le fils aîné en plus ! Il nous refile le second choix... La fillette. Tu mourras très certainement à la première bataille, tu le sais ça ? Ton père s’en fout que tu crèves, tout ce qu’il veut c’est sauver sa putain d’entreprise et garder son héritier. Je me suis toujours demandée pourquoi il avait tenu à avoir un autre môme d’ailleurs. J’imagine qu’il voulait une petite fille pour faire un beau mariage, je me trompe ? Ça se passe comme ça que les Westchester. Donc t’es qu’une erreur en fait... Le deuxième fils inutile. Alors on l’envoie au combat pour qu’il crève pour l’honneur de la famille. Belle stratégie... »

    Plus elle parlait et plus la colère grondait dans les veines de l’adolescent. Oui, elle s’était bien renseignée. Trop bien renseignée. Il avait complètement oublié la petite Arcker, restée assise par terre à quelques mètres de là. Seuls comptaient les mots de la Mangemort, tous plus acides et empoisonnés les uns que les autres. Numéro 2. Il savait, il avait toujours su qu’il n’était qu’une erreur dans la famille Westchester. Il n’y avait pas de place pour deux fils dans cette famille. Même si Medrawt faisait tout pour s’émanciper et travaillait très certainement pour la Résistance à l’heure qu’il était, il restait l’aîné. Et on protégeait l’aîné, surtout lorsqu’il était aussi fort et courageux que Medrawt. Lui, il n’était qu’un garçon comme les autres, un peu plus doué en Sortilèges que la moyenne.

    « Allez, Numéro 2, prends ça comme un test, un rite de passage. Fais-le et tu gagnes ton ticket d’entrée chez nous. J’ai parié avec mon frère... Évidemment je pense que tu n’y arriveras pas, t’es qu’un pleutre, couille molle, une pédale ! Comme ton père ! Complètement amorphe... Tu t’es regardé ? Tu ne bouges pas, tu restes immobile alors que tu devrais me hurler dessus ! Ou alors ça veut dire que ce que je dis est vrai... Allez ! Lève ta baguette mon garçon ! Et montre-moi... Si tu n’y arrives pas, tu sais ce qui arrivera ? On ira chercher un autre Westchester pour servir le Maître... Je me demande qui ferait l’affaire parmi les petits jeunes. Ton frère, lui ferait un bon Mangemort. Il a une force de caractère que tu n’as pas et que tu n’auras jamais, c’est certain. Et lui, je suis certaine qu’il sait se battre. D’ailleurs je me demande ce que je fais encore avec toi... T’es complètement inutile... Allez, dégage. »

    Galaad qui était resté immobile durant tout le discours de la Mangemort, avait soudainement levé sa baguette. Il n’avait pas hésité une seule seconde. Il avait plongé son regard dans celui de la petite fille aux yeux embués par les larmes et sa voix avait claqué dans l’air.

    « Endoloris. »


    Amaranth avait fini par reprendre ses affaires et quitter la bibliothèque. Le jeune homme l’avait regardé s’éloigner et ne l’avait pas quitté des yeux avant que la porte ne se referme. Parfois la nuit, il entendait encore ses hurlements de douleur. Ces longs cris déchirants qui avaient résonné dans les cachots pendant un peu trop longtemps. Il avait beau essayer de se persuader que n’importe qui à sa place aurait agit de la même manière, Galaad n’était pas dupe. Il était coupable. Évidemment, personne ne l’avait jamais trainé en justice pour cet acte. Trop jeune. C’était la guerre et de toute manière, seuls quelques Serpentard étaient au courant. Il y avait des rumeurs, des bruits de couloir, on se doutait que le Westchester n’était pas sorti tout rose de la guerre, mais rien de jamais concrets.

    Parfois, Galaad avait envie d’aller parler à cette gamine. S’excuser, lui demander pardon. Mais il ne pouvait pas, il n’y parvenait pas. Trop peur. Et de toute manière, dès qu’il s’approchait d’elle, elle partait en courant. Il était son épouvantard. Est-ce qu’un jour, il serait pardonné ? Est-ce qu’un jour, il se pardonnerait ? Rien n’était moins sûr. Alors en attendant, il se contentait de la regarder et d’essayer d’étouffer les cris qui continuaient de résonner dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=44530
 

[Clos] [OS] Coupable – Après le cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» promenade après les cours
» Après le cours [pv Benjamin]
» Après les cours d'Elodie
» Après ses cours / PV Alix
» Rendez-vous après les cours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ashes of Chaos :: Hogwarts | Neverending Fire :: Castle, Sweet Castle :: 4ème Etage :: Bibliothèque-